Soigner le rhume…Attention à la pseudoéphédrine !

Soigner le rhume

Attention aux médicaments anti rhume !

Avec l’arrivée de l’hiver, le froid et les courants d’air favorise les rhumes, n’attendez pas d’avoir la tête comme une pastèque et la gorge en feu pour réagir et ingurgiter des médicaments dont vous voyez la pub à la TV, car la plupart d’entre eux sont inutiles et dangereux !

 

Les médicaments anti rhume à base de pseudoéphédrine

Rien de plus banal qu’un rhume, seulement prendre des médicaments pour soigner un rhume c’est comme pour les antibiotiques, c’est pas automatique. De plus, un certain type de médicaments anti rhume en vente libre contiennent des vasoconstricteurs, qui présentent des dangers pour la santé, des dangers plutôt rares, mais très graves. C’est la pseudoéphédrine contenue dans ces médicaments qui augmente le risque d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral.

 

Beaucoup de contre-indications à la pseudoéphédrine

Plus d’une dizaine de médicaments anti rhume en prise orale existent sur le marché, Actifed Rhume, Nurofen Rhume, Dolirhume, Humex Rhume…etc. Tous ces produits s’obtiennent sans ordonnance et sont à base de pseudoéphédrine, avec différents dosages. Les autorités sanitaires ont pourtant interdit d’autres vasoconstricteurs utilisés également comme anti rhume, notamment la phénylpropanolamine. Ces mêmes autorités auraient plutôt intérêt à se pencher également sur les produits vendus sans ordonnance contenant de la pseudoéphédrine. Cependant ces fameuses instances ont tendances à traîner, car déjà en 2008 un rapport de la Commission nationale de pharmacovigilance, mettait en garde contre les effets indésirables, suivi en 2009 par la revue Prescrire qui demandait à son tour de bannir ces médicaments des pharmacies.

 

Pseudoéphédrine : Effets secondaires

Les effets indésirables sont connus et bien décrits avec ces médicaments, majoritairement avec les formes orales, bien que très rare ils n’en sont pas moins graves : Infarctus, poussées hypertensives, accident vasculaire cérébral, angine de poitrine, convulsions, hallucinations…

La pseudoéphédrine cause également d’autres effets secondaires, beaucoup plus fréquents, bien que moins dangereux, ils sont tout même ennuyeux et gênants : étourdissements, problème de sommeil, agitation, faiblesses, tremblements et maux de tête…La grande majorité des patient ignorent ces risques malgré qu’ils soient mentionnés sur les notices.

 

Une alternative naturelle anti rhume

Tous ces médicaments anti rhume ne sont que de simples produits de confort, inutiles et dangereux pour certains. Ces vasoconstricteurs diminuent la congestion nasale, mais ne guérissent pas et ne réduisent pas la durée du rhume. Plus de 120 virus différents du rhume existe et le seul traitement, c’est de se laver le nez avec du sérum physiologique, et s’armer de patience pendant environ 8 jours afin que les symptômes disparaissent d’eux-mêmes.

 

Petits conseils pour soigner un rhume sans médicaments

Rappel : Le rhume se soigne aussi vite, avec ou sans médicament.

Le premier conseil sera donc de vous rincer le nez au minimum 4 fois par jour avec du sérum physiologique. Pensez à bien humidifier l’air de votre chambre à coucher. Utilisez des mouchoirs jetables, pensez à bien moucher une narine après l’autre. Buvez beaucoup afin d’éliminer les toxines et fluidifier les secrétions. Pensez à vous faire des tisanes, infusions et jus de citron chaud plusieurs fois par jour et respirez quotidiennement quelques huiles essentielles à l’eucalyptus.

 

Conclusion, renforcez votre système immunitaire

La meilleure façon de soigner un rhume c’est encore de ne pas l’attraper. Les petits maux de l’hiver, les virus, les diverses infections et autres maladies sont en grande majorité évitables. Pour cela il faut une hygiène de vie approprié et une bonne alimentation afin de construire un système immunitaire à toute épreuve. > pour booster votre système immunitaire naturellement

 

A voir également :


Edwige

Il est tout de même scandaleux, de savoir la pseudoéphédrine et les médicaments qui en contiennent, cette substance ultra-dangereuse, encore commercialisés, alors que sa nocivité pour la santé n’est plus à prouver.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.