Lien entre autisme et vaccin ROR

Vaccin et épidemie d'autisme

Un Tribunal Fédéral Américain admet que le vaccin ROR a provoqué l’autisme chez deux enfants

Le Tribunal Fédéral Américain qui traite les complications vaccinales a admis une chose qui ne devait pas se produire et a donc décidé d’octroyer à Ryan Mojabi une somme de plusieurs millions de dollars en dédommagement pour un cas d’autisme qui s’est produit à la suite de la vaccination ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole).

La famille de Ryan Mojabi  s’ajoute à la liste de 85 autres familles, qui se sont adressées au Tribunal Fédéral (VICP) pour des cas d’autisme qui se sont produits à la suite de vaccinations.

 

C’est tout de même absurde, car finalement tous ces gens ne sont pas censés exister, puisqu’on nous rabâche à longueur de journée que les vaccins ne peuvent pas causer l’autisme, qu’ils n’ont jamais causé l’autisme et qu’ils ne causeront jamais l’autisme… Sauf évidemment quand les drames se produisent, et la ça fait tout de même un peu beaucoup en très peu de temps.

Pour vous rafraîchir la mémoire le Dr A. Wakefield a perdu son droit d’exercer la médecine pour avoir suggéré qu’il pourrait y avoir un lien entre l’autisme, le vaccin ROR et une maladie intestinale. Il précisait également que des études plus approfondies devraient être entreprises.

 

Le Tribunal accorde des millions de dollars à deux enfants autiste

Le premier cas concerne un garçon de 10 ans de Californie du Nord, Ryan Mojabi. Les parents affirment que  toutes les vaccinations  reçues de 2003 à 2005, et  plus particulièrement la vaccination ROR (Rougeole, Rubéole, Oreillons) ont provoqué  des dommages graves et débilitants à son cerveau, dommages désignés par les lettres TSA ou troubles du spectre autistique.

Le deuxième cas concerne une jeune fille nommée Emily dont la mère Jillian Moller a déposé plainte en 2003 et s’est battue depuis devant les tribunaux. Le dossier bourré de 188 articles reprend les longues étapes de sa lutte en vue d’obtenir réparation pour Emily qui souffre d’une forme d’autisme (PDD-NOS).

La santé de la jeune fille a été gravement endommagée au cours de sa réaction au vaccin DTCa (diphtérie, tétanos, coqueluche acellulaire) à 15 mois, alors qu’elle avait également été vaccinée avec les vaccins ROR, Hib et Prevnar. Dans une interview, la maman signalait que sa fille a eu une réaction au vaccin qui a échappé à tout contrôle…

Mais rassurez-vous cela n’existe pas, c’est uniquement en Amérique…Source: Health Impact News

A voir également :

Bouquins sur le sujet


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.