L’arnaque de la pétition IPSN sur le retour du DTP sans aluminium

Liberté vaccinale

IPSN et le Pr. Joyeux se trompent de combat

Le BonCoinSanté vous explique son point de vue sur le sujet, que vous soyez POUR ou CONTRE les vaccins, il faudra y réfléchir…

 

La pétition concernée

Comme vous le savez certainement, L’IPSN et le Pr. Henri Joyeux sont à l’initiative d’une pétition à l’attention de Mme. Marisol Tourraine, Ministre de la Santé française, pour le retour d’un vaccin DTP sans aluminium.

 

L’obligation vaccinale

Sans rentrer dans les détails de cette revendication, qui peut paraître légitime pour certains parents qui n’hésitent d’ailleurs pas à s’empresser de signer cette pétition. Il est bon de rappeler que sur le plan européen, il est surprenant de constater que la France est un des derniers pays à maintenir une obligation vaccinale régie par une législation particulièrement sévère.

Pourquoi garder cette obligation alors que dans tous les autres pays les vaccins restent « fortement conseillés » la différence entre le terme OBLIGATOIRE et « fortement conseillé » change complètement la donne, et du même coup la sérénité des parents, car si ce n’est pas obligatoire personne ne peut imposer de faire vacciner mon fils pour qu’il rentre dans une crèche ou à l’école…Sans parler des autres contraintes, bref, ce n’est pas le sujet ici.

 

Toxicité du produit vaccinal

Il est essentiel également de préciser, que les vaccins sont par nature « toxiques », puisqu’ils vont modifier le système immunitaire du sujet, et a plus forte raison pour un enfant en bas âge dont le système immunitaire n’est pas encore développé avant l’âge de 5/7 ans et risque de développer ce que l’on appel une tolérance, donc avec ou sans aluminium, un vaccin est dangereux, pour preuve, vous ne trouverez aucun médecin qui vous signera un papier comme quoi votre enfant ne risque aucun effet secondaire après une vaccination, DTP ou autre… Les notices des vaccins sont d’ailleurs explicites et mentionnent de nombreux effets secondaires graves possibles comme ; de fortes fièvres, convulsions, asthme, diabète, encéphalites, autisme, sclérose en plaques, etc…, parfois même de décès spontanés suite aux vaccinations.

 

Les adjuvants vaccinaux

D’autre part, les adjuvants contenus dans les vaccins on pour but d’augmenter leurs efficacité, en bref si un vaccin ne contient pas adjuvant il est inefficace, et les adjuvants les plus utilisés aujourd’hui sont les sels d’aluminium.

« Pour être pleinement efficace, le vaccin doit d’abord stimuler les mécanismes de l’immunité innée. Ces derniers ont pour rôle d’activer les cellules produisant la réponse immune acquise…l’ensemble de ce processus est rendu possible grâce aux adjuvants… L’adjuvant améliore la réponse immunitaire de l’organisme, il peut s’agir de gels d’hydroxyde d’aluminium, de suspensions bactériennes mortes, ou d’émulsions diverses….»

Source : Académie nationale de médecine, Les adjuvants vaccinaux.

Nota : hydroxyde d’aluminium, squalène, formaldéhyde, antibiotiques, etc…Aucune étude n’a jamais été menée sur la neurotoxicité des ces adjuvants vaccinaux, ni sur leur effet cancérigène ou mutagène contrairement à n’importe quel autre médicament.

Donc pour résumer, sans adjuvant (forcément toxique), un vaccin est inefficace, alors pourquoi réclamer un vaccin inefficace ? Certainement pas pour sauver des vies, mais plutôt pour pérenniser un certain chiffre d’affaire des labos.

 

Vaccination = Acte médical

Contrairement aux affirmations des autorités sanitaires, la vaccination est un acte médical qui n’est pas anodin. Comme pour tout acte médical, la vaccination requiert le consentement libre et éclairé de chaque patient sans obligation de l’État, sans aucune pression de son médecin, et avec l’accès à une information claire et transparente de la balance bénéfice/risque de cet acte (conformément à la loi Kouchner de mars 2002).

En résumé, la vaccination ne devrait pas être obligatoire pour être en accord avec cette loi, il y à donc la une contradiction !?!

 

Conclusion : Mon corps m’appartient

Pour toutes ces raisons invoquées ci-dessus, le BonCoinSanté ne cautionne pas ce type de pétition qui se trompe de combat, le vrai combat réside dans la liberté vaccinale pour tous en mettant fin une bonne fois pour toute à l’obligation vaccinale qui n’a plus lieu d’être en France ou dans tout autre pays.

C’est pourquoi, et si vous pensez encore que les pétitions changent le cours des choses, nous vous encourageons à signer LA VRAIE pétition :

Liberté de vaccination en France

 

A voir également:

 


Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

Marquier

Mon corps et mon esprit m’appartiennent, même si je ne suis que la gestionnaire du premier qui m’est prêté durant le passage ici-bas, le second est intemporel.

Je fais suivre votre article sur les réseaux sociaux.

Cordialement.

CREADOC

Personnellement je ne me vaccine plus depuis 10 ans et je me porte bien, tout comme ma chatte Akira femelle Maine coon de 12 ans le 23/07/2016 qui n’est plus vaccinée depuis 5 ans et qui se porte bien 😉

Tout est question d’hygiène, ainsi qu’une alimentation équilibrée et de l’exercice physique chaque jour 30 minutes minimum.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.