Huile de palme et santé, le danger de cette graisse bon marché

Les dangers de l'huile de palme pour la santé

Les dangers de l’huile de palme pour la santé, dans une alimentation déjà beaucoup trop riche en corps gras saturés !

Mis à part que l’huile de palme est un danger pour la santé, elle est également responsable, selon Greenpeace, de provoquer le défrichement de l’équivalent de 300 terrains de football chaque heure, et de décimer les orangs-outangs.

 

Que faut-il savoir sur l’huile de palme ?

Le BonCoinSanté vous donne un petit aperçu sur les dangers de l’huile de palme, à vous ensuite de juger et de boycotter ou non ce produit !

 

Huile de palme et santé

Cette huile est loin d’être un aliment diététique. La graisse de palme est constituée à plus de 40 % d’acide palmitique, l’acide gras saturé le plus abondant dans notre alimentation. Cette graisse a tendance à s’accumuler  dans les artères et il est recommandé de limiter son apport alimentaire.

 

Pirouette, cacahouète, ou plutôt pirouette à l’huile de palme,  les industriels n’indiquent pas clairement sa présence dans la composition des produits, dans la majorité des cas ils mentionnent simplement « huile végétale » ou « matière grasse végétale » ; la législation avait à l’origine autorisé cette souplesse afin que les fabricants puissent varier leurs approvisionnements en fonction des coûts. Sauf qu’aujourd’hui cette huile s’est littéralement imposée.

 

Présence dans les aliments

Du fait de son très faible coût de production (un hectare fournit 5 000 litres par an, contre 1 200 pour le colza et 450 pour le soja) l’huile de palme est de plus en plus utilisée par l’industrie agroalimentaire dans une grande variété de produits. Cette graisse est partout, céréales, margarine, crème glacée, biscuiteries, pains industriels, barres chocolatées…

Même dans les aliments pour bébé : Lait infantile, poudre céréalières (à ajouter au lait), crèmes et desserts…Lorsque vous lisez « huile (ou graisse) végétale » sans plus précision, vous pouvez être certain a 99,9 % qu’il s’agit d’huile de palme !

  • L’huile de palme est tellement bon marché que la fabrication des aliments devient miraculeuse : solide à température ambiante (au-dessous de 35 °C), elle se conserve bien et confère un moelleux incroyable aux produits.

 

Même si vous n’achetez pas directement ce produit vous en mangez certainement tous les jours. Selon une enquête réalisée en 2007 sur des aliments vendus en supermarché a en effet montré que plus 60 % des chips, 55 % des pâtes à tarte, 50 % des viennoiseries et 30 % des biscuits en contiennent.

 

Vous avez encore des doutes alors regardez cette petite vidéo, c’est un exemple concret sur un produit qui contient 30 % d’huile de palme :

Le Nutella

 

Alors convaincu ? Pas encore ? Alors découvrez la véritable composition du Nutella
Préférez-vous donner une pâte à tartiner sans huile de palme à vos enfants ?

Voici un exemple que vous pouvez tester et nous dire si oui ou non c’est un bon produit : Une pâte à tartiner Bio et sans huile de palme de la marque Monoprix Bio, labellisée AB et d’origine France. Le pot de 400 grammes pour moins de 3 euros.

Optez également pour des aliments et des produits sans mauvaise graisse ou huile, votre cœur vous dira merci !

 

Produits sans huile de palme, une petite note d’espoir !

Depuis quelques temps, les grandes entreprises multiplient les engagements envers une huile de palme durable ou renoncent complètement à l’utilisation de cet ingrédient, cela devient même un argument de vente pour certains fabricants qui utilisent le slogan « Sans huile de palme » dans des pubs TV et autres .  Le cas le plus médiatisé a été celui de Nestlé. Après la campagne de Greenpeace concernant l’un de ses produits phares (Kit Kat), la multinationale a rompu ses relations directes avec la filiale de Sinar Mas incriminée (Smart) et a signé un partenariat avec l’association « The forest trust » pour mettre en place une chaîne d’approvisionnement 100 % responsable d’ici 2015 et prévenir la déforestation. En France, Casino n’inclut plus l’ingrédient dans ses produits alimentaires (pour des raisons sanitaires et environnementales) et utilisera de l’huile de palme durable (RSPO) pour le non-alimentaire, tandis que Findus va remplacer dès cette année l’huile de palme par celle de colza. Enfin, Carrefour s’est engagé à utiliser 100% d’huile de palme certifiée dans ses produits à marque propre d’ici 2015.

 

En savoir plus sur l’huile de palme et ses dangers:

Thierry Frey

Bonjour et merci pour cette synthèse.

Ce que j’en retire c’est surtout que nous consommons beaucoup trop d’huile.

Changer d’huile ne résoudrait pas le problème de la déforestation si j’en crois les chiffres disant que pour 1 litre d’huiles, quand elle est de palme, on utilise moins de surface pour la produire que les autres huiles.

Par contre c’est clair d’autres huiles sont moins dangereuse pour la santé.

Merci encore pour cette synthèse.

Thierry Frey

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.