Cancer du sein, propagande du cancer business par Néosanté

Yves RASIR de Néosanté

Difficile d’échapper à la propagande du cancer-business

Incitation à la mammographie par ci, appel aux financements de la recherche par là, chiffres affolants sur l’incidence de la maladie, articles rassurants sur les progrès de la médecine, espoirs de nouveau traitements, le point sur les « causes » environnementales et les prédispositions génétiques, le bilan sur les méthodes de prévention, reportages en veux-tu-en-voilà sur la chirurgie reconstructrice, les prothèses, les associations d’entraide, l’accompagnement des malades…

 

Bref, le grand barnum médiatique habituel mais rien, absolument rien, sur LE SENS BIOLOGIQUE DU CANCER DU SEIN. Cela fait pourtant une trentaine d’années que le Dr Ryke Geerd Hamer à découvert que le cancer était la solution de survie du cerveau inconscient à un choc psycho-émotionnel. Pour les pathologies du sein, il en a situé l’origine dans ce qu’il a appelé des « conflits du nid », une expression reprise plus tard par la biologie totale et le décodage biologique. Même si le rôle de la pollution (pesticides, perturbateurs endocriniens, pilule contraceptive…) n’est pas à négliger, l’épidémie de tumeurs mammaires relève bien davantage de facteurs psychosociaux, comme la multiplication des divorces et l’éclatement des familles.

 

Le drame est dans le nid

Un cancer du sein, c’est le signal biologique qu’il s’est produit un « drame dans le nid » ! Et pour en guérir, il importe de dédramatiser et d’en résoudre concrètement la cause conflictuelle ! Puisque cette double information précieuse ne passe décidément pas la rampe, j’ai décidé de publier un extrait du livre LE SENS DES MAUX, dont le premier tome contient précisément le décodage du cancer du sein. Dans cet article, notre auteur Bernard Tihon résume très bien le processus naturel de cette affection tel que l’a mis à jour le Dr Hamer.

 

Extrait de l’article de Bernard Tihon

 …Il existe plusieurs types de cancer du sein et c’est une matière où, vu le grand nombre de cas traités, le décodage biologique fait merveille de précision. Nous nous concentrerons ici sur deux d’entre eux : d’une part le cancer situé dans la glande mammaire, c’est-à-dire l’unité qui assure la production de lait par l’intervention de l’hormone prolactine, stimulée par la succion du mamelon, et qui déverse ses sécrétions dans les canaux galactophores ; d’autre part, celui qui est statistiquement le plus fréquent, le cancer situé dans les canaux galactophores, lesquels amènent le lait vers le mamelon…

Le BonCoinSanté vous invite à faire circuler ce texte sur les médias sociaux et à le partager avec toute personne que cela pourrait concerner.

Source : Néosanté

 

A voir également:

Quelques bouquins sur le sujet:


xavier annie

Pour les personnes que le sujet interresse, vous pouvez lire les livres de Chrisian fléche, et si vous recherchez un therapeute en décodage biologique adressez vous a son école sur Aix en Provence. Je suis thérapeute en décodage biologique,PNL,Naturotherapeute et je consulte en Saône et Loire.Deux cabinets? Tramayes et Romanéche thorens. Cordialement annie xavier.06 34 05 53 49

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.