Les aliments riches en tryptophane, la Diète du Bonheur

La roquette est naturellement riche en tryptophanes

Le bonheur commence au bout de votre fourchette, le saviez-vous ?

Stimuler votre humeur avec l’alimentation n’a jamais été aussi délicieux. Préparez-vous à astiquer l’argenterie car les nouvelles recherches en neuroscience et nutrition montre qu’en changeant votre alimentation, en consommant des « tryptophanes* » vous pouvez stabiliser votre humeur, améliorer votre concentration et booster la santé de votre cerveau.

 

L’alimentation n’influence pas seulement notre santé et notre bien-être, mais également nos capacités cognitives.

*Pour infos, les tryptophanes, c’est le nom scientifique pour désigner les acides aminés précurseurs de la sérotonine et de la dopamine, deux neurotransmetteurs essentiels du cerveau qui influence de façon positive le comportement et l’humeur. Cependant, pour que cet article soit plus « digeste » nous l’appellerons simplement la diète du bonheur.

 

La Diète du Bonheur

Nous appelons cette façon de s’alimenter « la Diète du bonheur ». Ne craignez rien, il ne s’agit pas de grignoter des carottes et du brocoli cru à tous les repas, non, ce « régime alimentaire » comprend des aliments riches en nutriments comme les vitamines A, B12, D et E, et l’acide folique, iode, magnésium, calcium, fer, fibres, et l’oméga-3 les acides gras des éléments essentiels de vos bonheur et votre bonne humeur.

Le bol alimentaire est directement lié à trois domaines de la fonction cérébrale qui créent votre «capacité au bonheur ». Le premier domaine c’est la capacité à se concentrer, réfléchir et planifier, nous l’appelons plus loin «les aliments pour la pensée ». La seconde est la régulation émotionnelle « les aliments pour la bonne humeur ». Et la troisième sont les aliments qui vous donnent la possibilité de contrôler l’anxiété et le stress, ce sont « les aliments pour l’énergie ».

 

Règles alimentaires du Bonheur

Si vous souhaitez exploiter le bien-être mental qui vient de la Diète du bonheur, suivez ces conseils de base.

 

  • 1:Réduire la quantité de produits alimentaires transformés que vous mangez.

Une grande partie de ceux-ci sont chargés avec du sucre, et trop de trucs sucrés contribue effectivement à la contraction des zones clés du cerveau impliquées dans la régulation de l’humeur.

 

  • 2:Mangez plus de fruits, de légumes et grains entiers.

Les aliments végétaux contiennent des minéraux, des vitamines et phytonutriments, ce sont des substances que votre cerveau a besoin pour un fonctionnement optimal.

 

  • 3:Optez pour de la viande engraissée à l’herbe, dans la mesure du possible.

En comparaison avec de la viande nourrie au grain, La viande nourrie à l’herbe a plus d’oméga-3, acides gras qui favorisent la formation de nouvelles connexions cérébrales (connexion neuronales)

 

  • 4:Forcez-vous à varier votre alimentation.

Plus grande sera la gamme d’aliments entiers que vous consommez, et plus large sera l’éventail des éléments nutritifs qui vont stimuler votre cerveaux et rendre votre esprit plus vif.

 

Aliments pour la pensée

Si nous pouvions créer la nourriture parfaite du cerveau ?

Pour commencer, nous consommerions une certaine vitamine B12, crucial pour les cellules nerveuses. Une carence provoque l’irritabilité, la dépression et le déclin cognitif.

Ensuite, nous devrions ajouter un peu d’acide folique pour les neurotransmetteurs, de l’iode pour une bonne fonction thyroïdienne, car une hypothyroïdie conduit à la léthargie, au surpoids et à la dépression. Des études montrent qu’un niveau faible de vitamine D conduit à la dépression, la démence, la maladie de Parkinson. L’aliment ayant le meilleur profil reste l’œuf (bio, bien entendu).

Le beurre est la nourriture du cerveau. Il a une longue liste d’éléments nutritifs qui ne sont pas présents dans les huiles végétales ou autres margarines « anti-cholestérol » Le beurre contient des vitamines A (qui favorise la production de la dopamine) ainsi que des vitamines D et B12.

Le beurre issu de lait de vaches nourries à l’herbe est encore plus sain. Il contient des oméga-3 les acides gras, qui atténue l’inflammation et favorisent la croissance de nouvelles connexions cérébrales. Il offre également des niveaux plus élevés d’acide linoléique, qui, conjugué à d’autres éléments augmente le flux sanguin vers le cerveau, prolonge la vie des cellules du cerveau, et contrecarre les effets de l’hormone de stress. Pour faire simple, plus fraîche est l’herbe que la vache mange et plus son lait et son beurre seront nutritif.

 

Aliments pour la bonne humeur

La viande rouge (avec modération) est également une bonne nourriture du cerveau. Elle contient du fer héminique  (constituant du sang et des muscles des animaux), qui est également la forme de fer la plus absorbable par l’organisme. Le cerveau a besoin d’un débit constant d’oxygène, il faut donc manger suffisamment de fer pour les globules rouges. La viande rouge est aussi une source de vitamine B12, et c’est l’une des meilleures sources de zinc.

Les poissons gras source d’oméga-3, les anchois en ont deux fois plus que le thon. Les anchois sont également plus pauvres en mercure que le thon, et le mercure est dangereux pour le cerveau. Le saumon sauvage est une source importante de chaque élément essentiel. Des études ont montrées que les pays où les gens consommaient le plus de poissons ont les plus faibles taux de dépression et de trouble bipolaire. C’est en partie parce que le poisson a des niveaux élevés d’oméga-3 acides gras. Une étude de 2008 montre que l’huile de poisson pour être aussi efficace que le Prozac pour traiter la dépression majeure.

Tomates: Le même composé qui rend les tomates rouges, le lycopène, contribue à maintenir l’humeur en empêchant la formation de composés inflammatoires qui sont associés à la dépression. Les tomates contiennent de l’acide folique et du magnésium, ainsi que du fer et de la vitamine B6, qui contribue aux besoins de votre cerveau à produire des neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine.

Betteraves: Ces légumes-racines sont une excellente source de vitamine B qui est crucial pour la bonne humeur, la récupération de la mémoire, et la vitesse de traitement. Des concentrations plus élevées dans le sang sont liés à une diminution de la mauvaise humeur et la dépression clinique. Les betteraves sont également emballées avec la bétaïne, dont notre cerveau utilise pour former un antidépresseur naturel. D’autres éléments nutritifs importants contenus dans les betteraves sont aussi efficace que les antidépresseurs lorsqu’ils sont combinés avec des oméga-3.

Bananes: Si une banane donne rapidement un gain d’énergie substantiel, 2 bananes fournissent l’énergie nécessaire pour 1h30 mn d’entraînement sportif, cela en fait le fruit N° 1 du monde des athlètes. Mais ce n’est pas tout, la banane peut également aider à guérir ou prévenir un nombre incalculable de maladies, grâce aux tryptophanes qu’elle contient, elle améliore votre état émotionnel et vous rend souvent plus heureux.

 

Aliments pour l’énergie

Les légumes à feuilles sont parmi les plus riches en éléments nutritifs des aliments que nous mangeons. En fait, l’acide folique, qui nous protège de la dépression, trouve son origine dans les feuilles des plantes. Mais la roquette offre beaucoup plus. On vous a répété mille fois qu’il fallait boire du lait pour consommer du calcium, mais on ne vous a certainement précisé que les légumes verts contiennent également du calcium. Un bol de roquette a seulement 10 calories, mais contient 6% de votre besoin quotidien en calcium, ainsi que deux autres éléments essentiels, l’acide folique et des fibres. Les fibres sont essentielles pour maintenir une bonne santé intestinale. La roquette de couleur vert foncé indique également la présence d’un autre de nos éléments nutritifs du bonheur, le magnésium.

 

La caféine provoque une augmentation de la dopamine, ce qui a pour effet de booster votre confiance, la concentration et l’humeur. En plus de ses propriétés stimulantes, une tasse de café contient plus d’antioxydants qu’un verre de jus de raisin ou une portion d’épinards. Et il contient deux phytonutriments, norharman et Harman, qui fonctionnent comme une classe d’antidépresseurs appelés inhibiteurs de la monoamine-oxydase. Les gens qui boivent quelques tasses de café par jour ont un risque diminué de troubles du cerveau tels que la dépression et la démence.

Les noix, vous pouvez tenir une noix dans le creux de votre main et pourtant cette même noix a des vertus énormes. Les noix contiennent une mine d’oligo-éléments, vitamines et macronutriments, y compris le magnésium, le cuivre, le fer, le manganèse, le zinc, le calcium, les oméga-3, vitamine E et de vitamines B folate et bien d’autres. La vitamine E soulage l’inflammation du cerveau et protège les neurones. Les patients souffrant de dépression majeure ont souvent de faibles niveaux de vitamine E dans le sang.

Parce que nous confondons la nourriture pure avec les versions transformés et raffinés, les pommes de terre ont une mauvaise réputation. Une peau de pomme de terre a autant de phytonutriments que le brocoli, surtout si vous mangez des variétés les plus colorées. Les nutriments insolites trouvés dans les pommes de terre, appelés kukoamines, peuvent abaisser la tension artérielle, ce qui protège le cerveau. Mais les pommes de terre sont également chargées avec les éléments essentiels comme l’acide folique et en iode. Comme il est indiqué ci-dessus, l’iode est indispensable au bon fonctionnement de la glande thyroïde, qui à son tour est un régulateur de l’humeur. Une des premières choses qu’un psychiatre vérifie lors de l’évaluation une personne qui souffre de dépression est la thyroïde. La carence en iode est également la cause la plus fréquente des lésions cérébrales.
Le mot de GregTous ces conseils ne sont bien évidemment valables qu’en consommant des produits de saison, frais et bio (naturels). Car la plupart des nutriments et leurs avantages énoncés dans cet article ne tiennent plus la route si les aliments sont issus d’une alimentation industrielle. La nourriture industrielle a perdu le plus gros de ses nutriments indispensables suite aux différents ajouts d’additifs   et traitements  pour : la culture ou l’élevage, le conditionnement et le transport.

 

A voir également:

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • aliments riches en tryptophane (272)
  • aliment riche en tryptophane (100)
  • tryptophane aliments (40)
  • aliments riche en tryptophane (36)
  • tryptophane aliment (19)
  • aliment tryptophane (17)
  • tryptophane (16)
  • aliments contenant du tryptophane (5)
  •  

    En 2017 j'entretiens mes articulations avec Mega-Flex

    Confort articulaire, mobilité, souplesse, arthrite, arthrose... Des milliers de personnes retrouvent le bonheur de se déplacer...Voir le produit en boutique
     
Guylaine

Merci sa fait + de 30 ans que je fais des recherches
Et j ai essayer beaucoup de traitement a tout les niveaux afin
De soulager SPM sévère j apprécie vos informations
Ainsi que votre entreprise cela me donne beaucoup d espoir
J en avais plus au bout du rouleau!
Maintenant je comprend mieux mon état et les corrections
Que je peux faire afin d amélioré la situation de ma santé
MERCI INFINIMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.