Protelos – Servier accusé d’avoir caché les effets secondaires du médicament

Le nouveau scandale de chez Servier

Après le Médiator voici le Protelos, le nouveau scandale des labos Servier

Nous en parlions déjà en 2012, le Protelos utilisé dans le traitement de l’ostéoporose se voit enfin interdit en attendant une suspension définitive.  Le labo MafiaCeutique Servier à, comme pour le Médiator, falsifié des documents relatifs aux effets secondaires plus dangereux que ce que le laboratoire laissait entendre.
Un médicament inutile et dangereux commercialisé depuis 2004, à base de ranélate de strontium qui se prend sur plusieurs années, et qui soi-disant, lutte contre l’ostéoporose, essentiellement prescrit pour les femmes ménopausées, pour réduire les risques de fractures vertébrales ou de la hanche.
A sa sortie en 2004, l’Agence européenne des médicaments (EMA) estime que « les bénéfices du Protelos sont supérieurs aux risques du traitement de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées ».

 

10 ans après, des risques accrut de troubles cardiaques graves

l’Afssaps liste plusieurs effets secondaires allant des affections du système nerveux telles que des troubles de la conscience, des pertes de mémoire ou des crises convulsives… aux affections gastro-intestinales nausées et diarrhées…en passant par des affections de la peau et du tissus sous-cutané.
Début 2013 c’est l’augmentation des risques d’infarctus du myocarde qui s’ajoute, suite à une analyse sur 3800 patientes traitées à la fois avec le médicament ou un placébo. Les conclusions de l’analyse concluent à une augmentation de 22 % des risques de troubles cardiaques graves.
Aujourd’hui, l’EMA reproche à Servier d’avoir caché aux autorités de santé des cas d’effets secondaires du Protelos. Le produit serait plus dangereux que Servier ne l’admettait. Dans un communiqué, le laboratoire a fermement démenti mercredi ces accusations.

 

On prend les mêmes et on recommence

Avec cette nouvelle affaire du Protelos qui nous rappelle étrangement celle du Médiator produit également par le laboratoire Servier, c’est de nouveau la proximité du labo avec l’Afssaps et les autorités politiques qui sont mise en cause.
Pour le Médiator ce sont deux scientifiques ayant travaillé pour Servier qui ont révélé aux juges en charge du dossier que les caractéristiques anorexigènes du Médiator avaient été volontairement gommées de leur rapport pour en faire un antidiabétique, afin de faciliter l’obtention de son autorisation de mise sur le marché.
Dans le cas du Protelos, Servier a également passé sous silence les effets néfastes du médicament pour assurer la commercialisation de son produit.

 

Protelos de Servier, effets secondaires dangereux

 

400.000 patientes déjà traitées au Protelos

L’ANSM avait demandé dès 2011 une réévaluation au niveau européen. Dans une décision rendue le 4 octobre 2013, le Conseil d’État anticipait la décision qui vient de tomber considérant que «le Protelos présente des risque plus dangereux que ceux de ses concurrents, du fait du risque d’événements thromboemboliques veineux, et surtout, du fait du risque de syndrome de Dress, réaction allergique sévère pouvant conduire au décès, imprévisible, dont aucun facteur de risque n’a été identifié et dont l’incidence n’a pu être diminuée par la modification des précautions d’emploi figurant dans le résumé des caractéristiques du produit».
Un nouveau constat d’échec, dès le mois mai 2013, l’ANSM invitait les médecins à ne plus proposer de traitements avec le Protelos. Depuis 2006, plus de 400.000 patientes ont été traitées en France avec le Protelos, combien ont subis des effets secondaires suite à cette médication, en France et dans le monde ? Car n’oublions pas que Servier réalise + de 85 % de son chiffre d’affaire à l’étranger…

 
A voir également :


Camus geneviève

bonjour,j’ai pris du protelos un mois environ ,je ne dormais plus ,etat d’enervement caractérisé , j’ai apellé les labos qui m’ont dit que ce n’etait pas ça et d’attendre le retour de mon medecon pour faire un essai en double aveugle,ne voulant par servir de cobaye aux labos j’ai tout arrété et c’est redevenu dans l’ordre,j’avais une osteoporose d’une vieielle de 95 ans à 60 ans ,je l’ai soignée pr des complements alimentaires et une psychotherapie…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.