Epidémie Mondiale de démence : 44 millions de « fous » dans le monde

Epidémie Mondiale de folie

Augmentation de 22 % des personnes atteintes de démence durant ces trois dernières années

44 millions de fous ! C’est le chiffre issus d’un rapport faisant suite à une étude d’Alzheimer’s Disease International (ADI). Cette épidémie mondiale, qui ne fait qu’empirer, devrait atteindre 135 millions de personnes en 2050.

 

Mais au fait, c’est quoi la démence ?

Selon la définition du dico, démence est synonyme de folie. En fait la démence englobe de nombreuses affections et pathologies telle que la maladie d’Alzheimer. En résumé c’est un état dans lequel un individu a perdu ses capacités cérébrales (partiellement ou totalement) La perte de ces capacités peut se situer aussi bien au niveau de la mémoire, de l’attention, ou encore sur certains acquis sensoriels et moteurs. La démence regroupe toutes les maladies neurodégénératives qui atteint progressivement certains neurones.

 

D’où vient cette épidémie ?

Avec de plus en plus de vaccins et une médecine moderne soit disant compétente, comment expliquer que plus de 1,4 milliard de personnes soient atteintes d’obésité ?  380 millions sont diabétiques, 350 millions sont en dépression, plus de 25 millions de cancéreux et maintenant 44 millions de fous ?

Sans rentrer dans aucune théorie du complot, il se passe quand même des choses bizarres sur cette planète. Mais si on regarde d’un peu plus près les seuls chiffres de cette fameuse épidémie de fous, pardon, de démence, on remarque que les affections liées à cette seule démence dépassent les 440 milliards d’euros, soit environ 1 % du PIB mondial (selon ADI). La question est maintenant la suivante : A qui profite tout cet argent ? Vous avez une petite idée ?….Oui, bien sûr, à l’industrie du médicament, et comme ceux qui sont à la tête de cette industrie mafiaceutique sont les mêmes qui dirigent les grands groupe de l’agroalimentaire, vous devriez vite faire le rapprochement…Mais je n’irais pas plus loin dans cette direction sinon on va encore m’accuser de prétendre à une pseudo théorie du complot…

 

Une contre-attaque mondiale

Marc Wortmann, directeur exécutif de Alzheimer Disease International déclare qu’il est vital que l’OMS fasse de la démence une priorité, afin que le monde soit préparé à faire face à cette situation. Martin Prince, professeur à l’institut de psychiatrie du King’s College à Londres, estime lui que la majorité des gouvernements sont mal préparés à une épidémie de démence.

La publication de cette étude intervient juste avant l’ouverture d’un sommet du G8 réunissant ses membres pour s’attaquer à la démence en tant que problème mondial pour la première fois  « Le sommet du G8 va constituer une opportunité unique de réaliser de réels progrès beaucoup plus rapidement, et de redoubler d’efforts pour trouver des traitements efficaces » Sous-entendu pour « trouver des traitements efficaces » = « les états membres devront décider de combien ils vont cautionner les dérives des pharmas »…La suite au prochain épisode.

 

A voir également:


Patrick Douville

Cette évolution ne serait elle pas liée à la pollution de l’air en Particules fines et CO2 ainsi que la nourriture apparaissant statistiquement toxique pour la santé qui altère l’oxygènation des neurones sans qu’aucune étude scientifique et statistique sur ces aspects puissent être actuellement rendue publique…?!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.