Les aliments biologiques, avantages de manger bio

Manger bio pour éviter les OGM, engrais et autres pesticides toxiques...

Pourquoi manger une nourriture Biologique et quels sont ses avantages ?

Beaucoup de gens aujourd’hui décident de manger biologique pour diverses raisons, mais ils ignorent la principale raison qui doit pousser l’humanité à retourner vers une alimentation biologique, c’est que notre système d’agriculture moderne est en train de s’écrouler…

 

L’agriculture biologique en Europe

La première chose à comprendre c’est que depuis les années 70 (la révolution verte) nous sommes passés d’une agriculture traditionnelle biologique et de ce fait « naturelle » à une agriculture intensive « chimique » à base de semences OGM cultivées à grand coup d’engrais et de pesticide chimique (pesticides chimique qui, rappelons le, sont connus pour être des perturbateurs endocriniens et cancérigènes).

Pour exemple, dans les années 50 aucun pesticide n’était mis sur les blés en Europe, à ce jour ce sont 3 ou 4 traitements qui sont nécessaire sinon le blé pourris avant d’arriver dans les silos.

Nous sommes toutes et tous conditionnés depuis des années pour accepter cet état de fait qui dit que, l’agriculture moderne a été mis en place pour pallier au manque de nourriture fasse a une croissance démographique de plus en plus importante, mais aussi pour accroitre les rendements des agriculteurs et produire plus « sain ».

Aujourd’hui ces croyances son mal menées, il suffit de faire un simple bilan de la famine dans le monde pour se rendre compte que tout ceci n’est qu’une absurdité, tout simplement parce que les gouvernements ne remplissent plus leur mission première qui est de nourrir ses populations, ils ont confiés à l’industrie agroalimentaire le soin de le faire…

 

Business, OGM & Co

Depuis maintenant plus de 30 ans notre alimentation est de la responsabilité d’une industrie, qui dit industrie dit profits et rentabilité, pour qu’une industrie soit viable il faut bien entendu qu’elle fasse des bénéfices, ok, mais le plus gros problème c’est que ces profits ne sont pas fait dans le bon sens, ils sont fait (entre autres) au détriment de l’appauvrissement des sols en violant les lois biologiques, on impose aux agriculteurs des semences OGM qui de part leur utilisation appauvris les sols et obligent ces derniers à utiliser des engrais et des pesticides chimiques.

 

La dégradation des sols

En balançant des engrais chimiques et en particulier de l’azote, cela provoque une réaction qui est à l’opposé du système biologique, en résumé et sans rentrer dans les détails, vous allez minéraliser l’humus de la terre par une multiplication des bactéries qui vont augmenter le dégagement de gaz carbonique dans l’atmosphère (+ 40 %), cette dégradation biologique va elle-même engendrer une dégradation chimique des sols qui vont subir une érosion, cette érosion est responsable de toutes les pollutions que l’on connait actuellement, cours d’eau, nappe phréatiques…
Les pesticides eux, vont détruire beaucoup d’insectes et autres microbes, champignons et mini organismes utiles pour la vie des sols.
En règle générale, 80 % de la biomasse mondiale (biomasse = le vivant, végétale + animale) est hébergée dans les premiers 50 cm de la couche terrestre, la plupart du temps nous ne voyons que ce qui se situe au dessus du sol, les animaux, les arbres, les plantes…Qui ne représente que 20 % de la biomasse, alors que 80 % de cette biomasse totale se trouve dans les 50 premiers centimètres du sol, pour exemple les vers de terre représentent à eux seuls le même poids que tous les animaux réunis (humains compris) de la planète…Soit l’équivalent de 2 tonnes de vers de terre par hectare* environ et en moyenne dans des sols naturels.
*(1 hectare = surface d’un carré de 100 mètres de côté équivalent à 10 000 mètres carrés)

 

Quelles sont les conséquences d’une agriculture intensive basée sur les OGM, engrais et pesticides chimique et les risques des OGM sur la santé ?

Revenons un instant à nos vers de terre, cela peut paraitre simpliste pour certains, rigolo pour d’autres, mais c’est une façon toute simple d’expliquer la réalité, car aucun de nos scientifiques ou politiques ne nous l’explique de façon vulgarisée pour que la majorité d’entre nous comprenne (si vous souhaitez vous intéresser a la question d’un point de vue scientifique vous avez quelques liens en bas de cet article)
Nous avons donc nos 2 tonnes de vers de terre a l’hectare qui aèrent la terre et brassent quotidiennement l’équivalent de leur poids et remontent à la surface des sols (grâce a leur déjections) les éléments essentiels tels que la potasse, le phosphore, l’azote…etc. Le travail de ces bestioles (+ d’autres) évite que les sols ne se « lessive » par l’érosion en emportant tous ces éléments dans les nappes phréatiques.
Les conséquences ? C’est simple, aujourd’hui les terres agricoles basées sur des cultures intensives ne contiennent plus qu’une centaine de kilos de vers de terre a l’hectare, il est donc facile de comprendre pourquoi le système va s’écrouler dans peu de temps. Cela vous semble une explication trop simpliste ? Certes, mais c’est la dure réalité.
Les écologistes s’accordent à penser que les sols agricoles ont perdu 90 % de leur potentiels au cours du dernier siècle, ils se demandent « tranquillement » à combien de % le système va s’écrouler, à 93 % ?…95 % ?…Pour information, le stock de nourriture de la planète ne dépasse pas 20 jours…

 

Pour les septiques qui pensent encore que manger biologique est un effet de mode

On sait aujourd’hui que les OGM ne sont « soit disant » ni bon ni mauvais, certains ont même l’audace d’avancer que cette nouvelle industrie participerait à l’allongement de la vie de l’être humain…Seulement voila, il est encore trop tôt pour faire des études précises sur la question, affirmer qu’une personne de 80 ans vit plus longtemps aujourd’hui et mettre cela sur le compte de l’industrie agroalimentaire moderne est complètement utopique puisque cette personne a vécu au moins jusqu’à l’âge de 50 ans en consommant uniquement des produits issus d’une alimentation traditionnelle biologique…

De plus, l’augmentation de l’obésité et de certaines maladies du à l’alimentation moderne ne vont pas non plus dans le bons sens et de nombreux scientifiques dans le monde s’élèvent contre la carence et l’opacité de l’évaluation sanitaire des OGM agricoles, et remettent notamment en question les lignes directrices des processus d’évaluation de l’AESA !
Si le fait de manger Biologique n’a pas d’intérêt ou peu d’avantages pour beaucoup de gens parce qu’ils n’y trouvent pas de raisons concrètes, le simple bilan de 30 ans d’agriculture « chimique » avec ces conséquences sur l’environnement ainsi que le principe de précaution face à aucune étude sérieuse montrant que les OGM n’ont aucun effet néfaste sur la santé devrait  faire changer d’avis plus d’un…Septique !

 

Conclusion

L’agriculture moderne n’est plus de la culture, c’est une simple gestion de pathologie végétale, nous maintenons en vie des plantes qui ne demandent qu’a mourir tellement elles sont malades, cela n’a rien à voir avec de l’agriculture, l’agriculture c’est cultiver des plantes saines a base de semences biologique …Si vous souhaitez vous aussi opter pour une alimentation plus saine avec des aliments santé, consommer des produits frais, de saison, un bon panier paysan bio, diversifiés, retrouver un certain lien avec la nature et les produits d’antan que beaucoup estiment, de plus, plus savoureux…Faites vos achats au sein d’une AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne)… Les avantages des AMAP peuvent aussi se regrouper selon les 3 axes : écologiquement sain, socialement équitable, et économiquement viable.…Liste des AMAP

 
Le « Petit guide vert de la bio-alimentation ! » ! A télécharger gratuitement en cliquant ici !

A voir également :

Bouquins sur le sujet



Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.