Les produits lights, légers ou allégés, sont-ils bons ou mauvais ?

Les produits lights

Le light prend le consommateur au piège

L’arnaque du light, subtilement utilisé par les industriels de l’alimentation pour nous faire gober tous leurs produits sans saveur.

 

Décryptage du BonCoinSanté sur les mécanismes en jeu dans le marché du Light !

Ces dernières années, les produits lights se sont multipliés dans les rayons des supermarchés. La course effrénée du délire de la minceur et de la diététique, nous fait oublier les règles essentielles de base pour manger normalement. Manipulations, mensonges et illusions tournant autour de ce concept du light à la mode qui mène à des habitudes d’alimentation plus néfastes que prévu. Soda, cigarette, sauce, beurre, chocolat, ketchup, confiture…Même les salaires sont devenus light. A l’image de nos sociétés modernes, light en actions et en réflexions, light en tout pour ne brusquer personne et valider cette mollesse générale.

 

Une réglementation floue pour plus de doutes

La réglementation française et européenne, reste suffisamment floue pour permettre aux fabricants de faire et annoncer n’importe quoi. De l’histoire du light à la psychologie alimentaire, subtilement utilisée par les industriels pour nous faire gober tous leurs produits sans saveur dits « light » qui ne sont que des imitations d’aliments trafiqués pour ne plus contenir les fameuses calories à exclure (soi-disant) de notre alimentation.

Les produits lights, ou allégés sont à la mode et bénéficient de la crédulité du consommateur.  Mais si on supprime de la matière grasse ou du sucre il faut bien rajouter un ou plusieurs additifs pour que ce produit ait un goût. Utilisation de l’aspartame ou du sucralose, entre le chocolat moins sucré mais plus gras, la confiture sans sucre mais avec du faux sucre qui moisit plus vite, et les chewing-gums sans sucres mauvais pour les intestins, le light ne fait plus vraiment recette. Alors pour contourner la loi de cette jungle des appellations, certaines marques n’hésitent pas à remplacer le mot  « light » ou « allégé » par « ligne » ou un autre mot synonyme de minceur non soumis à réglementation. Sans compter leur prix plus élevé que pour un produit traditionnel. Les professionnels de la nutrition sont formels, il faut se méfier des produits lights et apprendre à bien lire les étiquettes.

 

Voici un petit reportage de france 5 sur « les lourds dossiers du ligth », à voir absolument pour mieux comprendre cette industrie mensongère :

 

Inutile de consommer des produits allégés pour maigrir ou ne pas grossir

Ces produits n’empêchent pas de grossir, ils n’ont aucune influence positive, ils coûtent seulement plus chers. Pire encore, ces produits allégés incitent au contraire à manger plus et font même grossir ! Lorsque vous consommez des produits lights, vous pensez que c’est pauvre en calories, et que vous avez « de la marge » vous vous autorisez donc une portion supplémentaires. Les produits à O% de matière grasse sont peut-être plus légers mais ils peuvent contenir plus de sucre et plus d’additifs, un yaourt à O% par exemple, va contenir de l’amidon qui à terme va vous faire gonfler. De même que lorsque vous consommez des produits qui contiennent de l’aspartame, votre cerveau est trompé par ce faux sucre et reçoit le « faux » message de secréter de l’insuline, ce qui va faire diminuer le taux de glucose dans votre sang. Et cette diminution va aussitôt entraîner une envie de sucre

 

Conclusion, mangez sainement et équilibré, de préférence une nourriture biologique, locale et de saison.

Si vous avez envie d’un soda, choisissez un soda classique, utilisez de la vraie crème fraîche et du vrai beurre, vous êtes assez grand pour ne pas vous gaver, mais seulement manger à votre faim en gardant les plaisirs d’une nourriture saine et gouteuse. Et souvenez-vous bien, que dès qu’il y a suppression d’un ingrédient, un autre s’y ajoute pour compenser, alors limitez les produits ou l’étiquette mentionne des ingrédients que vous ne connaissez pas pour favoriser les produits naturels brut

 

A voir également:



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • beurre allégé bon ou mauvais (1)
  •  

    En 2017 j'entretiens mes articulations avec Mega-Flex

    Confort articulaire, mobilité, souplesse, arthrite, arthrose... Des milliers de personnes retrouvent le bonheur de se déplacer...Voir le produit en boutique
     
lumière pulsée Paris

Bonjour,

Les effets des additifs contenus dans les boissons et les nourritures light ne sont pas encore très connus. La seule manière de maigrir de façon saine est de respecter une alimentation équilibrée.De plus, les gens pensent que puisque c’est light, elles peuvent consommer plus ce qui est pire parce que cela peut les mener vers un surpoids.

Ostéopathe

L’exemple typique c’est l’aspartame que l’on trouve partout maintenant sous pretexte de faire du 0 pourcent et dont les effets sont encore peu rassurants. Sans compter que les gens se mettent à manger 10 fois plus parce que c’est allégé…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.