La médecine nouvelle du docteur Hamer

Une médecine nouvelle ?

Nouvelle ?…Plutôt une médecine ancestrale remise au gout du jour !

 

Certains d’entre vous ont immanquablement entendu parler de la « médecine nouvelle » du Dr. Ryke Geerd HAMER, qui, comme bien d’autres, a eu le tort de faire des découvertes mettant en danger la pérennité du business mafieux de la cancérologie.

Beaucoup d’informations circulent sur internet à ce sujet, le BonCoinSanté se doit de s’intéresser aux travaux du Dr. Hamer et de ses thèses controversées, mais néanmoins probantes par rapport à certains types de cancers et, nous le découvrirons plus bas, pas si « nouvelle » que ça ! Voici notre synthèse et résumé de la situation, si vous êtes d’accord (ou pas d’accord), vous pouvez toujours laisser votre opinion dans les commentaires…

 

Présentation rapide du Dr. Hamer

Médecin Allemand Né en 1935, Ryke Geerd Hamer, est l’inventeur de la nouvelle médecine germanique. En 1979 il perd brutalement son fils Dirk, suite à la mort accidentelle de son fils qui pour lui fut un véritable drame, il développe un cancer des testicules. Ces évènements tragiques sont à l’origine des travaux qu’il entreprend dès lors et des découvertes tout à fait « nouvelles » qui vont bousculer les fondements de la médecine officielle actuelle.

Le Dr. Hamer, alors médecin-chef d’une clinique pour cancéreux, établit en octobre 1981, un lien irréfutable entre la mort de son fils et son propre cancer des testicules, ses recherches vont l’amener à découvrir les causes psychiques et émotionnelles de chaque cancer, mais également de chaque pathologie. Il baptise cette découverte le Dirk Hamer Syndrome (D.H.S) en mémoire de son fils. Il affirme que la maladie est la réponse parfaite du cerveau par rapport à un stress ou à un conflit intérieur.
La thérapie anticancéreuse du docteur Hamer a connu un taux de succès sans précèdent, toutes méthodes de soin confondues. Lors d’un des procès intenté contre ce cancérologue, le procureur de la République de Wiener Neustadt (Autriche) a été obligé de reconnaître que 6000 des 6500 patients atteints de cancers avancés étaient encore en vie. Quatre à cinq ans après avoir entamé le traitement du Dr. Hamer. Cela représente une réussite de 90 % des cas, soit l’inverse des résultats atteints avec des traitements anticancéreux traditionnel comme la chimio  ou la radiothérapie. Pour avoir une idée des traitements proposés par le Dr. Hamer voir notre article : La nature, un remède naturel contre la maladie  et aussi: La naturopathie, l’art de rester en bonne santé

 

Docteur HamerPrésentation des thèses du Docteur Hamer

Le Docteur Hamer a donc découvert, qu’avant l’apparition de tous symptômes, toute maladie résulte d’un choc émotionnel ou d’un traumatisme (appelé D.H.S) le choc ou le traumatisme atteint une zone bien précise du cerveau, causant une lésion (appelée Foyer de Hamer) cette lésion est visible sur une scanographie du cerveau sous la forme d’anneaux concentriques prononcés.

Toute personne vit des chocs ou des situations difficiles sans pour autant entraîner une maladie. En fait, pour qu’il y ait maladie, le DHS doit répondre à plusieurs critères :

Le choc doit être, dramatique, très intense et brutal, dans une période très courte ou moins intense mais répété sur une longue période. On peut comparer ce choc extrême à un coup de foudre qui saisit tout notre être et le met en état de stress. Il n’y a plus rien d’autre qui compte ou qui existe que ce drame, on est déconnecté de tout le reste, et on ne trouve plus la paix intérieure. On ne trouve pas de solution et nous devenons prisonniers de notre conflit. Le choc ou le drame, de par son intensité et sa nature, nous obsède, nous sommes sous son emprise. On y pense sans arrêt, on est préoccupé à l’excès. On a le « nez » dans le conflit, on ne voit rien d’autres et on cherche désespérément une solution.

 

L’état de notre corps physique est le résultat de ce que nous vivons à l’intérieur de nous-mêmes

Les gens qui évoluent dans nos sociétés modernes vivent des situations de dévalorisation professionnelle ou familiale, des frustrations d’ordre sexuel, des affrontements, des humiliations… Dès l’instant où un de ces conflits atteint un niveau tel et que la personne n’est plus en mesure de solutionner, c’est à ce moment-là que la maladie apparait, c’est comme une réponse du cerveau qui dit STOP et qui met en place un programme de survie. Cette manifestation dans le corps est un message envoyé par l’inconscient afin qu’on le libère des douleurs passées.

Les cellules du cerveau ne « prennent plus » et se déchargent en envoyant un signal biochimique aux cellules du corps, provoquant ainsi la croissance d’une tumeur ou une désintégration de certains tissus, selon la région du cerveau qui a été affecté par le choc inattendu.

Lors de ces recherches, le docteur Hamer a également découvert que la maladie se développe selon deux phases successives: Premièrement une phase de conflit actif, caractérisée par un stress émotif, perte d’appétit et de sommeil, froideur des extrémités… Ensuite vient la phase de guérison, cette phase ne peut démarrer que si le conflit est résolu. C’est la période durant laquelle le psychisme, le cerveau et l’organe affecté se rétablissent, un processus souvent difficile marqué par la fatigue, inflammation, fièvre, douleurs et infections diverses. Ce sont « Les Cinq Lois Biologiques » car elles correspondent aux lois naturelles de l’embryologie et à la logique de l’évolution.

 

 

Bouleversement dans l’histoire de la médecine et remise en cause des dogmes

La recherche épigénétique est probablement à l’heure actuelle un des secteurs les plus à la pointe de la recherche médicale. Elle sera à l’origine, et l’est déjà dans certaines de ses applications au plan psychothérapeutique, d’un changement profond de prise en charge de la maladie.

Il existe deux états de stress, un est négatif, et l’autre est positif. Le stress négatif est aussi nocif pour notre santé psychique que pour notre santé physique, car il est du ressort de la peur, ce qui nous amène à une réaction qui est de se battre ou de prendre la fuite.

Ainsi, dès que nous vivons des émotions négatives comme la frustration, la dévalorisation, le doute, la culpabilité, l’envie, la méfiance, des remords, des regrets, la honte…Nous affaiblissons notre système immunitaire, qui n’est alors plus en mesure de nous protéger adéquatement. Ces émotions négatives, ces émanations du mental, découlent de la peur. Le stress positif, lui, apporte plutôt à notre organisme un surplus d’énergie favorisant la réalisation d’une tâche difficile, mais enrichissante.

Nous pouvons donc dire que le stress et les émotions négatives ont une influence directe sur notre corps physique. En réalité, ce que nous appelons stress ou émotions négatives sont simplement des peurs. Ce sont les facteurs qui peuvent causer de grands dégâts dans notre organisme. C’est pour cette raison qu’on peut affirmer que le corps physique n’est que le reflet de ce qui se passe à l’intérieur de soi.

 

In fine

En conclusion, des recherches scientifiques de pointe entreprises suite aux travaux du Docteur Hamer, suggèrent résolument que l’esprit gouverne le fonctionnement génétique. Ce qui va à l’encontre de toutes les idées reçues dans le domaine de la biologie classique enseignée à ce jour.

Cependant ces récentes découvertes ne font que s’aligner sur toutes les anciennes médecines, chinoises et autres, qui considèrent l’homme en tant qu’un tout. Un tout en soi, corps et esprit ne faisant qu’un, et même des plus anciennes médecines de plus de 5000 ans comme chez les Sumériens, ou la maladie s’appelait : « enténèbrement » un mot qui en dit long.

N’en déplaise aux détracteur soumis aux labos pharmaceutiques ou de certains médias qui se délectaient encore l’année passée à rouler Hamer dans la boue, la « Heal Breast Cancer Fondation » américaine (Fondation pour la guérison du cancer du sein) s’est attribuée la paternité du principe des « Foyers Hamer » détectés par scanner cérébral, et découvert par Hamer dès 1981. La « découverte » qui n’est qu’un copié-collé des travaux de notre chercheur martyrisé, fait l’objet d’un grand engouement aux USA, alors que le nom de Hamer y est complétement ignoré. Vous aurez à coup sûr, et dans peu de temps, un prix Nobel qui sera décerné à un des membres de cette fondation, mais aussi que l’Europe va certainement et soudainement s’intéresser aux découvertes du Dr. Hamer par le biais de cette fameuse fondation…A suivre donc !

A lire également :

 

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • la médecine nouvelle dr Hamer (1)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               
maatoug

Je suis ravie d avoir lu le temoignage du docteut ameer c est une tres grande fierté d avoir fait cette belle decouverte c est que vous avez une tres boone énergie en vous de pouvoir aller si loin dans vos recherches c est magnifique.je voudrais vous posez des questions comment
Dois je faire
Et merci pour

Votre partage c est sa la richesse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.