Graines, semences bio, les produire soi-même

Graines et semences bio

Produire ses semences et graines bio

Vous avez cultivé votre potager bio, votre récolte est particulièrement bonne et vous souhaitez avoir la même qualité la saison prochaine. Le fait de racheter des graines et semences chaque année, même bio, ne vous garantis pas que votre récolte aura le même rendement ni la même qualité.

Tout le monde connaît l’importance de l’hérédité, c’est la même chose pour tous les organismes vivants, y compris les plantes. Les pratiques agricoles modernes utilisent des substances toxiques : Herbicides, insecticides, fongicides et engrais de synthèses qui modifient la structure cellulaire et l’équilibre des composants. Ces éléments chimiques peuvent se retrouver plusieurs années après leur utilisation, dans le sol, l’eau ou les tissus cellulaires affectant et modifiant la nature des espèces. Les semences de tels végétaux reproduiront bien évidemment les carences et les faiblesses de ses géniteurs.

 

On n’est jamais si bien servis que par soi-même

Alors si vous avez cultivé bio cette année, vous pouvez renouvelez l’opération l’année prochaine en bénéficiant des efforts que vous avez fournis cette saison.

  • Savez-vous que vous pouvez vous-même produire vos propres semences et graines bio avec vos plantations de la saison ?

Avant toute chose il faut savoir qu’une semence bio n’a d’intérêt que si la plante qu’elle engendrera est-elle même cultivée selon les stricts critères de la culture biologique. C’est seulement à cette condition que les semences obtenues pourront être considérées comme semence biologique. En sélectionnant vos meilleurs légumes de la saison vous pouvez augmenter votre production l’année prochaine, cela demande un peu plus de temps et de place, mais le résultat sera au RDV.

 

Généralités sur la production de semences

En récoltant vous-mêmes vos semences bio, vous aurez l’assurance de gérer toute la chaîne, du semis à la production. Pour les semis de la prochaine saison vous sélectionnerez les graines les plus belles et les plus grosses.

Les graines doivent être récoltées à complète maturité, mais avant qu’elles ne tombent d’elles même. Surveillez les quelques variétés qui tombent très vite pour ne pas louper la récolte et arriver alors que toutes les graines sont déjà tombées…

Pour les sécher, les semences peuvent être étalées à l’ombre dans des clayettes en bois, sur un support de papier de journal. On peut aussi suspendre certaines  plantes à l’envers après récolte et les faire sécher à la façon des bouquets secs.
Les graines sont ensuite stockées au frais et au sec. Par exemple, dans des bocaux de verres fermés d’un couvercle étanche ou alors conserver dans des enveloppes kraft, l’important c’est d’être certain qu’elles ne prendront pas l’humidité ambiante, sinon elles moisissent et ne sont plus bonnes

 

Potimarron

 Voici une petite liste de légumes les plus courants

Important: Pour réaliser vos propres semences vous devez être certain que vos fruits ou légumes sont issus de graines ou semences bio, car ça ne peut pas fonctionner si ce sont des hybrides F1 !

 

  • Semences de salades: Choisissez la plus belle salade, et particulièrement celle qui aura tendance à monter en graines tardivement car ces caractéristiques pourront se retrouver dans les gènes. Laissez la salade fleurir, et coupez la salade lorsque les graines apparaissent, suspendez la tête en bas au-dessus d’une feuille de papier. Vous n’avez plus qu’à récolter les graines.
  • Semences de tomates et aubergines: Les premières sont généralement les plus vigoureuses, cueillez les 2 plus belles, exemptes de maladie correspondant au plus près aux caractéristiques du plant considéré. Ouvrez les et retirez délicatement les graines, déposez les dans un bol avec un peu d’eau. Après quelques jours séparez la pulpe des graines et déposez ces dernières sur un papier absorbant et laisser sécher.
  • Semences de courges, courgettes et potirons: Prendre le premier légume que vous laisserez grossir suffisamment, l’ouvrir, récolter les graines et les laisser sécher un ou deux jours avant de les emballer.
  • Semences de piments et poivrons: Choisissez le plus beau fruit en début de saison. Lorsqu’il est arrivé à maturité, ouvrez-le et récoltez les graines que vous ferez sécher un ou deux jours sur un papier absorbant.
  • Semences de betteraves: Au printemps planter une betterave de l’année précédente. Elle va alors monter à graines.
  • Semences d’oignons et de poireaux: Pour récolter les semences d’oignons ou de poireaux utilisez la méthode est la même, Laissez en place deux ou trois plants que vous laisserez « monter » en graines. Ces espèces forment un bouquet floral en boule, il faudra les couper au moment où les fleurs commencent à sécher. Suspendre ensuite le bouquet tête en bas au-dessus d’un papier. Récoltez les graines.
  • Semences de pommes de terre: Il faut bien choisir ses exemplaires, de tailles moyennes, exemptes de toute maladie et de toute trace car il en va de votre future récolte. Les stocker tout l’hiver à la cave ou dans un endroit frais, sec, hors gel et hors lumière, puis on les plantera au printemps au moment de la germination.
  • Semences de bettes: Bisannuelle qui monte facilement à graine l’année suivante. A laisser en place, éventuellement protéger un peu du grand froid.
  • Semences de carottes: La floraison intervient la seconde année après le semis. La floraison de la carotte donne naissance à une ombelle, composée d’une multitude de fleurs blanches qui donneront les futures graines. Il faut déplanter quelques belles carottes en automne, et les conserver en cave pendant l’hiver. Replanter en février-mars (lorsque les gelées ne sont plus présentes), en espaçant de 60 cm environ, la carotte étant une bisannuelle, une période de froid (environ 40 à 60 jours à des températures inférieures à 10°C) rend la plante apte à fleurir.  Ne garder que les ombelles, les plus belles et couper les autres. Récolter les graines quand la fleur commence à sécher.
  • Semences de persil: On récoltera les graines la deuxième année ce qui nécessite une protection du plant pendant l’hiver (paillage) si vous habitez une région à risque. Laissez monter en graine, tuteurez si nécessaire. Récoltez alors les graines manuellement ou entourez d’un sachet plastique les terminaisons florales.
  • Semences de choux: Conserver des choux entiers (on peut consommer la pomme au courant de l’hiver) En la coupant laisser quelques feuilles sur le trognon. Sur celui-ci, planté au printemps, pousseront des rameaux qui donneront des fleurs puis des graines. Les graines de la base seront les plus grosses et mûriront avant les suivantes situées plus haut sur la tige. Récolter les graines quand les gousses (comme des petits pois mais en plus petit) commencent à sécher. Récoltez les petites graines bien rondes situées dans les gousses.
  • Semences de choux fleur: Assez difficile à réussir (aléas climatiques), mettre en réserve des graines les années propices… Laisser monter à fleur. Pincer l’extrémité des rameaux, les fleurs de la base donneront les semences. Récoltées en août-septembre, un peu avant maturité, puis séchées dans leur cosse.
  • Semences de concombre: Extraire les graines d’un beau fruit bien mûr. Les laver et les sécher avant de les conserver.
  • Semences de navets: Planter un navet de l’année précédente, qui va monter à graine. Faciles à récolter mais surveiller car ils tombent facilement à maturité.
  • Semences de haricots, pois et fèves: Facile à réaliser puisqu’il suffit de laisser quelques gousses (les plus belles) sécher et récolter les graines que l’on fera sécher quelques jours supplémentaires. Choisir les plus grosses graines dans les gousses ayant donné beaucoup de beaux grains.
  • Semences de radis: Les radis font leurs graines à la fin de l’été pour les radis semés au printemps. Pour les radis d’hiver on garde en cave et l’on plante le radis au printemps suivant, afin qu’il monte en graine au printemps. Graines en été.
  • Semences de persil: Il monte à graine l’année suivant le semis. Protéger éventuellement un peu la racine par grand froid. Les graines sont bien accrochées et doivent être enlevées à la main.

 

Bien différencier les plantes annuelles et bisannuelles

  1. Les plantes annuelles sont des plantes qui terminent leur cycle en une seule année. Elles donnent donc des graines dans l’année, en général après l’été.
  2. Les plantes bisannuelles donnent en général la production dans l’année, mais ne fleurissent et donnent des semences que l’année suivante, c’est le cas pour beaucoup de légumes « racines ». Il faut donc souvent leur faire passer l’hiver en cave, si votre région est sujette au gel et les replanter au printemps, uniquement dans le but d’obtenir des graines.

 

Nota: Il est très utile de conserver en surplus des graines inutilisées pour la seconde année, et donc d’en produire suffisamment car cela permet d’avoir des réserves et de ressemer en cas d’échec du semis, mais aussi d’avoir des graines en cas d’échec de la production de graines.

 

Intéressant également, les hybrides

Il arrive que certaines plantes s’hybride (se mélange) c’est souvent le cas pour les cucurbitacées, crucifères, ombellifères… Si on veut éviter cela il est nécessaire de faire pousser les différentes variétés en des endroits différents, ou à des distances suffisamment espacées, mais ce n’est pas toujours facile si on a un petit jardin. De même les potirons de votre voisin peuvent influencer vos potimarrons par exemple. Et la carotte peut s’hybrider avec la carotte sauvage… Par contre des hybrides peuvent aussi donner des surprises intéressantes et très agréables, et sont de toute façon aussi comestibles, donc à vous de voir et de faire des essais, puisque maintenant vous maitrisez tout de A à Z…

 

Bouquins sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.