Cancer, quelle est la différence entre rémission et guérison ?

Cancer, rémission compléte ou guérison ?

Dans 98 % des cas, votre cancérologue ne vous le dira pas

L’annonce d’un cancer est particulièrement douloureuse, tout s’écroule autour de nous.

Cependant, si les traitements en chimiothérapie  et radiothérapie  peuvent fonctionner, votre cancérologue vous parleras alors de « rémission » et non de « guérison » !

Malheureusement pour vous, ce brave médecin aura pour une fois raison.

En effet, les traitements lourds contre le cancer peuvent effacer les traces de la maladie à court terme. Cependant nous sommes dans une affection complexe et tenace ou l’équilibre reste instable, et la maladie reviendra forcément (sous différentes formes) à moyen ou long terme. Il existe pourtant des moyens d’assainir le terrain qui a favorisé l’apparition de la maladie et qui peuvent empêcher une récidive. Le BonCoinSanté vous donne quelques pistes.

 

Les obstacles à la guérison

Beaucoup de médecins s’aperçoivent aujourd’hui, que le principal obstacle pour la guérison du cancer ne sont pas les traitements (malgré que ceux-ci ne soient pas réellement efficaces) mais plutôt l’attitude adoptée par le malade face à la maladie, et en particulier face au cancer.

En effet, lorsque le malade se laisse guider aveuglément et interprète complication ou échec thérapeutique comme une incompétence de son médecin ou de la médecine dans sa globalité, le patient est atteint de ce qu’on pourrait définir comme « le syndrome de l’auto-stoppeur ». C’est-à-dire que le patient s’installe dans le siège (de la maladie) et il se laisse conduire sans objection par le médecin et sa médecine.

Cette attitude est la pire attitude que vous puissiez avoir, elle réduit de façon catastrophique vos chances de guérison.

 

Comment assainir le terrain

Les médecins sont de plus en plus à reconnaitre que l’effet de leurs traitements médicaux classiques, lourds, pénibles et bourrés d’effets secondaires désastreux, ne représente qu’une guérison sur trois !

La majorité des guérisons du cancer dépend pour plus des deux tiers à l’hygiène de vie du patient (alimentation et détoxication) et de son état émotionnel (stress et angoisses)

Au vue de ces remarques pertinentes du corps médical, il semble plus important de se soucier de son hygiène de vie physique et mentale, plutôt que du reste, pour assainir le terrain, et diminuer fortement le risque de récidive.

Malheureusement, 9 malades du cancer sur 10 développent ce syndrome de l’auto-stoppeur. Ils se laissent prendre en charge totalement et aveuglément par la médecine. Et le problème, c’est que la médecine officielle ne leur dis rien ou très peu de choses sur ce qu’ils pourraient faire en agissant sur les deux facteurs essentiels de guérison qui dépendent d’eux même; l’hygiène de vie physique et mentale…Dommage !

 

A voir également :

 

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • cancer oesophage guérison totale et à long terme (1)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.