Les dangers du lait pour la santé, intolérances, allergies et autres pathologies

Les dangers du lait, très mauvais pour la santé

Le lait de vache est un facteur de diabète, de cataracte, de risque cardio-vasculaire et de cancer…

On nous bassine depuis plus de 60 ans avec le lait et les produits laitiers, « buvez du lait » ou encore « les produits laitiers sont nos amis pour la vie » nombreuses sont les pub TV ou autres pour nous faire boire du lait de vache, alors que l’organisme humain traite le lait de vache comme un poison dès le plus jeune âge…

 

Pourquoi tous ces mensonges sur les bienfaits des produits laitiers ?

  • Comment le lobby laitier noyaute la communauté scientifique et médicale ?
  • Comment l’industrie laitière a fait croire que la santé des os dépend du calcium laitier ?
  • Pourquoi l’ostéoporose progresse au lieu de diminuer avec la consommation de lait ?
  • Pourquoi les amateurs de laitages ont plus de cancers de la prostate ou du sein ?
  • Pourquoi les chercheurs soupçonnent le lait de favoriser le diabète de l’enfant ?
  • Comment l’industrie fait croire que le calcium laitier prévient l’obésité ?
  • Pourquoi les besoins en calcium ont été exagérés et quels sont vos besoins réels ?

 

Autant de questions sur lesquelles il vous faut trouver des réponses au plus vite, notre santé et celle de nos enfants est menacée

L’Institut américain pour la recherche sur le cancer (AICR) a ainsi estimé en 2002 que les laitages devraient être consommés « en faible quantité ». C’est aussi parce que les anglais rajoutent du lait dans leurs tasses qu’ils bénéficieraient nettement moins des vertus anti-oxydantes des thés et auraient l’un des plus fort taux de cancer en Occident…

 

Explication sur le lait de vache

 

Vous aimez le lait ? Et bien continuez donc à l’aimer !

Seuls 35% des adultes européens ont après tout du mal à digérer le lait de vache, mais 75 % des êtres humains sont intolérant aux lactose (sucre du lait) De nombreuses recherches ont conduit les professionnels de la santé à soupçonner la toxicité du lait de vache et à le considérer comme responsable de beaucoup de pathologies. Un lait, qui rappelons-le est optimisé pour faire passer en six mois un veau de 35 à 250 kilos…Les hormones de croissance contenues dans le lait de vache sont destinées au veau, pas à l’homme !

Tout le monde ne peut pas non plus remplacer le calcium du lait (assimilé à 32% seulement par l’organisme) par des légumes crucifères ou des amandes … Tout le monde ne souhaite pas non plus remplacer son lait de vache par du lait brebis bio ou de chèvre car son lait est beaucoup mieux adapté à la physiologie de l’être humain. Mais au fait, vous avez pensé au lait végétal ?

Plus sérieusement, une consommation raisonnable de lait et de beurre ne pose évidemment pas de problème (ou alors vous le sentirez sur l’estomac). De même, il ne faudrait pas confondre le lait et tous les produits laitiers, comme par exemple les fromages à pâte dure ou très dure qui sont dépourvus de lactose naturellement et demeurent une source appréciable de calcium.

Enfin, pour les vrais amoureux, il y a toujours la solution du lait cru (bio). Les travaux du docteur Maria Enig démontrent en effet que « c’est le fait de pasteuriser les matières grasses du lait ou de solidifier les huiles végétales par hydrogénation qui serait responsable des cancers du sein et du colon, mais aussi des maladies cardio-vasculaires ! […] Ce sont les molécules d’acide gras « trans » issus de l’industrialisation qu’il faut chasser » Ces acides gras se trouvent aussi en forte quantité dans les produits finis comme les gâteaux, les céréales de petit-déjeuner enrichies en graisse ou les frites…

 

Intolérance au lactose ou allergie au lait ?

Ne pas confondre allergie au lait et intolérance au lactose

La confusion règne entre intolérance et allergie au lait. Comme les deux phénomènes sont complètement différents, il paraît utile d’évoquer brièvement leurs caractéristiques:

  • Le terme d’intolérance atteste de l’absence totale ou partielle de l’enzyme (dans ce cas la lactase) assurant soit le processus de digestion d’un nutriment, soit sa métabolisation (assimilation du lactose). L’intolérance ne suscite pas de réaction du système immunitaire.
  • L’allergie, par contre, est caractérisée par une réaction immunitaire face à un allergène alimentaire ou « trophallergène », le plus souvent une protéine (dans ce cas, les protéines du lait dont les plus importantes sont: caséine, alpha-lactalbumine, bêta-lactoglobuline). Une allergie au lait est bien plus grave qu’une intolérance au lactose.

 

Le Grand Méchant Lait

 

Le lait de vache n’est plus ce qu’il était

Aujourd’hui, les vaches ne sont de plus  nourries avec des aliments naturels tel que du fourrage, mais avec des aliments trafiqués, bourrés d’additifs afin de stimuler la lactation avec une bonne dose systématique d’antibiotiques et de vaccins afin d’augmenter au maximum les profits. De plus, des œstrogènes (hormones sexuelles féminines) sont retrouvés en grande quantité dans le lait de vache.
Les hormones contrôlent de nombreux processus de notre organisme et ceci grâce à un dosage infime et extrêmement bien réglé. L’exposition à l’action des substances œstrogéniques est la cause principale des cancers des organes génitaux. Des phyto-oestrogènes (oestrogènes d’origine végétale) sont naturellement produits par les végétaux. Cependant, les fongicides répandus sur l’herbe encouragent fortement leur production. Après ingestion, les œstrogènes s’accumulent dans les tissus graisseux de l’animal et arrivent dans le lait.

 

Emission de radio sur le lait: Invité Thierry Souccar

 

Que pensent les Français du lait de vache ?

  • 18% craignent que la consommation de lait donne des effets négatifs sur leur santé.
  • 20% n’ont pas confiance dans la qualité du lait.
  • 30% ont une opinion négative des conditions d’élevage des vaches laitières.
  • 35% se méfient des industriels qui commercialisent des produits laitiers.

 

A voir également :

 

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • les mefaits du lait (17)
  • mefaits du lactose (17)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               
Greg

Bonjour le troll, je pense que cet article fait référence aux travaux de Thierry Souccar, mais encore faut-il lire l’article avant de faire un commentaire sur une éventuelle étude…

Pierre-Henri

Je suis très intéressé par la consommation du lait, car je trouve effectivement qu’il y a beaucoup de non-dit à son propos, et notamment sur les cochonneries qu’il contient.

Je trouve votre article intéressant mais il me laisse toutefois sur ma faim car il n’y a que des affirmations sans aucune référence :
– Pourquoi l’ostéoporose progresse au lieu de diminuer avec la consommation de lait ?
– Pourquoi les amateurs de laitages ont plus de cancers de la prostate ou du sein ?
– Pourquoi les chercheurs soupçonnent le lait de favoriser le diabète de l’enfant ?
– Comment l’industrie fait croire que le calcium laitier prévient l’obésité ?
– L’Institut américain pour la recherche sur le cancer (AICR) a ainsi estimé en 2002 que les laitages devraient être consommés « en faible quantité »

Sur le dernier point, en cherchant un peu sur le net, je viens de trouver ces 2 documents (Attention, c’est bourré de références !):
http://www.fao.org/docrep/018/i3396e/i3396e.pdf (lire la conclusion du chapitre 5 page 224)
http://www.aicr.org/assets/docs/pdf/reports/Second_Expert_Report.pdf (lire page 129 à 134)

Le premier relie clairement le lait et les bienfaits de ses apports nutritionnels.
Le second (de l’AICR) émet une probable évidence de la contribution du lait à protéger du cancer colorectal et une évidence limitée de la participation du fromage dans les causes du même cancer… Le lait protégerai aussi du cancer de la vessie.

Avez-vous les références concernant vos affirmations, et si oui, pouvez-vous les mettre en annexe de votre article ?
Je suis sincèrement intéressé de pouvoir relier ces affirmation à des études scientifiques

Les qu’en dira-t-on ne m’intéressent pas et sont même néfaste en ce qui concerne votre crédibilité.

Merci

Enlil

Pour l’auteur Greg,

Petite rectification sur l’article, sur la partie intolérance et allergie.

Vous dites que : « Une allergie au lait est bien plus grave qu’une intolérance au lactose. »

Je pense que vous vous trompez, je suis intolérant et mon médecin m’a conseillé de l’éviter à tout prix, car le lait se comporte comme un poison. La dernière fois que j’ai eu une réaction, car je ne savais pas que l’on m’avait mis dans mon plat du beurre avec de la crème fraîche a été une incapacité de rester debout, appels du médecin 24/24 car j’avais des convulsions, si cela ne se calmait pas, c’était direction l’hôpital avec lavage d’estomac pour empoisonnement alimentaire.

Il ne me semble pas qu’on soit à des proportions aussi graves avec une allergie.

Je vous souhaite une bonne journée Greg.

Greg

Bonjour,
Nous parlons de gravité au niveau de l’allergie pour les réactions immunitaires que suscite une intolérance, alors que dans le cas d’allergie c’est le système digestif qui mis en cause, une atteinte du système immunitaire est plus « grave » (d’un point de vue médical) qu’une simple allergie…Par contre, vous avez raison, chaque personne peut avoir des réactions différentes plus ou moins prononcées, dans un cas comme dans l’autre…

granfred

le lait de soja contiendrait des taux élevés d’œstrogènes, donc ce n’est certainement pas de ce côté ci qu’il faut se tourner. Par ailleurs concernant le lait, il faut faire une place à part pour le lait cru non bouilli, provenant de fermes pratiquant l’élevage sur herbages, et qui conserve toute la panoplie d’éléments nécessaires à son assimilation aux différents stades de son acheminement dans le tractus intestinal. On ne perdra pas de vue que le lait, en Inde, constitue la nourriture de base quotidienne.
De nombreuses publications soulignent par ailleurs son rôle anti histaminique et anti allergique. Donc rendons à césar ce qui lui appartient et cessons de tirer sur le laitier sans discernement.

Calimero1

Bonjour,
J’ai été diagnostiquée intolérante au lait de vache en 2011, et depuis je le remplace par du soja. Et depuis, mes problèmes oculaires ont disparu!! Par ailleurs mon cholestérol a baissé…. Et je n’ai plus le nez bouché comme auparavant…… Finies les sinusites récidivantes!!!! Ma vie a changé depuis….

ameli

J’ai toujours cru que le lait nous apporte beaucoup sur la santé. Est ce qu’il faut à chaque fois pasteuriser les matières grasses du lait? car plus on le mange, plus on controle pas.

admin

Bonjour,
Beaucoup de mythes entourent le lait: «pas de lait, pas de calcium », « les enfants doivent boire du lait (de vache)», «Le lait est sain» etc, etc… Mais en regardant de plus près, on constate que ce n’est pas la réalité, dans la nature, aucun animal, excepté l’être humain, ne consomme le lait d’une autre espèce.
Une publicité massive faite par l’industrie du lait propage dans le public depuis plusieurs décennies ces nombreux préjugés. Lorsqu’on sait les millions de tonnes de lait qui sont produits chaque année, on comprend mieux les efforts du lobby laitier pour promouvoir leurs produits. Peu importe si le lait est sain ou non, il doit être consommé et surtout subventionné!

De plus, l’homme est le seul être vivant qui continue de boire du lait une fois passé à l’âge adulte, alors que l’on sait pertinemment que les enzymes nécessaire à la digestion du lait « maternelle » disparaissent vers l’âge de 3 ans, il considère cependant (grâce au matraquage publicitaire) qu’un tel comportement alimentaire contre nature, est essentiel pour sa survie, cherchez l’erreur…
Le lait de chaque mammifère n’est pas seulement parfaitement adapté aux besoins particuliers des petits de sa propre espèce, mais il convient uniquement aux premiers mois de leur vie.
Voici une information détaillée sur le sujet : http://www.vegetarismus.ch/info/fb03.htm

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.