Cancer, chimiothérapie la grande imposture enfin révélée

L'arnaque de la chimiothérapie

Une étude découvre accidentellement l’imposture de la chimiothérapie

Les tumeurs cancéreuses se développent plus rapidement après une chimio. Des chercheurs de Washington ont découvert par hasard la vérité mortelle sur la chimiothérapie en cherchant pourquoi les cellules cancéreuses de la prostate sont difficiles à éradiquer par les méthodes conventionnelles de traitement. Selon l’étude, la chimiothérapie induit la libération d’une protéine (WNT16B) dans les cellules saines qui aide à encourager la survie et la croissance des cellules cancéreuses.

 

La chimiothérapie est inutile dans le traitement et la guérison du cancer

Inutile et même dangereuse si on en croit les découvertes de cette étude, le traitement chimio active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses, les rendant beaucoup plus difficiles à les éliminer une fois que la chimiothérapie a déjà été démarrée.

On savait déjà que les traitements à base d’une chimio n’étaient qu’une vaste escroquerie, mais avec cette étude nous pourrions en avoir la preuve irréfutable. Non seulement la chimiothérapie, qui est la méthode standard de traitement du cancer aujourd’hui, est, selon l’étude un fiasco total (étude réalisée par les chercheurs du Fred Hutchinson Cancer Research Center de Seattle, publiée dans la revue Nature Medicine en 2012…). Les choquantes découvertes qui, sans surprise, ont été ignorées de la communauté scientifique dominante, éclairent en détails la manière dont la chimiothérapie obligent les cellules saines à libérer une protéine qui en réalité alimente les cellules cancéreuses et les fait prospérer et proliférer.

 

Le Dr. André Gernez dénonce depuis des décennies le scandale du siècle

 

 

Chimio & ADN, une liaison fatale

Comme si cela ne suffisait pas, la chimio endommage également l’ADN des cellules saines de façon irréversible, préjudice à long terme qui persiste longtemps après la fin du traitement par chimio. L’action combinée de la destruction de cellules saines et la promotion de cellules cancéreuses fait techniquement de la chimiothérapie plus un protocole de création de cancer qu’un protocole de traitement cancéreux, par définition, fait qui devrait retenir l’attention de quiconque est personnellement impliqué, soit pour lui-même en ayant un cancer, soit parce qu’il connaît quelqu’un d’autre qui en est affecté.

Quand le WNT16B (la protéine) est sécrétée, elle interagirait avec les cellules cancéreuses proches et les ferait grossir et se multiplier, mais le plus important c’est que ces mêmes tumeurs deviennent plus résistantes à une thérapie ultérieure.

 

Le Dr Glenn Warner, décédé en 2000, un des plus grands spécialistes du cancer aux États-Unis disait :
« Nous avons une industrie à plusieurs milliards de dollars qui tue les gens juste pour un gain financier. Leur idée de recherche est de voir si deux doses de ce poison valent mieux que trois doses de ce poison ».

 

Éviter la chimiothérapie augmente les chances de retrouver la santé

Cela signifie que la technique toute entière de la chimiothérapie est totalement sans valeur, et qu’elle est en fait au complet détriment du patient cancéreux. Celui qui cherche vraiment à guérir d’un cancer évitera la chimio, et recherchera une voie alternative. Laquelle peut comprendre les traitements alternatifs du Dr Gerson ou la cure de Breuss ou les aliments et nutriments anti-cancer comme le curcuma, ou encore des traitements à base de fortes doses de vitamine C et la vitamine D….

Une étude similaire publiée l’année dernière révélait déjà que toute manipulation dirigée contre les tumeurs peut par inadvertance augmenter le nombre de tumeurs métastatiques, c’est ce qui tue les patients au bout du compte, cette autre étude a conclu que les drogues anti-cancer, qui sont habituellement données en même temps que la chimiothérapie engendrent des métastases.

 
A voir également:

 

Bouquins pour éviter les arnaques

 


 

jipyb

Encore un site pseudo scientifique qui débite des âneries
Rien des affabulations hétéroclites généralités pêchées ça et là
sans aucune preuves Gerson ,cure de Breuss il est vrai que personne n’est revenu guéris pour en témoigner
ces charlatans fussent ils médecins ( dont les sites n’existent que certains pays) devraient être jetés en prison ,par contre je pourrais vous citer des dizaines de milliers de cas ou de personnes qui vivent toujours après plus de 30 ans (d’accord on dit en rémission) après l’application d’une chimio .
j’ai la preuve d’avoir 2 cas dans ma famille (mon épouse et une nièce qui a 4 ans est touchée cancer du rein et poumon (ablation d’un rein et ablation partielle d’un poumon) 35 ans après elle vit toujours et a eu plusieurs enfants La médecine n’est pas une science exacte ,ni dans ses résultats et ses interactions diverses.

Thomas

L’article cité ici une vaste fumisterie. Pourquoi ?
Il n’y a pas “une” chimiothérapie, il y a des chimios, des milliers, (certains traitements empêchent la multiplication des cellules cancéreuses en agissant à différents niveaux, d’autres bloquent la création des vaisseaux qui nourrissent la tumeur, d’autres sont immunologiques…). Généraliser en parlant de “la chimio” est une aberration, et suffit à montrer la légèreté de l’article. Ce serait comme dire que les légumes sont dangereux pour la santé, parce que parmi eux il y a de la ciguë.
Certaines chimiothérapies sont utilisées dans certains types de cancers, quand elles ont démontrées qu’elles accroissent significativement la durée de vie. Quand on ne sait pas ce qui pourrait être efficace, les patients après information et accord, sont inclus dans des études thérapeutiques, afin de comparer différents traitements. On avance petit à petit comme ça.
L’article prend le cas du cancer de la prostate, en disant que la chimiothérapie est le traitement standard. C’est tout à fait faux pour ce type de cancer, où le traitement fait appel à la chirurgie, seule ou avec hormonothérapie. Les “petits” cancers, sont souvent même juste surveillés (IRM +/- biopsies).
L’article se veut citer des sources scientifiques pour démontrer son propos, pourtant voilà ce qui est dit : “Celui qui cherche vraiment à guérir d’un cancer évitera la chimio, et recherchera une voie alternative. Laquelle peut comprendre les traitements alternatifs du Dr Gerson ou la cure de Breuss ou les aliments et nutriments anti-cancer comme le curcuma, ou encore des traitements à base de fortes doses de vitamine C et la vitamine D….” Quelles sont les sources ? Il n’y a aucune étude sérieuse qui permet de penser que ce genre de traitement est efficace. La majorité des médecins seraient ok pour traiter leurs patients avec des traitements sans effet indésirable, mais encore faut t’il que ça existe …! Il ne faut pas plonger dans le conspirationnisme, les médecins sont pour la plupart soucieux de vérifier les études qui appuient les traitements qu’ils prescrivent.
La chimio n’est pas une solution idéale, tout le monde le sait déjà. Quand un patient a la malchance d’y avoir recours, il faut qu’il demande ce que ça va lui faire gagner, et quels sont les effets indésirables à court ou + long terme, mais dire que ça ne vaut rien est un mensonge dangereux, comme ce qui se passe avec les vaccins. En effet, certains parents convaincus par des charlatans que les vaccins sont dangereux, ne font pas vacciner leurs enfants, et le regrettent parfois amèrement.

Greg

Faire une comparaison entre la chimio et les légumes me fait doucement rigoler, dans la cas de la chimio, même s’il y a plusieurs chimios, c’est de toute façon du chimique injecté dans un organisme, on est vraiment loin, mais alors très loin de quelques chose de naturel comme un légume…. Merci tout de même Mr.troll, et entre nous, le légume c’est vous !….

Mr_ROBOT

Bonjour à tous,

Alors déjà ce site « bon-coin-sante.com » ouff on sent tout de suite la crédibilité X)

1- Dès le départ vous commencez avec un argument de choc 😀
« Selon l’étude, la chimiothérapie induit la libération d’une protéine (WNT16B) dans les cellules saines qui aide à encourager la survie et la croissance des cellules cancéreuses. »
Quel étude? Explication sur cette protéine? Déjà là on argumente avec un style que j’appelerais le langage du branlage intellectuel dire du compliqué pour que tout le monde n’y voit que du feu XD

2- J’ai vu votre vidéo , très bien montée certe , mais justement X) pourquoi en noir et blanc, pourquoi cette musique post apo en fond? Est-ce sensé apporté une quelquonque argument à ce qu’il dit?

3- Voici la page wikipedia de ce « Docteur »: https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Gernez

ALors là on a du lourd X) car le mec n’as aucunes théories accepté par le corps scientifiques donc l’étude et de ce fait on accepté donc en soit dès le départ bidon. Le seul mérite c’est ca: Grande médaille d’or de l’association Société d’encouragement au progrès, remise le 26 octobre 2012 au Sénat à Paris

y’a aussi ca : André Gernez reçoit le prix « Hans Adalbert Schweigart » de l’Union mondiale pour la protection de la vie (fondée en 1958 par l’écrivain autrichien controversé Günther Schwab, ancien membre du parti Nazi et de la SA) pour ses travaux sur les pathologies dégénératives le 17 juin 1979 à Salzbourg en Autriche15, simultanément avec Konrad Lorenz.

Ouai un ancien nazis rien que ca X) .

Bon après chacun à un passé certes;
moi même je suis plutôt d’une droite conservatrice, mais putin ce mec n’a aucuns mérite réel XD bon sang.

5- il est contre la méthode traditionnelle de médecine, vous la sentez venir l’arnaque? En gros c’est les même genre de gars qui ont créé l’homéopathie… Encore une belle arnaque et cautionné par l’ETAT et la responsabilité pharmaceutique.

En gros un site bidon qui ne site pas les sources, qui veut vendre des bouquins, dont les sources s’il y en a sont peu ou voir pas du tout fiable scientifiquement.

Voilà

Bonne soirée,

Cordialement.

Greg

Bonjour, mais vous avez certainement raison, tous les gens qui sont contre les vérités bien établies sont des charlots…On en reparleras d’ici peu temps, croyez-moi, mais à ce moment vous ne viendrez pas argumenter…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.