Comment lutter contre l’Apoptose et ralentir la mort cellulaire grâce au glutathion

stop-cancer-glutathion

Le mécanisme de mort cellulaire programmée

Une mortalité cellulaire excessive mène irrémédiablement vers des complications pathologiques majeures, c’est le cas du cancer, diabète et des maladies neurodégénératives.

 

Comment se traduis l’Apoptose

Les premières manifestations morphologiques de l’apoptose se caractérisent par une contraction cellulaire, c’est une désintégration de l’enveloppe nucléaire sans nécessairement déclencher une réaction inflammatoire. A l’opposé la nécrose est une mort cellulaire détruisant rapidement tous les organites cellulaires avec dans ce cas une réaction inflammatoire.
Du coté neuronale, l’apoptose joue un rôle important dans les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer, Parkinson et la sclérose latérale amyotrophique, mais aussi dans certaines pathologies aiguës (ischémie cérébrale et traumatisme crânien).

 

Baisse du taux de glutathion et mort cellulaire

Beaucoup d’articles de la presse scientifiques rapportent que la baisse du taux de glutathion est en rapport direct avec plusieurs maladies humaines. L’inverse est aussi vrai, puisque les diverses pathologies peuvent être la cause ou la conséquence d’une réduction en glutathion (GSH). Des tests effectués sur des souris nous montrent que si ces dernières ne produisent qu’une très faible quantité de glutathion, elles meurent par excès démesuré de morts cellulaires, et non d’une maladie bien spécifique. Ceci met en évidence le rôle primordial du glutathion, à la base même de la survie de chacune des cellules de l’organisme.

 

Les rôles du glutathion dans le traitement et la prévention des maladies et du cancer

En science, les recherches montrent que le glutathion est un agent de prévention et de protection contre plusieurs types de maladies, dont le cancer. Le glutathion c’est l’arbitre et le régulateur des défenses anti oxydantes de la cellule.
Le pouvoir antioxydant du glutathion est de piéger beaucoup de radicaux libres qui créent des réactions en chaîne et dans les cellules avec des conséquences irréversibles.
Parmi les plus connus, on retrouve les espèces réactives de l’oxygène (ROS) et celles azotées (RNS). A cette fin, le glutathion a le rôle du justicier de toutes ces petites «bombes cellulaires», en se sacrifiant pour sauver les structures de nos cellules.
Toute la beauté de ce processus, c’est qu’une fois lui-même oxydé,  le glutathion s’inactive en se liant d’une deuxième molécule semblable (oxydée). Ce phénomène stoppe la propagation oxydante (rouille), ainsi que les réactions en chaîne.
Il est donc important d’avoir toujours un taux suffisant de glutathion pour que cette régulation se fasse naturellement et ainsi éviter une destruction irréversible d’éléments essentiel tel que l’ADN.

 

Glutathion et cancer

Le cancer est une maladie qui se manifeste en majorité dans des tranches d’âges correspondant à un stade de vie avancée, suggérant que, la biologie du vieillissement contribue à sa croissance exponentielle chez les personnes d’un certain âge. Parmi les théories qui s’affrontent, le risque de cancer pourrait être dû à une combinaison de facteurs tels que la production excessive de radicaux libres, l’alimentation, l’environnement et l’influence génétique.
Des études cliniques et épidémiologiques ont clairement démontré le rôle des radicaux libres dans l’établissement du cancer lorsque générés par le rayonnement UV, l’exposition à des carcinogènes, l’inflammation chronique et la mauvaise alimentation. Les antioxydants ont, sans aucun doute, un intérêt certain dans la prévention primaire du cancer comme pour de nombreuses maladies dégénératives.

 

Glutathion et immunologie

Le glutathion détient un rôle crucial dans la santé de certaines classes de cellules immunitaires (ex. cellules T cytotoxiques). A cette fin, ces cellules sont essentielles à la reconnaissance et à la destruction des tumeurs au cours de la vie d’un individu. Ainsi, une baisse en glutathion peut mener à une défaillance immunitaire et au développement des tumeurs, cancéreuses ou pas.

 

Conclusion

Au vue des ces information, il parait plus que nécessaire de tenter de garder un bon taux de glutathion pour limiter cette mort cellulaire programmée. Etant donné la mauvaise qualité de notre nourriture actuelle, le BonCoinSanté vous recommande à ce titre de faire régulièrement une petite cure de glutathion (2 fois par an) avec le patch glutathion qui va stimuler la production naturelle de glutathion sanguin par l’organisme.

A voir également:


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.