Santé et équilibre alimentaire, conseils en diététique et nutrition

La santé alimentaire passe d'abord par des aliments sains et naturels

Les clés de l’équilibre alimentaire

Pour respirer la santé et la joie de vivre, il faut manger sain, varié et équilibré. Sans oublier certains aliments en particulier réputés pour avoir ou garder le moral, combattre le stress et faire le plein d’énergie.

 

Une bonne alimentation c’est quoi ?

En premier lieu il faut privilégier des produits et des aliments issus de l’agriculture biologique (Bio) qui sont moins nocifs, les aliments sont aussi de meilleure qualité, fondent moins dans la poêle que ceux issus de l’agriculture intensive et surtout les méthodes de production sont saines et ne reçoivent pas des quantités industrielles d’engrais et pesticides chimiques nocifs et dangereux.

Privilégiez également les produits locaux: Pourquoi faire voyager des brocolis bio depuis la Sicile alors que le maraîcher d’à côté de chez vous en vend et que ceux-ci n’ont parcouru que 10 ou 15 kilomètres pour se retrouver sur les étalages de votre marché habituel ?

 

Conseils pratiques pour respirer la santé

  • Pour vous sentir mieux et heureux
    De la dinde, des œufs, des protéines, de la salade, du chou et en dessert, des bananes plantain ou de l’ananas. Ces aliments nous aident à fabriquer de la sérotonine, une hormone aux vertus apaisantes. Levure alimentaire, germes de blé, rognons, lentilles, etc., contiennent de la vitamine B6 qui contribue à la bonne humeur et à la détente.
  • Pour vous faire plaisir
    Craquez pour le chocolat. C’est bon et ça fait du bien. Le chocolat déclenche lui aussi la fabrication de sérotonine, l’hormone du bien-être. Viandes, légumes verts, fromages fermentés et soja vont, eux, recharger vos réserves de dopamine, l’hormone du plaisir.
  • Pour faire le plein d’énergie
    Pain, céréales complètes, fruits secs… Ces aliments riches en glucides vont apporter le carburant nécessaire à votre cerveau.
  • Pour vous booster
    La caféine présente dans le café réveille et stimule. Mais attention aux excès. Vous risquez d’être énervé et de mal dormir si vous en abusez. La théobromine du cacao renforce aussi l’activité de la noradrénaline, l’hormone de la motivation.
  • Pour doper votre optimisme
    Les oméga-3 seraient efficaces contre la lassitude morale et le pessimisme. Préférez les oméga-3 d’origine marine présents dans le poisson, en particulier le maquereau, le hareng, le saumon et le thon. On trouve aussi des oméga-3, d’origine végétale cette fois, dans les huiles de colza, de noix, de soja.
  • Pour combattre le stress
    Le magnésium est conseillé. On en trouve dans certaines eaux minérales, le cacao, le soja, les amandes, les noisettes, les noix, les lentilles…

 

Après ces bons conseils vous allez vous sentir un peu mieux dans votre assiette !

Et rappelez-vous que manger bio, veut dire manger des aliments produits le plus naturellement possible, sains et sans produits chimiques ! Et non pas empoisonnés à grands renforts d’engrais et pesticides. L’agriculture biologique prend en compte l’ensemble de l’écosystème, et considère que tout est lié.

Le bio est un mode d’alimentation naturel que nous n’aurions jamais dû quitter

 

A voir également:

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • conseils pour la bonne santé (1)
  •  

    En 2017 j'entretiens mes articulations avec Mega-Flex

    Confort articulaire, mobilité, souplesse, arthrite, arthrose... Des milliers de personnes retrouvent le bonheur de se déplacer...Voir le produit en boutique
     
Produit bio

En effet, il faut préférer les produits bio aux autres mais faire attention à leurs ingrédients également car la mode du bio apporte son lot de surprises. Il faudrait en fait essayer de ne pas transposer son alimentation habituelle en bio : produits raffinés bio et pâte à tartiner bio ne seront pas forcément bons pour la santé.

Manger bio est aussi une façon de vivre et de cuisiner autrement.

Agnès Montana

Manger des aliments moins variés pour combattre l’obésité.
Plusieurs études de nutritionnistes et chercheurs ont démontré qu’une grande variété d’aliments dans les menus favoriserait le développement des mauvais comportements alimentaires qui aboutissent à une prise de poids conséquente et rapide. Les personnes auraient tendance à tenter de consommer plus d’aliments que leurs besoins exigent lorsqu’elles sont face à un très grand choix.

Agnès Montana

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.