C’est quoi la myopathie ?

La myopathie

Qu’est ce que la myopathie ?

Il existe deux types de myopathies, la première est génétique et rassemble les maladies neuromusculaires, dystrophies musculaires, myopathies congénitales et les myopathies métaboliques.

Le deuxième type de myopathie est appelée « myopathies acquises » du fait qu’elles surviennent sur un muscle ou un groupe de muscles sains, ce sont les myopathies toxiques et médicamenteuses, les myopathies inflammatoires et les myopathies endocriniennes. Elles ont toutes le point commun d’une déchéance et d’une atrophie des tissus musculaires.

 

Les symptômes de la myopathie

Les troubles associés à la myopathie peuvent aller d’une simple difficulté à marcher jusqu’à l’utilisation occasionnelle ou permanente d’un fauteuil électrique. Le visage comporte beaucoup de muscles, ce qui peut également provoquer un manque de mobilité faciale, ce manque de mobilité peut entraîner des difficultés à déglutir et à s’alimenter, et également des troubles de la parole.  Ces problèmes moteurs s’accompagnent de difficultés respiratoires, troubles du rythme cardiaque, et ralentis la croissance osseuse du squelette.

L’évolution de la myopathie étant très lente, il est difficile de savoir, si une fois que la stabilisation de la maladie est effective, si c’est définitif ou seulement ponctuelle.

 

L’origine de la maladie

Cette maladie peut être d’origine génétique (myopathie de Duchenne) due à une dégénérescence du chromosome X ou métabolique (déficit d’enzymes). Elle peut être «acquise» (intoxication ou inflammation), ou encore congénitale (de naissance).

 

Traitements des myopathies

A l’heure actuelle il n’existe aucun traitement curatif spécifique pour les myopathies de types génétiques, et cela, même si certaines molécules administrées à des malades jeunes ont permis de gagner un peu en motricité. C’est tout de même étrange car ce ne sont pas les moyens qui manque à la recherche, tout l’argent récolté lors des Téléthons, par exemple, depuis plus de 15 ans (1,6 milliard) n’ont toujours pas permis d’enrayer cette maladie. Mais à quoi sert tout cet argent alors ?

Notons cependant que la kinésithérapie ainsi que la rééducation reste un bon moyen de travailler sur la motricité, et la stimulation du  système nerveux, cela empêche aussi les muscles de se resserrer autour des articulations. Des séances d’orthophonie permettent de travailler la déglutition et la mastication. Cependant la meilleure formule possible et de recourir à un traitement nutritionnel dès le plus jeune âge pour prévenir les troubles digestifs, fréquents chez les myopathes et qui s’aggrave avec le temps.

Au niveau des médecines naturelles, pour la myopathie pas grand-chose hormis un traitement naturel dit de «confort» sera disponible. Dans cette optique de traitement de confort sans aucun médicament le BonCoinSanté recommande l’utilisation des patchs Lifewave, facile à utiliser, ils vont améliorer le confort et la vie quotidienne du malade sur beaucoup de points; douleurs, sommeil, énergie, concentration…

 

A voir également:


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.