Comment vaincre la glossophobie ?

Article invité rédigé par William Moreau. Alors c’est quoi la glossophobie ?

En fait c’est simplement la peur que l’on ressent lorsque l’on prend la parole en public. Le fait de se sentir mal à l’aise et que cela puisse nous bloquer, est décrit par les médecins comme une maladie : la glossophobie. Alors qui je suis pour vous parler de ce sujet ? En fait, j’étais autrefois très timide dans ma vie et par conséquent à l’oral. Quand il fallait prendre la parole durant mes études ou dans ma vie en général, je ressentais toujours un blocage. Aujourd’hui, je sais comment maitriser cette peur et j’en ai fini avec la timidité. Et dans cet article, je vais vous offrir 3 conseils pour en finir avec votre glossophobie.

 

Comprendre que vous n’êtes pas malade :

Savez-vous combien de mots dans le dictionnaire possèdent le suffixe -phobie ? Des centaines ! Mon premier conseil est donc de vous rendre compte que vous n’êtes atteint d’aucune maladie. 75 % de la population se dit mal à l’aise lorsqu’elle se trouve devant un public. Ces personnes ne savent pas comment ne plus stresser à l’oral et pensent être malade. Vous n’êtes donc pas un cas unique et il n’y a rien d’anormal dans votre comportement. En fait, cela vous fait sortir de votre zone de confort, car vous n’avez pas l’habitude d’effectuer cette action, donc vous stressez. Comprenez bien que vous n’êtes pas malade, c’est un premier pas.

 

Combattre le principal symptôme de la glossophobie

Le principal symptôme est physique. Il est lié avec la sécrétion d’adrénaline par le corps : c’est votre rythme cardiaque qui s’accélère. Pour pallier à ce problème qui crée en vous un sentiment de panique, je vous recommande d’apprendre à respirer et à vous calmer. Cela vous permettra de diminuer votre rythme cardiaque et de vous sentir beaucoup plus apaisé. La respiration est l’une des clés des plus grands orateurs.

L’autre possibilité qui s’offre à vous, c’est de développer votre confiance en vous à l’oral. Parce que comme j’aime le dire, si vous stressez à l’oral, c’est simplement parce que vous n’avez pas assez de confiance en vous. Vous doutez peut-être de vos compétences et de vos capacités, ce qui entraine un stress important.

 

S’entrainer à prendre la parole en public.

Le dernier conseil, est le plus efficace que je vous recommande, c’est de vous entrainer à prendre la parole en public. Commencez d’abord par de petits moments durant lesquels vos prises de parole ne sont pas très importantes. Si l’enjeu est faible, vous serez beaucoup plus à l’aise. Et le deuxième intérêt est de pouvoir vous tromper sans répercussion. Vous prenez la commande au restaurant pour toute la table, vous balbutiez ou rougissez, ce n’est pas un entretien d’embauche !

 
C’était William Moreau, retrouvez-moi sur mon blog CHARISME DEVELOPPEMENT, ou j’apporte mes conseils pour booster votre éloquence, prendre confiance à l’oral, et devenir le leader de votre vie. On se retrouve de l’autre côté, a tout de suite sur mon blog !

 


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.