Les 5 pressions psychologiques que votre médecin utilise pour vacciner votre enfant

Les pressions psychologiques du médecin pour la vaccination

Pourquoi votre médecin veut absolument vacciner votre enfant et comment s’y prend-t-il ?

La réponse est claire, les médecins sont aux ordres des labos, ces derniers leurs versent des primes lorsqu’ils vaccinent, ou prescrivent certains traitements ou examens. Ces actes médicaux et ces prescriptions peuvent rapporter de 10 000 à 30 000 Euros par an pour chaque médecin.

Pour arriver à leur cota imposés par les labos, les médecins utilisent des pressions psychologiques à l’égard des parents qui posent trop de questions sur les vaccins.

 

Voici un petit résumé des 5 tactiques que votre médecin va utiliser contre vous:

 

Tactique N°1 : Le pouvoir de l’autorité

C’est la pression psychologique la plus courante et la plus puissante. Le médecin est dans une position d’autorité du fait de sa longue formation médicale, vous non. De plus vous le payez pour recevoir ses conseils, cela place le médecin dans une position unique. La grosse majorité des gens pensent que les médecins ont une connaissance absolue dans tous les domaines de la santé, alors que la plupart d’entre eux se contentent de répéter des informations transmises par leur formation continue financée à 100 % par l’industrie pharma, et rappelez-vous que le but d’une industrie est de faire du business. Pour un médecin, si les autorités de santé approuvent un médicament c’est qu’il doit être sans danger, après tout ce n’est pas le rôle du médecin d’évaluer un médicament…

Quelles sont vos armes pour contrer cette pression ?

Il faut déjà s’autoriser à penser que le médecin pourrait ne pas avoir une formation aussi étendue sur les vaccins que vous pourriez le penser. Est-ce que votre médecin prend le temps de vous conseiller comme il se doit sur les meilleurs moyens de rester en bonne santé, ou se sert-il de sa position pour vous convaincre de faire vacciner votre enfant ?

Les médecins ont autant de pouvoir que vous leur en donnez. Et ils ne peuvent pas vous garantir que le vaccin fonctionnera ou sera sans danger. Le pouvoir c’est vous, c’est vous qui avez le pouvoir de dire « oui » ou de dire « non » !

 

Tactique N°2: Faire culpabiliser les parents

C’est une technique psychologique qui intervient généralement lorsque vous parents, vous commencez à poser des questions sur les vaccins. La tactique vise à vous rendre mal à l’aise avec des remarques sournoises, qui vont vous rendre coupables et honteux d’avoir osé poser des questions. Médecins, pédiatres et infirmières se permettent de dire des choses particulièrement cruelles aux parents qui s’interrogent sur les vaccinations, voici un exemple de ce que vous pouvez entendre de la part du corps médical :

  • Vous êtes irresponsable et de mauvais parents
  • Vous n’êtes pas médecin
  • Sans être vacciné, votre enfant ne pourra pas aller à la crèche et à l’école
  • Votre enfant risque de mourir s’il ne se fait pas vacciner
  • Vous êtes un obstacle à l’immunité collective
  • Vous êtes conditionné par internet
  • Vous bénéficiez de la vaccination des autres sans en payer vous-même le prix
  • Vous ne comprenez rien à la science
  • Vous ne vous souciez pas de la santé de votre enfant

Il arrive très souvent que les parents ne reçoivent pas de réponses à leurs questions et acceptent à contrecœur que leur enfant soit vacciné.

Ce que vous pouvez faire pour contrer ces arguments qui vous culpabilise

D’abord reconnaître que ce comportement est agressif et prend sa source dans l’insécurité du médecin, c’est un comportement purement émotionnel. La plupart du temps, la maman se rend seule avec son enfant chez le pédiatre, l’idée serait de demander à leur mari ou à une amie qui partage les mêmes idées sur les vaccins de les accompagner à la consultation médicale.

Voici quelques idées de questions à poser au pédiatre ou au médecin :

  • Avez-vous des enfants, et sont-ils vaccinés ?
  • Pourriez-vous lire à haute voix et noter avec moi tous les ingrédients du vaccin que vous proposez d’injecter à mon enfant ?
  • Comment la combinaison de ces ingrédients pourra-t-elle contribuer à améliorer la santé de mon enfant ?
  • Si les vaccins sont efficaces, pourquoi mon enfant représente une menace pour les autres enfants vaccinés ?
  • Etant donné que chaque enfant est différent biologiquement comment pouvez-vous savoir quand un vaccin est efficace et quand il ne l’est pas ?
  • Comment testez-vous la chose ?
  • Quels tests comptez-vous effectuer avant et après la vaccination pour vous assurer que mon enfant ne souffrira pas d’effets secondaires ?
  • Si vous injectez plusieurs vaccins à mon enfant, et que celui-ci fait une réaction défavorable, comment pourrez-vous identifier le vaccin coupable ?
  • Pouvez-vous me montrer les études ayant trait à la sécurité de l’injection en une seule fois de vaccins multiples ?

Nota: Dans la grosse majorité des cas votre médecin ne pourra pas vous donner de réponse à ces questions, il est même probable qu’il se fâche. S’il se met en colère inspirez-vous de la tactique N°4.

 

Tactique N°3 : L’urgence

Attention car cette tactique pourrait vous prendre par surprise. Si vous êtes dans un environnement médical, cabinet de médecine, maternité, urgences, etc…. les médecins vont utiliser ce truc dans un langage bourré d’émotion pour vous faire accepter de faire vacciner votre enfant. Les infirmières peuvent, elles aussi être agressives et peuvent vacciner un bébé à la moindre occasion après la naissance, dans les bras de la maman ou lors de la toilette…

Pourquoi devriez-vous faire vacciner votre enfant sur le champ ? Vous avez le droit de poser des questions mais soyez conscient que votre médecin peut utiliser un langage chargé émotionnellement, en voici quelques exemples :

  • Les vaccins sauvent des vies
  • Les vaccins sont sûrs et efficaces
  • Les vaccins ne comportent pas de risques
  • Les vaccins vont éviter des décès, des maladies mortelles et des handicaps

Attention car le corps médical va régulièrement utiliser et faire l’amalgame entre les termes « vaccination » et « immunisation » mais ces termes n’ont absolument pas la même signification

 

Tactique N°4: La peur de perdre l’aide de son médecin

C’est une tactique assez rependue chez les pédiatres qui laisse entendre au patient qu’il peut se faire virer, voici comment elle fonctionne. Si les parents s’interrogent sur les vaccins et posent des questions sur ce que dit le médecin au sujet de la vaccination, ce dernier fera simplement savoir aux parents qu’il ne veut plus être leur médecin.

Cette tactique marche merveilleusement bien car elle met les parents dans une situation stressante, soit ils acceptent que leur enfant soit vacciné, ou alors ils peuvent dire au revoir à leur médecin de famille. Il existe des réponses à ce genre de situation, car il ne s’agit que d’une technique d’intimidation…

Que pouvez-vous faire si vous souhaitez garder votre médecin ?

Posez-vous déjà les bonnes questions sur les compétences de votre pédiatre, il pèse, mesure et vaccine bébé. Mais vous parle-t-il d’alimentation, d’hygiène de vie et de bonnes pratiques de santé ? Avez-vous déjà essayé de demander à un pédiatre de vous donner des conseils en matière de nutrition ?

 

Tactique N°5: Les grandes promesses d’espoir

Les médecins considèrent les vaccins comme moyens préventifs contre la maladie, sans prendre en compte le rôle majeur que joue une bonne nutrition, une bonne hygiène de vie et un environnement sain, autant d’éléments qui jouent un rôle décisif dans la décroissance des maladies, mais qu’ils n’ont pas appris lors de leur cursus de formation médicale..

Ils veulent vous faire croire que l’injection de vaccins comprenant de l’aluminium, du formaldéhyde, du MSG, ainsi que des virus cultivés sur des cellules animales pourront protéger vos enfants de la maladie.

Nul besoin d’avoir un QI de 150 pour comprendre que ce sont des fausses promesses et de faux espoirs, simplement parce que les médecins appliquent la même stratégie vaccinale à tous les enfants tout en espérant récolter des résultats identiques. Les parents, eux, savent que tous les enfants sont différents. Les médecins ignoreraient-ils cette réalité ?…

 

Conclusion

Les médecins veulent vous vendre des vaccins uniquement dans le but de toucher les primes des labos et non pour la bonne santé de votre enfant, ils sont nombreux  à utiliser les tactiques dont on vient de parler. Certains ne sont pas conscients de leurs propres manipulations. Mais les parents qui ne se doutent de rien sont d’autant plus vulnérables à ces pressions.

La seule manière de ne pas être manipulé par ces tactiques et ces pressions psychologiques est de devenir des parents bien informés, les notices propres à chaque vaccin et beaucoup de livres sur le sujet vont vous y aider. Plus il y aura de parents informés au plus grandira leur courage et leur confiance pour faire face à des médecins qui sont dans l’émotionnel du porte-monnaie…

A voir également:

Bouquins sur le sujet


Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • médecins qui vaccinent a partir de un an (1)
  •  

    En 2017 j'entretiens mes articulations avec Mega-Flex

    Confort articulaire, mobilité, souplesse, arthrite, arthrose... Des milliers de personnes retrouvent le bonheur de se déplacer...Voir le produit en boutique
     
reflexion

cet article, présente bien ce qui se passe sur le terrain, donc, les personnes qui pensent que c’est faux, sont soient des médecins pro vaccins soit des personnes pas du tout informées , faut se réveiller ! les vaccins sont inefficaces et mauvais pour la santé ! y suffit de poser des questions directement à votre médecin concernant les vaccins vous verrez comment il va vous répondre, et cela va être probablement les mêmes réponses que celles de cet article ! ils ne savent rien sur comment marche un vaccin, et leurs risques sur la santé, puisque formatés par ceux qui les fabriquent…

MVB

Je suis effarée par les grosses bêtises que je lis dans cet article (et les autres y sont liés)…

Non, les médecins ne vaccinent pas pour recevoir des « primes » des firmes pharmaceutiques ils le font parce que le consensus scientifique actuel démontre sans l’ombre d’un doute que la balance bénéfice/risque des vaccins penche en faveur de la vaccination.

Non, les médecins ne pensent pas que seule la vaccination suffit à prévenir les maladies, c’est faire très peu cas de leurs années d’études que de propager des fadaises pareilles, le médecin, comme les parents responsables que vous êtes sait bien qu’une alimentation saine et équilibré ainsi qu’un environnement sain et une vie saine sont essentiel pour le bon développement de vos enfants. La vaccination est un des outils proposé par la médecine moderne, un parmi d’autres…

L’idée qu’un médecin cesserait de soigner une famille qui ne vaccine pas ses enfants est tout a fait farfelue et tellement caricaturale que j’aie cru a une parodie de plaidoyer anti-vaccination surfaite…Force est de constater qu’il ne s’agit pas d’une parodie…L’auteur de cet article croit sincèrement en ces propos

Petit extrait tout à fait splendide  » votre médecin peut utiliser un langage chargé émotionnellement, en voici quelques exemples :

Les vaccins sauvent des vies
Les vaccins sont sûrs et efficaces
Les vaccins ne comportent pas de risques
Les vaccins vont éviter des décès, des maladies mortelles et des handicaps »

L’horrible médecin que voila qui va tenter de convaincre les pauvres parents trop crédules que « Les vaccins sauvent des vies »…et prétendre que « Les vaccins sont sûrs et efficaces » et encore que
« Les vaccins ne comportent pas de risques »

Oui, les vaccins sauvent des vies et préviennent de lourds handicaps et je pense que votre médecin utilisera la formule « sûrs et efficaces » pour vous éviter un charabia indigeste sur le calcul des bénéfices/risques du vaccin…

Enfin, quoi que convaincus de l’intérêt de la vaccination en général, votre médecin peut néanmoins débattre avec vous de l’intérêt de chaque vaccin en particulier.

évaluer l’intérêt de chaque vaccin et optimaliser le calendrier vaccinal au vu des dernières études c’est ce que fait le corps médical en permanence. Les recommandations changent régulièrement et il y a pour chaque vaccin, chaque lot de vaccin un suivi spécifique. Ce suivi est fait parce que le vaccin est par nature jugé à risque.

La formation continue du médecin c’est en premier lieu ses lectures médicales et heureusement le médecin en sait suffisamment au sortir de ses études pour ne pas être influencé à ce point par le secteur de l’industrie pharmaceutique…

Greg

Parfait, voici un exemple que nos lecteurs apprécierons, un témoignage de quelqu’un qui soutient mordicus que les médecins ne touchent pas de primes, ni pour les vaccins, ni pour les dépistages…Heureusement que certains de ces médecins commencent à parler, ce qui prouve le contraire….Dans ce commentaire l’auteur parle formation continue des médecins, cette formation est financée à 100 % par les labos, tout comme leur formation médicale de base…Ensuite on ose dire que ces braves médecins ne sont pas influencés par l’industrie pharma ?
L’auteur de ce commentaire lui-même est influencé par les labos, certainement que cette personne gagne sa vie grâce à cette grande mafia…

Ayuangele

Alors juste par curiosité, pourquoi ma pédiatre, ainsi que mon médecin traitant sont tous 2 contre la vaccination???

j’étais une jeune mère non informée et j’ai eu la chance d’avoir ces 2 medecins et une infirmière en chef du service pédiatrique d’un hôpital pour enfants pour m’informer sur la vérité. Ils m’ont ouvert les yeux en me faisant part des documents de propagandes qu’on leur distribue.

Et oui, ils touchent une prime des labos mais ils ont décidés de refuser ce revenus supplémentaire afin de faire leur boulot : aider à la santé de leurs patients.

Ouvrez les yeux.

Je suis moi-même aide-soignante et croyez moi si vous voulez mais les admissions à cause des effets secondaires de ces cochonneries est juste effarant! sauf qu’on a pas le droit de dire que les vaccins en sont la cause car ils sont beaucoup trop lucratif. C’est le pognon au détriment de la santé de nos enfants

Greg

Bonjour,

Merci de votre témoignage, en effet de plus en plus de toubibs retournent leur veste et c’est tant mieux, cependant beaucoup trop de gens croient encore aux vaccins et se laissent avoir. Mais nous sommes sur la bonne voie, il faut continuer à se battre.

DUTOUR

Bonjour,

Je suis intéressée de savoir comment vous faites pour les vaccins obligatoires. Mes enfants vont à l’école et j’ai fait le rappel juste tétanique pour celui de 8 ans par obligation. J’ai refusé la Diphtérie et Polio, ça n’existe plus par chez nous depuis belle lurette ! et tous les enfants autour sont vaccinés de toutes façons donc le mien peut bénéficier de leur couverture ! lol…
Comment faites-vous pour esquiver la loi ?sans avoir de pb ?
Merci

Karim

Dire qu’un médecin ne virerait jamais un patient pour refus de vaccination c’est ne pas connaitre la réalité du terrain. J’ai pleins d’exemples réels de parents rejetés par leur médecin précisément pour cette raison.

Et puis dire qu’il n’y a « pas l’ombre d’un doute » c’est un peu prendre les gens pour des bouseux non ?
Toutes les études positives envers la vaccination sont comme par hasard mises en place par les fabricants de vaccins eux même ? Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Par contre, en effet, il ne faut pas généraliser. Tous les médecins ne sont pas stupides au point de croire seule la vaccination est efficace pour prévenir la maladie. Mais la propagande, la pression autour de la vaccination est devenu monnaie courante aujourd’hui.

La vaccination ressemble plus à une religion à laquelle il faut croire avec foi, qu’une science réelle.

Et puis mince ! pourquoi un acte médical devrait être obligatoire ? Pourquoi OBLIGATOIRE ?
Si c’était vraiment bénéfique pour nous on aurait pas besoin de nous l’imposer. Les labos et l’Etat serait complètement transparent, les médecins prendraient le temps de fournir de la doc détaillée et indépendante à leurs patients pour les informer du bénéfice des vaccins…

Pourquoi rendre obligatoire un acte médical (alors que c’est interdit par la loi) et soit disant bénéfique pour la population ?

Certains pays de l’Europe n’impose AUCUN vaccin. Pourtant, ils n’ont pas forcément plus de cas de maladie que nous, en France…

Enfin, MVB, je vous mets au défi de me fournir un document indépendant et donc libre de tout conflit d’intérêts, qui indique clairement les bénéfices de la vaccination. Ou ne serait-ce que d’un vaccin en particulier.

Greg

Merci de ce commentaire Karim, je rajouterais juste un mot pour préciser que la vaccination n’est « pas encore » obligatoire dans tous les pays, pour exemple la Suisse, cependant on vous le « conseil fortement » mais les techniques et les pressions psychologiques du corps médical sont les mêmes.

La question de l’obligation vaccinale est juste un moyen pour vacciner une grosse majorité de la population, aux USA dans certains états le faible taux de % de gens qui se vaccinent (malgré le caractère OBLIGATOIRE) poussent les autorités à menacer les gens de prison ferme ou de retrait de la garde de leurs enfants, et forcément ça marche. Pour la Suisse, c’est autre chose, la population est très disciplinée car plus de 70 % des gens se font vacciner sans que cela ne soit obligatoire, cependant des bruits cours de passer certains vaccins obligatoires, pourquoi ? Juste pour augmenter ce % de gens qui se vaccinent et ramener plus d’argent aux labos. Mais comme la Suisse est un petit pays et que le fait de rendre obligatoire cette vaccination ne va pas augmenter considérablement le taux de gens vaccinés, donc les ventes, les labos préfèrent travailler et magouiller avec les politiques d’autres pays plus rentables…

Les vaccins ne sont rien d’autre qu’un CA assuré et régulier pour Big Pharma. Dans cette association de malfaiteurs (pour ne pas employer le mot de MAFIA), les politiques et les médecins (malgré eux) y jouent un rôle essentiel, c’est une pompe à fric bien huilée et surtout très rentable.

Anonyme

Quelle est votre profession MVB svp qu’on rigole un peu ?..
Moi ce qui m’effare, c’est votre niveau de mauvaise foi, alors qu’on est tous passes par la, dernier exemple en date, pour adultes : « Madame vous etes enceinte, quand on attend un enfant et qu’on est responsable on se fait vacciner contre la grippe » puis face au refus documente de la patiente « mais vous avez compris que vous pouvez en mourir de la grippe ? »
Trop classe vraiment et cote deontologie… Je vous laisse a votre « effarement » et vos mensonges minables.

f.franco

1. Etes-vous en position d’énumérer les couts et les bénéfices ? Sans quoi vous faites preuve de ne valider que la notice du fabricant qui prescrit le vaccin.
2. Etes-vous en position de nommer les financeurs des études qui évaluent l’intérêt de chaque vaccin par le corps médical en permanence ? Sans quoi vous venez de valider la Tactique nº 1.
3. La formation du médecin n’est-elle pas un suivi des « études que vous venez de suggérer et dont les sources il vous suffit d’ignorer ?

maxime

Il faut a tout prix éviter les vaccins si vous aimez vos enfants, car plus tard il sera plus fragile, sans compter le nombre inimaginable de nourrissons décédés juste après des vaccinations intensive. La vaccination c’est simplement mettre sa santé en dangers avec le mercure et l’aluminium + produit chimique et donner de l’argent à ceux qui font du profit avec.

Cathy

Bonjour,

un médecin qui réagit par la colère et ne répond pas aux questions légitimes des parents ne peut pas être un bon médecin ! J’ai la chance d’en avoir trouvé un très curieux qui se pose sans cesse des questions et n’accepte pas les dogmes. C’est une chance ! J’ai lu de très nombreux ouvrages sur les vaccins, et en effet, je ne vois pas comment on peut s’imaginer conserver en bonne santé des individus auxquels on injecte des virus, des bactéries, des produits chimiques et métaux lourds toxiques…

Benguerel

Je suis contre les vaccins, étant soignante je ne me fais pas vacciner par contre j’ai un petit fils de 30 mois je me bat pour lui éviter les vaccins c pas facile car les crèches et écoles l’exigent donc vaccins au minimum et bien sur une bonne hygiène de vie et une alimentation bio . J’ai évidement remarque qu’après un vaccin les enfants sont fatigués pendant 3 semaines ils empoisonnent nos bébés pour du fric c’est affolant !!! Faut qu’ils arretent !!! Ras le bol

Greg

Bonjour,
Oui ce n’est pas facile, mais courage, si les parents vont dans votre sens c’est possible, dans le cas contraire il faut absolument drainer le vaccin par l’homéopathie…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.