Les Meilleurs Sports pour Lutter Contre le Diabète

Article invité rédigé par Marc Pierre. Il est essentiel de faire du sport pour lutter contre le diabète de type 2. Une pratique sportive régulière peut prévenir, contrôler et parfois même, inverser le diabète de type 2.

Le diabète de type 2 est causé par une résistance à l’insuline – celle-ci élève la glycémie (le taux de glucose dans le sang). Et dans de nombreux cas, ce type de diabète est associé à un surpoids et un fois trop gras.

Grâce à une activité physique régulière et un régime faible en glucides, il est possible de mieux gérer, voire dans certains cas, traiter définitivement le diabète de type 2.

En pratiquant 3 à 5 heures de sport hebdomadaire, il est possible d’améliorer la capacité de l’organisme à utiliser l’insuline (donc, à mieux lutter contre la résistance à l’insuline).

En conséquence, l’organisme peut absorber le sucre sanguin avec plus de facilité.

Comment le Sport Prévient/Améliore le Diabète


Une activité sportive régulière améliore la sensibilité des cellules à l’insuline grâce à un processus que l’on appelle l’autophagie. Il s’agit d’un mécanisme corporel dans lequel la cellule détruit ses parties endommagées ou non nécessaires pour créer de l’énergie. (1)

L’autophagie est bénéfique pour réduire les risques de diabète, de surpoids et d’obésité, de maladies cardiovasculaires, de maladies dégénératives, de cancer et de vieillissement prématuré.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que ce processus est également observé dans le cadre d’un jeûne alimentaire. Cependant, si vous souhaitez tenter un jeûne, il est absolument indispensable de le réaliser avec un suivi médical – idéalement dans un cadre contrôlé, comme un centre spécialisé.

Le Top des Sports pour Lutter Contre le Diabète

  1. La Musculation
    En 2012, des chercheurs de l’université de Harvard ont utilisé des données d’une étude qui a suivi des hommes de 40 à 75, de 1990 à 2008. Ces participants ont rempli des questionnaires détaillant leur activité physique, ainsi que leur mode de vie. Lors des 18 années de suivi, 2 278 hommes ont développé un diabète de type 2 sur un total de 32 002.

L’analyse des chercheurs révèle les faits suivants :
 Les participants qui faisaient au moins 1 heure de musculation hebdomadaire avaient 12% moins de chances de développer un diabète de type 2.
 Les participants qui faisaient entre 1 et 2h30 de musculation hebdomadaire avaient un risque qui descendait à 25%.
 Enfin, ceux qui faisaient de la musculation pendant plus de 2h30 diminuaient leur risque de 34%.

Additionnellement, les personnes qui alliaient l’endurance à la musculation obtenaient les meilleurs résultats, vu que leur risque de développer un diabète de type 2 diminuait de 59% ! (2)

Donc, d’après ces données, il est clair que la musculation est une arme redoutable. Néanmoins, celle-ci doit être accompagnée d’un sport d’endurance modéré ou vigoureux, pour réellement observer des changements positifs.

  1. Les Sports d’Endurance et les Exercices Fractionnés (HIIT)
    Si vous aimez les efforts continus et modérés, les sports d’endurance sont pour vous. Ce sont des sports tels que la natation, la course à pied, la randonnée, le cyclisme, le tennis, le hand-ball, le basket-ball, le football, le squash, le surf, etc…

Aussi, il est important de souligner qu’il est important de commencer avec des sports d’intensité modérée, si vous recommencez une activité physique.

Associés à la musculation, les sports d’endurance réduiront efficacement vos risques de diabète de type 2 ou amélioreront significativement une résistance à l’insuline existante.

Cependant, pour réduire les risque de diabète de type 2 encore plus significativement, il existe une autre alternative redoutable : les exercices fractionnés ou HIIT (High-Intensity Interval Training en anglais).

Pour les sportifs plus avisés ou ceux dont la santé le permet, les exercices fractionnés auront une action extrêmement bénéfique sur le surpoids, la santé cardiovasculaire et bien sûr, le diabète.

Une méta-analyse a démontré que l’entraînement fractionné à haute intensité apporte des bénéfices similaires à l’exercice modéré continu. Ainsi, un entraînement ou un exercice fractionné à haute intensité de 15 à 20 minutes apporte des bénéfices similaires à une course à pied modérée de 45 minutes.

Néanmoins, cette même étude a noté que les patients qui avaient réalisé des exercices fractionnés, par rapport à ceux qui avaient fait des exercices continus – avaient obtenu une perte de poids, ainsi qu’une réduction de la résistance à l’insuline bien plus importante. (3)

Mais ce n’est pas tout, au long terme, ce type d’exercice permet également d’améliorer la santé cardiovasculaire plu significativement qu’un exercice d’endurance traditionnel.

Les Meilleurs Sports pour Lutter Contre le Diabète – Conclusion

En somme, le sport booste la capacité de votre organisme à se débarrasser de ses propres cellules à insuline défaillantes. Une activité physique régulière préviendra la survenue d’un diabète de type 2 et permettra de mieux gérer un diabète existant.

Néanmoins, sans changement alimentaire adéquat, les effets d’une activité physique régulière seront amoindris. Donc, afin d’utiliser le sport efficacement contre le diabète, il faut à tout prix adopter une alimentation faible en glucides.

Puis, il faut également privilégier des glucides qui possèdent un faible index glycémique (une recherche simple vous indiquera quels aliments consommer).

Alternativement, si votre santé vous le permet, un régime hypocalorique avec un suivi médical pourrait « inverser » un diabète récent (moins d’un an). Une étude menée par des chercheurs de l’université de Newcastle a obtenu des résultats fascinants avec un tel régime. (4)

Enfin, la piste de la diète cétogène peut également être utile dans la lutte contre le diabète de type 2. Néanmoins, bien que très efficace dans certains cas, ce type d’alimentation est assez extrême et nécessite un suivi médical pendant les premiers mois d’adaptation physique. Ainsi, qu’une recherche poussée et… un dévouement indéfectible !

Important : N’oubliez pas de prévoir un en-cas nourrissant (ex : banane, fruits secs, noix, flocons d’avoine, yaourt, etc…) avant toute session sportive – surtout, si vous sujet à des hypoglycémies fréquentes (baisse brutale du taux de glucose).

(1) Exercise induces autophagy in peripheral tissues and in the brain. Congcong He, Rhea Sumpter, Jr. and Beth Levine. Autophagy. 2012.
(2) A prospective study of weight training and risk of type 2 diabetes mellitus in men. Grøntved A, Rimm EB, Willett WC, Andersen LB, Hu FB. Arch Intern Med. 2012.
(3) The effects of high-intensity interval training on glucose regulation and insulin resistance: a meta-analysis. Jelleyman C, Yates T, O’Donovan G, Gray LJ, King JA, Khunti K, Davies MJ. Obes Rev. 2015.
(4) Remission of human type 2 diabetes requires decrease in liver and pancreas fat content but is dependent uponcapacity for beta cell recovery. Roy Taylor, Ahmad Al-Mrabeh, Sviatlana Zhyzhneuskaya, Carl Peters, Alison C. Barnes, Benjamin S. Aribisala, Kieren G. Hollingsworth, John C. Mathers, Naveed Sattar, Michael E.J. Lean. Cell Metabolism. 2018.

A voir également:

Le diabète de type 2 – Une épidémie mondiale

Régime pour diabète type 2

Les signes et traitements du diabète de type 2


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.