COVID 19 – Dangerosité des masques de protection

Le port du masque est devenu obligatoire, et beaucoup s’élèvent pour dénoncer, outre l’inconfort, les risques pour la santé avec un usage régulier.

Le BonCoinSanté vous donne quelques pistes, sérieuses, pour y voir plus clair, à vous ensuite de vous faire votre propre opinion, mais également vos propres recherches…

Muselière pour tous

Nous savons déjà que les masques sont une atteinte à la liberté et a l’expression de l’identité, qu’ils occasionnent différentes blessures au visage, des difficultés respiratoires, des angoisses mais aussi le fait que certaines études montrant que 50 % des masques ont des résultats décevants.

Nous n’allons donc pas nous attarder sur ces sujets qui sont largement détaillés et sourcés dans nos deux articles précédents :

Covid 19 – La guerre des masques

COVID 19 – Ce qu’il faut savoir sur l’obligation du port du masque

Leurs compositions rendent les masques dangereux pour la santé

Le masque chirurgical contient deux polluants toxiques

Regardons ensemble la définition de ces deux agents cancérigènes présentés dans la vidéo:


Toluène
On appelle toluène, un hydrocarbure aromatique dérivé du benzène, également appelé méthylbenzène ou phénylméthane, c’est un hydrocarbure aromatique. Il est largement utilisé en tant que réactif ou solvant, notamment dans le milieu industriel. Il dissout un grand nombre d’huiles, graisses, ou résines. Si le toluène a une faible toxicité aiguë ; sa cible première est le système nerveux central. Il est irritant pour la peau, les yeux et le système respiratoire à moyen et long terme.

Formaldéhyde
Le méthanal ou formaldéhyde ou aldéhyde formique est un composé organique de la famille des aldéhydes, de formule chimique CH₂O ; C’est le membre le plus simple de cette famille. À température ambiante, c’est un gaz inflammable.
Quels sont les effets potentiels des solutions de formaldéhyde sur la santé ? Voies d’exposition principales : Inhalation, contact cutané, absorption cutanée, contact oculaire. Inhalation : TRÈS TOXIQUE, peut causer la mort. Peut causer une grave irritation du nez et de la gorge.

Les masques traités au biocide

Les « masques barrière » distribués par le gouvernement aux enseignants sous la marque DIM, qui ne sont ni des masques chirurgicaux, ni des masques FFP2, sont traités à la zéolithe d’argent et de cuivre.


Comme tout biocide, cette substance active peut nuire à la fertilité et polluer les milieux aquatiques.


Toutefois, l’expertise de l’Anses, rendue publique le 28 octobre 2020, écarte « la potentialité d’effets nocifs immédiats et graves pour la santé humaine si les précautions d’emplois comprennent un premier lavage avant la première utilisation et après chaque utilisation, le port de 4 heures maximum et le remplacement des masques dès qu’ils sont humides… »

Pour résumé, si vous respectez l’utilisation correcte (ce d’ont je doute fortement pour la grosse majorité des cas) vous risquez de développer des pathologies sérieuses à moyens et long terme à la suite des effets nocifs NON IMMEDIATS.

Nota : Concernant les masques à usage unique, l’OMS ajoute qu’il ne faut pas réutiliser un masque et qu’il est nécessaire de le changer dès qu’il s’humidifie.

Conclusion


Malheureusement, entre les médias mainstream et les politiques qui racontent tout et n’importe quoi pour servir leurs intérêts et les réseaux sociaux qui rassemblent souvent ignorance et bêtise, ce n’est pas facile de s’y retrouver.

Vous savez maintenant quels risques vous prenez, vous et vos enfants, en portant ces masques de « protection ». Oh, bien sûr, si vous portez uniquement ce masque quelques heures par semaine pour faire vos courses ou vos déplacer dans les transports en commun vous ne risquez pas grand-chose au niveau sanitaire, cependant si vous le portez en plus sur votre lieu de travail quotidiennement pendant 8h, cela risque d’avoir un impact plus significatif.

Pensez également à vos enfants qui doivent également porter ce masque des heures durant, dans les transports et aussi à l’école…Si vous ne pouvez pas faire autrement, il suffit simplement de baisser votre masque sous le nez et de respirer par celui-ci, vous limiterez ainsi le risque d’ingérer des saloperies autrement plus dangereuses qu’un simple virus de la grippe.

Portez-vous bien.

A voir également :

Covid 19 – Boostez votre immunité

Covid 19 – Mise en garde sur le vaccin ARN

Comment affaiblir son système immunitaire et devenir malade à coup sur

Vacciner ou ne pas vacciner – Quelle décision prendre ?

Covid 19 – La dangerosité des tests naso-pharyngés (PCR)

COVID 19 – Tests, nombre d’infections, port du masque et système immunitaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.