Eviter le cancer du sein avec une mastectomie totale ?

Lara victime d'une mastectomie totale...

Une ablation des seins pour prévenir le cancer, une provocation pour l’industrie du cancer, ou une pub déguisée ?

Quelle époque étrange, une société qui s’affole face un système médical agressif et dogmatique, mais surtout, qui révèle en réalité un manque de confiance des gens dans la réussite des traitements officiels du cancer, avec pour preuve la décision radicale d’Angelina Jolie de se faire une mastectomie totale à l’âge de 38 ans…

 

Mieux vaut prévenir que guérir !

Beaucoup de choses sont dites et écrites sur l’ablation des seins de la star, et les commentaires sont généralement élogieux vis-à-vis du choix de l’actrice, on cite un geste héroïque, un remarquable courage, etc…Sauf notre amie Christine Boutin avec son tweet ironique sur l’opération de l’actrice. Mais au-delà de ce battage médiatique, essayons de réfléchir quelques instants sur ce geste radicale.

Le cancer touche désormais au moins une personne sur deux au cours de sa vie, et tous ces messages de sympathie en direction d’Angelina Jolie renvoient simplement les gens à leur propre peur d’être un jour confrontés à un cancer.
« Angelina Jolie, une personne courageuse qui a su prévenir le cancer du sein par un sacrifice corporel éprouvant et traumatisant… »

Il faut vraiment être naïf pour penser que c’est une prévention contre le mécanisme de cancer. C’est un peu comme si vous disiez  « Je ne conduis plus ma voiture car j’ai peur de mourir d’un accident de la route… » Sans penser un instant que vous pouvez vous faire renverser par un chauffard, même sur un passage protégé…De la même façon, on ne supprime pas la possibilité de développer un cancer en optant pour une mastectomie préventive. Car si on regarde les statistiques 1 femme sur 20 porteuse des gènes BRCA1 et/ou BRCA2 qui aura réalisé une mastectomie totale développera quand même un cancer, et ça malgré une ablation totale.

 

Alors pourquoi passer à l’acte d’une ablation totale ?

Les gens « normaux » croient qu’il n’y a que « cette solution » que les vaccins, que la chimio ou que la mastectomie, parce qu’ils n’ont tout simplement jamais lu ou vu dans les médias qu’il existait d’autres voies. Mais ce n’est pas le cas dans le milieu du show-biz ou des affaires, les gens sont censés avoir les moyens financiers de se payer les meilleurs conseils et les meilleurs médecins de la planète. C’est le cas aussi pour les sportifs de haut niveau, n’avez-vous jamais remarqué que tel ou tel grand footballeur ou tennisman opéré des ligaments croisés, se retrouve à courir comme un lapin à peine 1 mois après son opération, alors que votre beauf qui s’est lamentablement vautré en ski il y a 6 mois boite encore ?

Après réflexion et analyse des chiffres sur cette fameuse mastectomie totale soit disant « préventive » il en ressort deux possibilités : Soit notre star a été mal conseillée, ou soit c’est un coup de pub. Je vais tenter de m’expliquer, si vous n’êtes pas d’accord avec mes conclusions merci de me le faire savoir dans les commentaires avec des arguments pertinents.

 

Première possibilité

En règle générale, les femmes porteuses des gènes BRCA1 et BRCA2, plus sujettes à développer un cancer du sein, se voient proposer un suivi particulier à base de mammographies régulières aux rayons X (eux-mêmes cancérigènes ) et éventuellement une chimio préventive (cancérigène également), mais qu’on oublie de préciser aux femmes à qui on la prescrit bien évidemment….Notre star aurait-elle été prévenue de tous les effets secondaires et les risque de se suivi particulier ?

Elle aurait dans ce cas préférée passer directement à l’ablation, au lieu de devoir subir toute cette médication cancérigène. Seulement aucun médecin de son entourage ne lui a dit que le cancer pouvait être évité, ou même traité d’une façon plus naturelle ? Avec un mode de vie particulier et une alimentation bien précise ? J’ai tout de même du mal à croire à cette version, car que l’on soit une starlette de Hollywood ou un simple citoyen, il est toujours utile et efficace de se demander si la confiance aveugle qu’on a trop tendance à faire au corps médical est vraiment fondée !

… Car n’oublions pas que généralement les gens attribuent un décès rapide au cancer lui-même, sans jamais imaginer que la grande majorité des gens traités par chimiothérapie meurent en réalité d’un empoisonnement aigu de leur organisme. Et ça mêmes les cancérologues le savent, car ils ne peuvent évidemment pas ignorer les statistiques affligeantes et issues de leur propre statistiques sur l’efficacité médiocre de la chimiothérapie qui est en réalité de 2,2% dans le meilleur des cas et encore, et nous parlons ici de rémission et non de guérison définitive, simplement une « survie à 5 ans »

 

Deuxième possibilité

On en voit de toutes les couleurs chez les stars Hollywoodiennes, surtout au niveau de la chirurgie esthétique. Alors imaginons un instant, tout ce qui suit n’est bien entendu qu’une pure fiction. Imaginons que notre star perturbée par le cancer de sa pauvre mère décédée à 56 ans et sur son éventuel cancer personnel, mais également à l’écoute des médecins qui s’empressent d’exagérer les risques pour présenter la mastectomie totale comme LA SOLUTION incontournable, une méthode cependant tristement banale au sein du système médical traditionnel.

Imaginons également que la carrière de la star bat de l’aile, et que cette opération serait un bon moyen pour relancer le business ? Avec en premier lieu, l’annonce officielle de la star de son opération (ça c’est fait) ensuite la sortie d’un bouquin qui retracerait son histoire (cela ne saurait tarder, je pense qu’il y a déjà quelques « nègres » sur l’affaire), juste un exemple fabuleux pour toutes les femmes qui doivent (ou qui son) passées par là (rappelons juste que le cancer du sein reste le cancer N°1 chez les femmes, donc la vente potentielle de plusieurs millions d’exemplaires) Avec bien sur une tournée mondiale des plateaux TV pour vendre son bouquin.

Ensuite pourquoi pas quelques bons spots de pub vantant les mérites de tels ou tels produits, peu importe quel type de produit, mais plutôt un produit destinée aux femmes d’âge mur, vous savez bien, ce type de femmes qui s’identifient facilement aux actrices ou aux stars de la mode, et qui les prennent en modèles. Et ensuite un film, oui un film, pourquoi pas ?….

 

Troisième possibilité

Il y a bien une troisième possibilité, mais celle-là c’est la version ironique de Christine Boutin qui pense qu’Angelina Jolie serait plus attirée par des rôles masculins au cinéma,…Mais c’est juste une boutade de Boutin…

 

Conclusion

Une vraie prévention contre le cancer consiste-t-elle à polluer son organisme avec des substances toxiques ou à se mutiler juste « au cas où »? Consiste-t-elle à « se décharger » complètement sur les médecins en adoptant le syndrome de l’auto-stoppeur ou bien consiste-t-elle avant tout à se responsabiliser sur nos possibilités personnelles de prévention, en adaptant un mode de vie plus sain et les possibilités alternatives que la Nature met à notre disposition ?

 

Mise à jour du 24 mai 2013 sur le cas d’Angelina Jolie

Angelina Jolie en couverture de People MagazineD’après Natural News, la mastectomie d’Angelina Jolie n’a rien d’un choix héroïque et spontané comme il a été dépeint dans les médias traditionnels. Cette intervention chirurgicale coïncide avec toute une campagne de pub qui a été prévue depuis des mois et arrive juste avant la prochaine décision de la Cour suprême américaine sur la viabilité du brevet du gène BRCA1.Lire la suite

 

A voir également :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.