Bernard Debré et Philippe Even sanctionnés par l’Ordre des médecins

Debré et Even face à l'ordre des médecins

Deux professeurs en médecine sanctionnés pour avoir publié un guide des médicaments dangereux

Le guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, un livre publié il y a quelques temps par les deux Professeurs Philippe Even et Bernard Debré.

 

Un bouquin qui rappelait entre autres, aux 8 millions de Français sous statines que ce médicament est inutile, et pourtant prescrits à tout va par des milliers de médecins pour soit disant lutter contre le cholestérol. Un bouquin dérangeant d’autant plus qu’il s’est vendu à 200 000 exemplaires.

 

Corruption de médecins, le pavé dans la mare du Pr. Even

Ces sanctions ordonnées par le conseil de l’ordre sont certainement liées au fait que Even comme Debré avaient déjà publiquement auparavant critiqué les campagnes vaccinations qu’ils considèrent tout deux comme une escroquerie intellectuelle et un mensonge d’Etat.

Aujourd’hui, l’argent a tout pouvoir et justifie parfois même le pire. Un constat accablant d’une médecine qui n’est plus au service des malades, un serment d’Hippocrate qui s’est transformé en serment d’hypocrite. Face à l’industrie toute puissante, rare sont ceux qui osent ou qui acceptent de dénoncer les trop nombreuses dérives des pharmas…
Le BonCoinSanté avait salué la sortie de ce livre d’Even & Debré,  mais ce n’est pas le cas de cet Ordre qui se fiche pas mal que des lois soient violées au détriment des patients…Sans grande surprise donc, les médecins auteurs de ce livre ont été sanctionnés par l’Ordre des Médecins qui à fait son boulot de bon chien de garde des intérêts des labos, qui s’en étonnerait encore à part les grands naïfs, que les autorités santé sont à la botte de l’industrie MafiaCeutique ?

 

Sur Europe 1, au micro de Thomas Sotto, Philippe Even a rappelé quelques bonnes vérités au niveau de la connivence entre labos et médecins

 

Les propos du Philippe Even sont à comparer avec les révélations du Dr Bernard Dalbergue, au service de l’industrie pharmaceutique pendant plus de vingt ans, ex salarié du labo Merck et auteur du livre « Omerta dans les labos pharmaceutiques; confession d’un médecin. » qui met les pratiques du laboratoire pharmaceutique Merck en accusation, voir l’article Monde.fr  en date du 4 février 2014

 
Le Dr Bernard Dalbergue à été employé jusqu’en 2011 par l’américain Merck (MSD), il nous révèle aujourd’hui les pratiques inquiétantes du labo, des essais cliniques biaisés, des secondaires dissimulés, des experts achetés. Bernard Dalbergue précise que Merck a rémunéré d’imminents Professeurs plusieurs fois, ces fameux leaders d’opinion qui transmettent la bonne parole aux médecins dans de somptueux congrès médicaux. En résumé le laboratoire a enfreint toutes les règles pour faire la réussite de ses médicaments…Mais ça, ce n’est pas un scoop !

 
A voir également :

 

Bouquins sur le sujet


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.