Colite collagène – Alimentation et traitements naturels

La colite est une inflammation de la muqueuse du côlon (gros intestin) et se traduit par différents troubles intestinaux tel que des diarrhées, constipations et/ou des douleurs abdominales.

Symptômes

La colite collagène fait partie des colites dites « microscopiques » au même titre que la colite lymphocytaire. Le principal symptôme est une grosse fréquence de diarrhées aqueuses chroniques et non hémorragiques principalement chez les personnes âgées et visant plutôt les femmes.

Causes

La prise régulière de certains médicaments comme les antidépresseurs, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les inhibiteurs de la pompe à protons… Mais également le tabagisme, sont des facteurs de risque reconnus.

Diagnostic


Le diagnostic se base sur l’iléo-coloscopie associée à des biopsies étagées démontrant des dégradations caractéristiques.
L’inflammation de la muqueuse dans le cas d’une colite collagène mène à une diminution de la résorption de potassium et de chlorures. La barrière épithéliale est altérée ce qui augmente la liquidité des selles (diarrhées)
Dans la plupart des cas le côlon entier est atteint.

Alimentation : Que manger en cas de colite collagène ?

Comme dans toute pathologie du système digestif une alimentation saine s’impose logiquement afin d’éviter les problèmes de malnutrition et de déshydratation. Il n’y a pas de diète particulière pour traiter la colite collagène, chaque personne étant unique une approche nutritionnelle adaptée à votre cas est préconisée.

Voici néanmoins quelques conseils qui vont vous être utiles. Il y a dans un premier temps des aliments à éviter car plus difficiles à digérer comme les plats qui contiennent des fibres insolubles, les fruits et les légumes crus, les graines et les noix.


Selon la ou les cause(s) de votre colite collagène testez ces quelques conseils de prévention. :

  • Limiter au maximum la consommation de gluten et lactose.
  • Privilégiez la consommation d’aliments cuits plutôt que crus.
  • Prenez vos repas à heure fixe et mâchez les aliments lentement.
  • Eviter l’utilisation de laxatifs pour ne pas irriter davantage le côlon.
  • L’apparition de colites est très souvent liée au stress ou à l’anxiété, essayez donc de limiter ces états.
  • Hydratez-vous correctement, 1,5 l d’eau par jour en favorisant une eau minérale pour pallier les carences de minéraux.

Lors des phases actives évitez d’irriter davantage votre tube digestif. Voici quelques conseils à appliquer :

  • Apprenez à identifier les aliments déclenchants et supprimez-les.
  • Mangez plus souvent, mais en plus petites quantités.
  • Réduisez votre consommation de lactose, gluten, sucre et d’édulcorants artificiels qui irritent le tube digestif.
  • Évitez de boire de grandes quantités de liquide en mangeant.
  • Réduisez votre consommation de matières grasses difficiles à digérer.

Traitements naturels de la colite collagène

Nous n’aborderons pas ici les traitements chimiques, mais uniquement des traitements naturels qui ont fait leurs preuves pour cette pathologie. Donc avant de penser aux nombreux traitements médicamenteux, pourquoi ne pas tester quelques remèdes naturels.

Repos du système digestif

Comme pour tout problème lié au système digestif, la première règle sera le repos, pour reposer le système digestif la seule et unique solution se trouve dans le jeûne, plusieurs formes de jeûne sont possibles vous trouverez les détails et conseils sur notre article : Les bienfaits d’un jeûne

Réduisez vos mauvaises habitudes

Le tabagisme, les excès alimentaires et la prise d’alcool régulière risquent d’aggraver les symptômes.

Naturopathie

La naturopathie peut calmer les symptômes de la colite :

  • Prenez pendant 2/3 jours : riz, eau de riz et carottes cuites.
  • Prenez durant 3/4 jours du charbon végétal.
  • Gérez votre stress pour limiter les symptômes avec notre patch antistress

L’argent colloïdal s’est avéré efficace dans le traitement des pathologies du système digestif tel que : La maladie de Crohn, colite, Diarrhée, infection de l’estomac…

L’huile essentielle de THYM est à préconiser dans toutes les infections intestinales, diarrhées, colites, flatulences, dyspepsies, gaz et parasites intestinaux…

 
Michel Delon

Le conseil de l’Homéopathe

L’homéopathie peut s’avérer efficace, voici quelques pistes à tester :

  • Podophyllum 5 CH et China 5 CH : Réduction des diarrhées.
  • Natrum sulfuricum 5 CH : Diarrhées émises très tôt le matin en jet avec de nombreux gaz.
  • Antimonium crudum 5 CH : Troubles digestifs, ballonnements, pesanteur gastrique et abdominale.

MISE EN GARDE :

Beaucoup de symptômes de la colite collagène s’apparentent à la maladie de Lyme, sans un diagnostic précis, ces similitudes peuvent vous orienter vers des traitements inappropriés.

A voir également:

Les symptômes et traitements de la maladie de Lyme chez l’homme
Maux de ventre, douleur d’estomac, ballonnements, reflux gastrique ?
Les intolérances et allergies alimentaires, gluten, lactose…



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • colite collagène (2)
  • BIO PLUS ça contient de lhydroquinone ou pas (1)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.