Cancer – L’approche Beljanski, mythe ou réalité ?

Mirko Beljanki 1923-1998

Mirko Beljanski, un homme au service de la maladie

Mirko Beljanki à inventé dans les années 1980 des médicaments non toxiques pour guérir du cancer, on lui attribue d’ailleurs le prolongement de la vie de Mitterrand au milieu des années 90.

 

L’approche santé de Beljanski

Né en Serbie en 1923, il devient en 1948 Docteur ès sciences de l’université de Paris. Attaché, maître, puis directeur de recherche au CNRS jusqu’en 1988… Il sera ensuite chercheur à l’Institut Pasteur de1948 à 1978, puis à la faculté de pharmacie de Châtenay-Malabry jusqu’à sa retraite en 1988. Il décèdera en 1998.
Au cours de sa carrière dans les années 70,  Mirko Beljanski découvre que la structure normale de l’ADN se fragilise de façon progressive lorsqu’elle est exposée aux toxines environnementales, entrainant de nombreuses maladies, dont le cancer.
Il imagina dans le même temps qu’il devait y avoir des substances naturelles ayant la capacité de contrecarrer se phénomène de fragilisation de l’ADN et donc d’annuler la croissance des cellules endommagées. Ses recherches l’amenèrent à identifier des extraits de plantes uniques ayant cette propriété, aujourd’hui connus sous le nom de produits Beljanski.

 

Le mythe du chercheur muselé et menotté

Mirko Beljanki contestait les connaissances en cancérologie de son époque qu’il considérait comme dogmatiques, ses recherches ont été frappées d’une fin de non recevoir. Pourtant ses découvertes étaient scientifiquement fondées et ont permis la guérison de milliers de patients.
Il n’est pas toujours facile pour le commun des mortels de défricher un langage pseudo-scientifique pour découvrir son incohérence et ses impostures. Interprétations erronées de textes scientifiques, coût exorbitant des traitements, théorie en contradiction avec des données scientifiques largement démontrées, falsification de textes, efficacité de médicaments non validée…

 

L’affaire Beljanski relatée de façon assez objective par le Magazine de la Santé

 

Condamné en 1994, pour exercice illégal de la médecine et de la pharmacie, Mirko Beljanki à pourtant soigné avec succès « grâce à ses médicaments illicites » plusieurs milliers de malades, atteints de maladies très graves, comme le cancer ou le sida. En octobre 1994 il peut même se vanter de compter dans sa clientèle un patient illustre nommé François Mitterrand. Mirko Beljanski à toujours refusé à donner la composition complète des ses médicaments, un comportement jugé  incompréhensible de la part de certains scientifiques. Malgré le dépôt de brevets à l’étranger, il redoutait de se voir confisquer ses précieuses découvertes…

 

Toute l’histoire Beljanski, politiquement Incorrecte, mais scientifiquement exacte

 

Conclusion

C’est étonnant de voir certains traitements contre le cancer donnant des résultats probants qui reste dans l’ombre, une chose est cependant certaine, c’est que les protocoles actuels tel que la chimio par exemple, ont été choisi, non pas pour leur efficacité, mais pour leur rentabilité. A vous de vous faire votre propre idée sur l’affaire Beljanski ou sur Gerson, Breuss ou encore Hamer …Tous des soit disant Gourous et charlatans, mais qui ont passés leur vie au service de la maladie et dont leurs découvertes continues à guérir de nombreux patients.
Quelques liens pour aller plus loin :

 

Bouquins sur le sujet

 

A voir également :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.