Sevrage somnifère: imovane, zopiclone, stilnox et tous les autres benzodiazepine

Sevrage somnifères et benzodiazepines

Comment arrêter les somnifères ?

La tolérance est un facteur principal de l’aggravation de l’anxiété ou de l’insomnie sous benzodiazépines, il faut donc penser à effectuer rapidement un sevrage !

 

La dépendance aux somnifères

La tolérance est le mécanisme suivant lequel le cerveau s’habitue à l’effet du produit, ce qui conduit le patient à augmenter les doses pour obtenir l’effet initial.

Contrairement à une idée reçue, et largement répandue par les professionnels de santé qui préfèrent incriminer le patient plutôt que le produit qu’ils prescrivent si largement, le patient n’est pas coupable de ces augmentations, il n’est pas dans une conduite toxicomaniaque mais se retrouve contraint à augmenter les doses pour avoir un résultat satisfaisant.

 

La tolérance aux benzodiazépines

La tolérance à l’effet hypnotique (qui induit le sommeil) des benzodiazépines intervient en quelques semaines, de même que la tolérance aux somnifères, ce qui explique que de nombreuses personnes finissent par prendre une boîte entière de somnifères pour trouver le sommeil. La tolérance à l’effet anxiolytique (qui provoque la relaxation) prend plusieurs mois. Il n’existe pas de tolérance à l’effet amnésique des benzodiazépines, ce qui explique que les détériorations cognitives causées par ces derniers, loin de s’atténuer avec le temps, persistent et s’aggravent lorsque le traitement est poursuivi.

 

Une solution naturelle pour traiter vos troubles du sommeil

Pour vous aider à arrêter les somnifères, le BonCoinSanté vous recommande le patch sommeil. Le patch va augmenter la production de mélatonine de 50 % dès la première heure d’application, pas de médicament nocif à avaler, facile à utiliser, sans danger et sans effet secondaire, il vous procure un vrai sommeil réparateur. C’est une solution 100% naturelle et efficace avec 98 % de satisfaction client.

Les patchs sommeil sont homologués « dispositif médical de classe 1 » pour le traitement de l’insomnie dans les 27 pays de l’Union Européenne.

Je veux en savoir plus

 

Imovane, Zopiclone…Comment s’en sortir et en combien de temps ?

Lorsqu’une personne atteint un stade de tolérance au produit, elle se retrouve non seulement contrainte à augmenter les doses, mais bien souvent c’est en pure perte :

la benzodiazépine ou le somnifère ont cessé d’être efficaces et le manque ne tarde pas à apparaître. Il n’est donc pas rare qu’un patient souffre de symptômes de sevrage alors même qu’il est sous traitement en raison de l’apparition de la tolérance, mais à nouveau, les médecins interprètent cette anxiété ou cette insomnie comme endogène et nécessitant le maintien du traitement, ou l’introduction de nouveaux psychotropes, alors que le sevrage est la seule solution viable à long terme.

Le sevrage devra alors être mis en place avec le médecin traitant, n’arrêtez jamais d’un coup et sans avis médical votre traitement de somnifères. Votre médecin va établir avec vous un programme de sevrage en diminuant les doses progressivement, le sevrage devrait prendre 10 à 15 semaines en fonction des doses et du nombre d’année que vous prenez des somnifères.

 

Une désintoxication des somnifères avec une solution naturelle

Un sevrage aux somnifères en 5 à 7 semaines  avec le patch sommeil.


Je veux en savoir plus

 

A voir également:

 

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • sevrage somnifère (3)
  • somnifère imovane (2)
  • arrêter le zopiclone (2)
  • sevrage somnifères conseils (1)
  • sevrage zopiclone (1)
  • aller voir un naturopathe pour sevrage (1)
  • somnifere plus puissant que zopiclone 7 5mg (1)
  • zopiclone sevrage (1)
  •  

    Un allié efficace pour affronter l’hiver en forme et sans bobo

    Renforce le système immunitaire, améliore le confort articulaire et lutte contre la fatigue et le froid...Voir le produit en boutique
     
cazé madeleine

bonjour, celà fait 18ans que je prend des zopiclone, j’en prend 2 tous les soirs! j’aimerai n’en défaire,mais le conseil de mon medeçin, c’est de en prendre un et demi!

je l’ai fais mais pas femez l’oeil de la nuit, pendant 4jours, alors j’ai pas put continuer, j’ai repris mes zopiclones comme d’habitude!!!! que faire car je voudrai n’en défaire!

mon docteur n’avez conseillez de faire des cours de sofrologie, mais je n’ai pas les moyens, c’est pas rembourser par la sécu!!! que faire !!!

Greg

Bonjour, le sevrage doit comporter une baisse régulière des somnifères et doit s’accompagner d’une cure de détox de l’organisme. Vous êtes dépendante, ces médicaments sont une drogue.
Notre patch sommeil devrait pouvoir vous aider à vous débarrasser du zopiclone en 2 mois, par contre nos patchs ne sont pas remboursés par la sécu non plus…C’est à vous de prendre la décision, de continuer à vous droguer ou d’essayer de vous en sortir, la santé n’a pas de prix.
Nous sommes la pour vous aider, n’hésitez pas à nous contacter par mail: admin@bon-coin-sante.com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.