Alerte Motilium, un neuroleptique dangereux responsable de morts subites

Le motilium, un neuroleptique dangereux

La dompéridone, molécule du Motilium, Peridys ou autre génériques utilisé contre les nausées augmentent le risque de morts subites

Attention, car le pire est que cette molécule est certainement cachée dans des produits alimentaires que vous consommez régulièrement, vous et vos enfants…

 

Le médicament Motilium ou ses dérivés, utilisés contre les nausées et les vomissements, est responsable de plus de 100 morts subites en 2012. La revue Prescrire rappelle que les neuroleptiques augmentent le risque des troubles du rythme cardiaque. La revue avait déjà publié une liste noire des médicaments à éviter dans laquelle le Motilium et ses équivalents en faisaient partie. De nombreuses familles possèdent du Motilium dans leur armoire à pharmacie. Ce médicament, censé soulager les nausées et les vomissements chez l’adulte et l’enfant n’est pas sans danger, il est même responsable de morts subites cardiaques parmi les patients adultes. En 10 ans plusieurs études épidémiologiques ont déjà été menées sur le Motilium montrant que les morts subites cardiaques étaient environ 1,6 à 3,7 fois plus fréquentes en cas d’exposition à la dompéridone.

 

Trop de médicaments !

Aujourd’hui trop de médicament sont en circulation, et on prescrits beaucoup de médicaments inutilement. En ce qui concerne le Motilium les troubles qui motivent la prise de ce médicament disparaissent naturellement, ou sont amoindris ou avec quelques mesures diététiques. La grosse majorité des causes de ces troubles gastro-œsophagiens sont principalement dus à une mauvaise alimentation (alimentation industrielle + additifs) ce type de médicament est donc inutile si l’alimentation est saine, cependant la revue précise, qu’environ 7% des adultes ont eu au moins une fois une prescription de ce médicament en 2012, soit environ 3 millions de personnes en France qui ne se nourrisse pas correctement.

 

L’ANSM va se prononcer sur la dompéridone

Au mois de mars prochain, l’ANSM devra se prononcer sur la dompéridone mais la revue Prescrire craint que l’agence se contente de recommander des baisses de doses ou de durée de traitement. Des mesures qui sont bien sûr insuffisantes pour protéger les patients, des mesures qui risqueraient également de reporter la responsabilité des agences sanitaires vers les soignants, déjà suffisamment occupés pour ne pas avoir, en plus, à expliquer aux patients que tel ou tel médicament est autorisé mais à éviter car trop dangereux.

 

Que dire alors de l’anti-vomitif utilisé par Mac Do ?

Si vous avez déjà retourné un Big Mac ou n’importe quel autre sandwich de chez Mac Do, vous avez certainement déjà aperçu un petit rond blanc au centre de la première tranche de « pain ». Ce petit rond blanc n’est rien d’autre qu’une pastille anti-vomitive (insérée après cuisson) pour vous permettre de vous empiffrer sans vomir, et d’ailleurs Mc donald’s ne se cache pas de mettre de l’anti-vomitif dans ses hamburgers, je cite « …Cela empêche certaines personnes qui on l’estomac sensible, de ne plus revenir, à cause de la grosse quantité de nourriture que l’estomac ingurgite en très peu de temps et l’excès de matières grasses … ».

Mais alors, une question vient à mon esprit, quelle est cette molécule anti-vomitive qu’utilise Mac do dans ses pastilles et dans ses sauces… de la dompéridone ???

 

A voir également :


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.