Constipation, que faire et manger rapidement

Un problème de constipation ?

Beaucoup d’aliments ralentissent le transit intestinal

Neuf fois sur dix le phénomène de constipation est lié au mode d’alimentation, alors comment choisir son alimentation et ses aliments ?

Le fait de choisir une alimentation saine  et plutôt riche en fibres, boire convenablement et faire de l’exercice physique régulièrement permet dans la majorité des cas de lutter contre la constipation ou d’empêcher qu’elle n’apparaisse.

 

Quelques règles simples

Voici ci-dessous quelques conseils et astuces qui vont vous permettre de lutter contre la constipation de manière naturelle, simplement en adaptant votre alimentation.

 

Règles alimentaires

  • Optez pour une alimentation le plus naturelle (bio) possible, au pire limitez au maximum l’alimentation industrielle. Beaucoup d’additifs alimentaires peuvent être une cause de ralentissement du transit.
  • Prenez vos repas à heures fixes : Assis et à table, mangez lentement et mâchez bien vos aliments.
  • Les aliments gras, absorbés en début de repas, favorise une meilleure digestion, à condition de ne pas souffrir de soucis de santé liés aux corps gras.
  • Pour les plus courageux et courageuses d’entre vous, une cuillère à soupe d’huile d’olive, favorisera votre transit intestinal.
  • Renforcez votre consommation de fibres, et buvez de l’eau, car les fibres alimentaires ne sont pas digérées et absorbent l’eau, cela augmente le volume du bol alimentaire, qui, plus souple, transite plus facilement au travers des intestins. Attention de ne pas consommer trop de fibres sans boire d’eau car vous risquez cette fois d’irriter vos intestins.
  • Pour lutter contre la constipation, consommez des aliments riches en fibres tels que : céréales complètes, kiwi,  figues, pruneaux, raisin, prunes, pommes, épinards, les salades vertes, tomates, rhubarbe, les lentilles, haricots blancs, pois cassés, pois chiche, fèves sont également conseillés.

 

Evitez la constipation avec les boissons

  • Commencez et finissez vos journées en buvant un grand verre d’eau.
  • Choisissez une eau riche en magnésium et faible en résidus sec, en alternance avec d‘autres eaux, quelle quantité d’eau ? Tout dépend des personnes, pour savoir si vous avez assez bu dans votre journée vous avez un petit truc tout simple, regardez vos dernières urines de la journée, si elles ne sont pas totalement claires c’est que vous n’avez pas bu suffisamment, il suffit alors de boire un grand verre d’eau avant le coucher.
  • Buvez du jus d’orange (si vous aimez ça) mais pas à jeun, son caractère acide peut irriter l’estomac.
  • Toutes les boissons gazeuses sont à déconseillées, elles ne font que remplir d’air vos intestins.

 

Les aliments à éviter

Il est recommandé de limiter la consommation d’aliments tels que : Pâtes faites à base de farine blanche, le pain et le riz blancs, la charcuterie et certains fruits tels que la banane… Ils ralentissent votre transit intestinal ou absorbent l’eau présente dans les intestins.

 

Attention également aux aliments trop sucrés ou trop gras.

  • A noter: les carottes cuites ralentissent le transit intestinal, alors que les crues l’augmente.

 

Faites de l’exercice

L’exercice et l’activité physique sont d’excellents remèdes naturels pour enrayer la paresse intestinale. Les déplacements sollicitent les muscles abdominaux et facilite le transit des aliments le long de l’intestin. Si vous n’avez pas les moyens physiques ou autres de faire de l’exercice, il vous reste les massages du ventre et le yoga qui sont également de bons moyens de faciliter le transit.

 

Autres trucs et astuces

  • Une autre façon de traiter la constipation c’est de ne pas se retenir dès que l’envie se faire sentir. A force de vouloir « trop » contrôler vos envies le réflexe se perd et vous ne sentez plus le remplissage du rectum.
  • Il est également bon à savoir que la meilleure position pour l’exonération des selles est la position assise comme dans des toilettes à la turque. A défaut, penchez vous vers l’avant en vous rehaussant sur la pointe des pieds.
  •  Les laxatifs, si après avoir essayé tout ça, vous avez encore un souci il reste deux produits pour aider à l’évacuation des selles. Les laxatifs oraux, ou les laxatifs dits locaux. Certains sont en vente sans ordonnance, mais quel que soit votre âge, un avis médical est indispensable lorsqu’une constipation perdure, surtout si aucun résultat ne se fait sentir en mettant en place nos conseils…

A noter : Certains laxatifs peuvent être utilisés à long terme, mais si vous en abusez vous risquez l’effet inverse.

Attention également: aux laxatifs sous forme de comprimés ou tisanes qui contiennent de la bourdaine ou du séné. A consommer de façon ponctuelle, car Ils peuvent être irritants pour la paroi intestinale.

Le moyen le plus sur: La méthode la plus rapide pour stopper votre constipation c’est évidemment le nettoyage du côlon, essayez et vous m’en direz des nouvelles…: L’hydrothérapie du côlon, les bienfaits du lavement intestinal

 

A voir également :



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.