Maladies du cœur, comment évaluer et prévenir les risques cardiovasculaires ?

Prévention des risques cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires sont une des principales causes de décès des pays industrialisés

Les maladies cardio (cœur) vasculaires (vaisseaux sanguins) sont la première cause de mortalité à travers le monde, sauf pour quelques pays ou cette maladie passe au deuxième rang derrière le cancer.

 

Quelques chiffres sur les maladies du coeur

Pour la France, ce sont 120 000 personnes qui sont victimes d’un accident cardio-vasculaire chaque année, plus d’une personne sur 10 va en mourir dans les heures qui suivent l’accident, et 2 sur 15 dans les 6 à 12 mois qui suivent, sans compter une minorité de gens qui n’arriveront pas à récupérer suffisamment pour retrouver une vie active « normale » après leur accident vasculaire.

Pour la grande majorité des gens qui survivent a un accident cardiaque, le cœur est quoi qu’il en soit gravement atteint, suite à cet accident il va perdre beaucoup de force et va difficilement répondre aux besoins du corps. Des actions des plus simplistes comme s’habiller ou faire son ménage deviennent essoufflantes, c’est ce que l’on appelle communément l’insuffisance cardiaque. Les troubles cardiaques touchent autant les hommes que les femmes, sauf que chez la femme l’accident ou la maladie va survenir à un âge plus avancé.

Par conséquent, et pour ne pas en arriver là, il est important de comprendre comment évaluer les risques et surtout comment  prévenir un accident cardiovasculaire. Les maladies cardio-vasculaires regroupent plusieurs pathologies liées au mauvais fonctionnement du cœur ou des vaisseaux sanguins en proche périphérie, plus vous avez de facteurs de risque, plus votre risque d’accident augmente.

 

Concentrons-nous particulièrement sur 2 troubles cardiovasculaires les plus fréquents, l’angine de poitrine et l’infarctus du myocarde

 

  • L’angine de poitrine : Pourquoi « angine » ? Tout simplement parce que ce terme vient du mot latin « angere » qui signifie ETRANGLER, cet « étranglement » survient lorsque le muscle cardiaque n’est plus suffisamment alimenté de sang oxygéné, ce qui provoque un étranglement du muscle, d’où appellation d’angine de poitrine, elle se manifeste surtout par de vives douleurs au cœur, ressenties au niveau de la poitrine. L’angine de poitrine est généralement un trouble qui survient pendant un gros effort, la douleur disparait rapidement avec du repos sans laisser de séquelle.
  • L’infarctus du myocarde : Plus généralement appelée « crise cardiaque » cette crise est beaucoup plus violente qu’une simple angine de poitrine, car comme pour l’angine le muscle manque d’oxygène, mais à un stade plus avancé ce qui provoque une nécrose, c’est-à-dire la destruction d’une partie du muscle cardiaque au niveau de la paroi médiane du cœur nommée myocarde. Cette destruction survient lors d’une occlusion prolongée de l’une des artères coronaires.

 

Quelles sont les causes principales d’un accident cardiaque ?

La première règle c’est qu’un accident cardio-vasculaire peut arriver à tout âge, une première crise d’angine ou un infarctus qui se déclare plutôt jeune est souvent lié à l’hérédité. Cependant, et dans la grande majorité des cas l’infarctus du myocarde est essentiellement causé par des habitudes de « mauvaise hygiène de vie » : alimentation inadaptée, manque d’activité physique, tabagisme, diabète, surpoids, consommation d’alcool ou drogues, stress, sommeil, pollution, dépression….

 

Dépister les risques cardiovasculaires

En premier lieu, notons que plus de la moitié des morts subites chez les sportifs pourraient être évitées si un dépistage était fait chez les pratiquants de tous âges. L’accident va donner des signes annonciateurs, au niveau de la poitrine, la personne va ressentir des symptômes précèdent un accident cardiovasculaire, une sensation de contraction qui va augmenter lors d’un exercice intense, ou une douleur du côté gauche remontant vers la mâchoire en passant par épaule gauche. Si vous ressentez une seul fois ce type de signe et quel que soit votre âge, stoppez vos activités physique, prenez du repos et consulter un cardiologue pour un bilan cardiaque.

Ou sinon vous prenez le risque de dire adieu à votre sport et par la même occasion adieu à la vie tout court…Attention, même si vous ne faites pas de sport intensif, vous pouvez ressentir ce genre de signe lors d’un effort dans votre vie de tous les jours.

 

Prévention des accidents et maladies cardiovasculaires

Nous ne le diront jamais assez, ce n’est pas lorsque l’accident arrive qu’il faut changer de mentalité et choisir une bonne hygiène de vie, il faut prendre de bonnes habitudes dès maintenant. Alors si vous avez l’impression que ce n’est pas le cas, voici quelques règles à respecter.

Coté alimentation, il convient de privilégier une alimentation saine équilibrée et la plus naturelle possible (bio) de type méditerranéenne basée sur des légumes et fruits frais (de saison et de production locale) poissons, noix et noisettes, huile d’olive… Bannissez au maximum les produits d’origine animale (charcuteries, viandes grasses…)

Modérez votre consommation de sel et de sucre,  le sel augmente la tension artérielle, et lorsque la tension monte, le cœur  travail plus pour assurer un même débit.

En résumé et pour prévenir les risques cardio-vasculaire, consommez sain et sans excès, bougez, surveillez votre poids, vivez en positif et tout va bien se passer…Pour tout le reste voici ci-dessous quelques liens important.

A voir également:

Pour en savoir plus sur une bonne hygiène de vie :

Bouquins sur le sujet


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.