Sclérose en plaques, un nouveau traitement de fond 100 % naturel

Sep et traitement, du nouveau et un espoir pour beaucoup de personnes

Un nouveau traitement pour la sclérose en plaques

Enfin un espoir pour traiter efficacement la SEP, nos clients témoignent et nous donnent un nouvel espoir pour contrecarrer cette maladie.

 

Définition de la Sclérose En Plaques

Maladie sérieuse et handicapante, la S.E.P est une maladie neurologique auto-immune chronique du système nerveux central.

La maladie se déclare par l’inflammation des centres nerveux et se caractérise par des plaques de sclérose de taille limitée dispersées en plus ou moins grand nombre à la surface des circonvolutions cérébrales et de la moelle épinière et visibles aussi sur les coupes de ces organes.

Les lésions (destruction des plaques de myéline appelée myélinolyse) ont pour conséquence de profondes altérations de la conduction des messages nerveux.

On estime à environ 2.000.000 de personnes qui seraient  atteintes de la SEP dans le monde. En France, c’est la deuxième cause de handicap après les accidents de la route, on recense 1500 à 2000 nouveaux cas par an rien que dans l’hexagone.

 

Les causes de la maladie

On ne connait pas encore la ou les cause(s) exacte(s) de la SEP, cependant la vaccination est largement soupçonnée. Cette maladie n’est pas contagieuse, elle n’est pas totalement héréditaire non plus car aucun gêne majeur ne présente actuellement une prédisposition à la sclérose en plaque.

La sclérose en plaque est certainement due à un ou des agents infectieux (microbe, virus ou parasite ou bactérie…) qui crée une réaction inflammatoire anormale (C’est comme si notre système immunitaire attaquait notre système nerveux en le prenant pour un corps étranger)

Ne pas confondre « Cause » et « Facteur déclenchant » si les causes réelles de la SEP restent encore inconnues à ce jour, il existe cependant de nombreux facteurs déclenchant dont le vaccin contre l’hépatite B, le stress, les chocs émotionnels, psychologiques, accidents de la vie etc…

 

Les traitements de la SEP

Il n’existe pas à ce jour de traitement curatif pour la SEP puisque la ou les causes ne sont pas encore connues, les 4 traitements médicamenteux par injection à base de corticoïdes qui sont reconnus à ce jour dans le traitement de la SEP vont uniquement agir sur les symptômes, si ces traitements donnent des résultats avantageux au niveau de le fréquence des poussées par exemple, ils comportent également beaucoup d’effets secondaires ; perturbations dans le rythme cardiaque jusqu’à une augmentation de la pression artérielle. Il existe des cas observés de changements psychologiques et d’attaques épileptiques. Des nécroses des os peuvent également apparaître dans certains cas…

 

Médicaments dangereux à éviter pour la sclérose en plaques

Le traitement de référence de la SEP est un interféron bêta (Avonex, Rebif, Betaferon…) nombreux effets indésirables. La balance bénéfices-risques des autres traitements n’est pas plus favorable, voire très défavorable. C’est le cas pour ces deux immunodépresseurs qui exposent à des risques énormes :

Le natalizumab (Tysabri)
Risque d’infections graves, voire mortelles comme les leucoencéphalopathies multifocales progressives (2 patients pour 1 000) des réactions d’hypersensibilité parfois graves et des atteintes hépatiques.

Le tériflunomide (Aubagio)
Risque d’effets indésirables graves, parfois mortels : Atteintes hépatiques, leucopénies et infections. Il expose aussi à des neuropathies périphériques.

 

Un traitement de fond 100% naturel

Pour vous aider à traiter naturellement la sclérose en plaque et les effets invalidant de la maladie, le BonCoinSanté vous recommande la cure détox, cette cure à base de patchs autocollants va permettre de détoxifier l’organisme en profondeur et rééquilibrer les échanges nutritifs, c’est une solution 100% naturelle et efficace avec 98% de satisfaction client.

Je veux en savoir plus

Nos clients atteints de sclérose en plaques ayant utilisés les patchs Lifewave nous donnent un nouvel espoir pour contrecarrer cette maladie invalidante:

  • Marie, la trentaine, atteinte de sclérose en plaque, cumulant anorexie, boulimie et asthme, a déclaré manger à nouveau avec plaisir et avoir cessé d’utiliser la ventoline depuis 17 jours qu’elle utilise elle aussi les patchs anti-âges…
  • Une personne atteinte de la sclérose en plaques depuis 4 ans. Elle pouvait à peine bouger tellement elle avait de problèmes. Après 8 jours d’utilisation des patchs elle n’a plus de maux de tête, elle peut plier les genoux et les bras normalement (ce qu’elle ne faisait plus,) elle marche normalement
  • Grégory atteint de Sclérose en plaquessubis un grave accident qui le cloue sur un fauteuil roulant, 3 ans après il rencontre les patchs Lifewave, en moins d’un mois il range son fauteuil roulant et reprend une vie normale. Les résultats sont tellement étonnants que son médecin a commencé une étude sur ses autres patients…

Retrouvez d’autres témoignages sur le site

 

L’alimentation est également un facteur déterminant

Le BonCoinSanté rejoint plusieurs avis scientifiques et notamment celui des naturopathes, qui revendiquent que la SEP a pour origine un déséquilibre des échanges nutritifs. La plupart de ces échanges sont sous la dépendance du foie.

L’atrophie du foie conduit à la sclérose de la plaque nerveuse, de celle de la moelle, des cartilages et membranes fibreuses et de la tunique interne des vaisseaux.

Pour ralentir les symptômes alors que les dégâts ne sont pas trop étendus et, peut-être, favoriser ensuite la régression et la rémission, il y a lieu de modifier son alimentation et d’appliquer des traitements naturels, non toxiques.

 

Déficit en micronutriments

Au niveau des femmes touchées par la sclérose en plaques, les scientifiques se sont aperçus d’une carence au niveau de certains micronutriments antioxydants et anti-inflammatoires.

Ces micronutriments en déficits sont :
• les folates (vitamine B9)
• le magnésium
• la lutéine
• la zéaxanthine
• la quercétine

 

Quelques conseils utiles:

  • Les cures de fruits, de légumes, de citron;
  • Prendre de l’argile, le matin à jeun, tisane hépatique avant les repas;
  • Bains de pieds et de mains dans une décoction de vigne rouge; et appliquer des cataplasmes d’argile sur foie et nuque, ou sur foie et région lombaire, en alternance.
  • Massage des régions ankylosées et la colonne vertébrale, avec un mélange d’huile camphrée et ail.
  • Agir sur les intestins, les reins et l’estomac avec des tisanes de plantes.

 

Il semble que l’aspartame (les substituts édulcorants) soit une véritable bombe à retardement.

Notre alimentation est régie par une industrie toujours plus soucieuse de passer sous silence les effets de certains additifs alimentaires comme les rehausseurs de goût dont le glutamate, qui est sans aucun doute  une véritable bombe à retardement lui aussi…

 

Conclusion

Pour venir a bout de cette maladie optez pour un traitement de détox et ensuite remaniez de A à Z votre alimentation et votre hygiène de vie. Cependant comme chaque personne est différente nous effectuons un suivi personnalisé de chaque patient, merci de nous contacter et nous verrons ensemble la meilleure formule de traitement. Contactez-nous sur: admin@bon-coin-sante.com

 



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • sclérose en plaque traitement naturel (85)
  • sclérose en plaques nouveau traitement (30)
  • sep traitement naturel (20)
  • sep et homeopathie 30C (4)
  • traitement naturelle pour la sep (3)
  • sep et la fatigue soin (1)
  • SEP traitements naturels (1)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               
Marchand Stéphanie

Bonsoir, je suis atteinte de cette maladie depuis 19 ans. Après un début très difficile avec des nombreuses poussées, j’ai dû me raisonner à commencer un de ces traitement à savoir la copaxone, piqûre journalière, et celà pendant 4 ans et demi avant de refaire une poussée .. Je suis ensuite passée au rebif 22 pe,ndant 7 ans malheureusement j’ai eu un effet secondaire sur la fin qui m’a obligée de l’arrêter.. Passage au tecfidera, une horreur, effet écrevisse, je l’ai pris une semaine et je l’a arrêter de mon propre chef !! Mon neuro m’a ensuite proposée l’aubagio que j’ai refusée sur le champs, pas envie de voir mes cheveux tomber ou avoir des problèmes hépatiques !!!!
Entre temps on m’avait parlé d’un guérisseur qui exerce dans ma région, on me disait que les gens en étaient satisfais, qu’il avait toujours du monde et ne demandait pas d’argent. Je m’y suis risquée, et oui pourquoi pas ? .. Cela fait maintenant 2 ans et demi et je me porte comme un charme, je l’ai vu 2 fois, et la dernière fois il m’a dit que j’étais guéris et que ce n’était pas la peine que je revienne le voir .. Guéris, j’étais septique, il n’empêche que je vais bien et sur mes dernières irm, pas de nouvelles lésions !! A ma dernière visite chez mon neuro, il m’a laissé repartir sans traitement, me disant que c’était bien, qu’il ne comprenait pas mais qu’on continuerais de surveiller pas irm ! Evidemment je ne lui ai rien dis, cartésien comme il est il m’aurait rit au nez !! Voilà pour mon petit témoignage mais quoi qu’il en soit continuez de chercher, il n’y a pas que la médecine traditionnelle, ça peut être le magnétisme ou des régimes particuliers, perso, j’ai choisis le moins contraignant 😉 Courage à tous !!

serge

le problème, c’est dépenser de l’argent dans les médecines alternatives, c’est le jeter par les fenetres.

et bien souvent, cela fait empirer la maladie, car ils vendent n importe koi

Greg

Je sais ce qu’est une ALD Alice, mais le financement est le même, c’est la société qui paye…C’est vraiment contradictoire, car les gens vont dépenser dans des Iphones, des écrans plasmas, ils s’achètent de superbes voitures, sortent au restaurant, leurs gamins ont toujours les derniers trucs à la mode…mais ils vont rechigner à dépenser de l’argent pour leur capital santé. Leurs seules préoccupations étant de savoir si cela est pris en charge par la Sécu, même si les médocs chimiques ne les soignent pas, ils continuent à en avaler parce que c’est remboursé.
Choisir c’est renoncer et il faudrait se poser la question combien coutent les soins « remboursés » et s’ils n’étaient pas remboursés serions nous aussi enthousiastes ??? On accepte d’avaler des poisons oui POISONS sous prétexte que c’est remboursé, mais pas de traitements naturels et efficaces non remboursés … Moi je trouve cela vraiment, mais alors vraiment bizarre…

alice

le bisness , c est les médecines alternatives qui le font, ca coutent un argent fou aux patients, les labos font de l’argent mais le patient ne sort pas un euro de sa poche

anisali3

Bonsoir sa fait 1 ans que j’ai la sep. …..je fait avonex et je voudrais savoir si c patch déton son bien. …j’attends une réponse sep merci et je voudrais des contacts avec des autres malade

GUESSOUM SMAIL

Je suis atteints de la SEP depuis 2010 et j’ai arrêté l’avonex parce que avec le temps ça se répercute sur le FOIS et c’est pas bien,utilisez l’huile de nigelle à jeun c’est bien et pour je viens de le savoir,j’ai 43 ans et je suis ALGÉRIEN,que dieu vous guérissent,bonsoir.

eric

ne jamais arreter les traitements prescrit par les neurologues. Ils ont fait leurs preuves, et surtout ils sont basés sur des études en double aveugle qui garantissent leur efficacité.

Le problème de l’alternatif, c’est qu’on est juste obligé de les croire et de sortir le porte monnaie.

Greg

Les traitements alternatifs sont la pour donner le choix au patient, la liberté de se soigner, rien d’autre, concernant le porte monnaie c’est big pharma qui ramasse…

DEO

Bonsoir,
Je suis tombé sur le site à moitié par hasard
J’étais traité à la copaxone après ne pas avoir supporté l’interferon
Mais la copaxone qui était sencée ralentir l’intensité et la fréquence des poussée ne s’est pas revelée concluante donc au bout d’une disaines d’années il sont demandé l’interet de continuer le traitement de decide de le modifié
En 2013 ils ont decidés de me mettre sous Gelenya mais aux vus des resultats examens pre traitement la piste est abandonnée ils sont rabattu sur le tisabri, au fait de ce changement de dernière minutes quelques personnes atteinte aussi de la sep depuis plusieurs annees m’on parlées de 2 traitements naturel
1/ Naturopathe avec irrigation du colon
2/ sur dosage en vitamine D
la personne qui suit le premier n’a plus fais de poussée depuis 10 ans mais les contraintes alimentaires sont drastisues
la personne qui suit le deuxième dis avoit récuperé à 80 % ses condition physiques et n’a plus eu de poussée depuis le traitement regulier de vitamine D sur dosée et a filin par arrêté son traitement d’avant a vu du succes du traitement.

J’ai parlé à plusieurs de mes médecins y compris neuroloques de ces traitements mais tous me disent d’oublier. de me concentrer sur le traitement qu’il me propose.
Ce qui me convient dans la mesure ou il est 100% remboursé par la sécu mais les 2 personnes qui m’ont parlé des 2 médecines ci dessus sont fiable et leur etat de santé s’est vraiment améliorée mais chacune d’elle vente les mérite des son traitement et qui me dit que pour moi ces traitement qui fonctionne très bien pour eux le seront aussi pour moi?
Et surtout est ce que la sécu ne risque pas de me retirer la pris en charge à 100 % si je me soumet à ces traitements plutot que celui preconié par l’hopital de jà que les traitements naturels ne sont pas remboursé il ne manquerait plus que ca dans la via caotique que je mene depuis le diagnostic de ma sep en 2001.

Greg

Bonjour,
Si vous souhaitez suivre un traitement naturel en dehors des protocoles de la médecine traditionnelle, allez-y mais oubliez de le mentionner, faite semblant de continuer à suivre leurs traitements et trouvez le financement nécessaire pour guérir, car la médecine allopathique n’est pas la pour vous guérir mais juste pour vous faire consommer des médocs le reste de votre vie…

Bon courage à vous…

Anonyme

bonjour je suis atteind de la sclérose en plaque depuis 5ans je suis sur un purfision tisabry et derierment mon medecin m’a parlé d’un nouveau médicament sous forme de comprimés (gilénium)je ne sais pas c’est quoi?est ce qu’il a des effets segondaires LOURDS ou pas?

Greg

Bonjour, nous ne connaissons pas le « gilénium » mais vous devez confondre avec le GILENYA qui est en effet préconisé dans le traitement des formes agressives de sclérose en plaques. Mais attention
Car les premières prises de ce traitement s’accompagnent d’effets secondaires lourds (bradycardie), qui nécessite une surveillance médicale en milieu hospitalier. Mise à part des effets secondaires très fréquents comme des maux de tête, toux, diarrhée, mal de dos, douleur oculaire, hypertension, essoufflement, vertiges, fourmillements, migraine, eczéma, chute de cheveux, démangeaisons, fatigue, dépression, perte de poids…D’autres symptômes peuvent être décelés, tel que : Une diminution du nombre de globules blancs, une baisse importante de la vision due à un œdème oculaire et des atteintes du foie…
Je pense que ce type de traitement doit être appréhendé en évaluant très précisément le facteur « bénéfice/risques » car les effets secondaires sont excessivement lourds…

Nassiya

Bonjour, j’étais sous ty sabri pendant 2 ans, je suis devenue positive au virus JC, donc impossible de continuer plus longtemps le ty sabri sur les conseils de mon neuro a cause du risque de lemp.
Je suis donc maintenant avec Gilenya et non gilenyum c’est une gélule à prendre par jour, matin ou soir, sans effets secondaires aussi graves que le ty sabri, tu as un bilan sanguin a faire à 1 3 et 6 mois de traitement, la première prise se fait à l’hopital pendant 6 heures, car la première prise ralentit le rythme cardiaque. mais tu es surveillée et branchée à une machine pour évaluer ton poul durant les 6h. Il faut faire une visite chez l’ophtalmo pour voir si il ny’a pas de pb à 4 mois car le principal effet indésirable est de faire un oedeme maculaire qui pourrait entrainer la perte de la vue. Mais tu es bien suivie, et les contraintes sont quand même moindres quand tu compares avec le ty sabri !
Vois avec ton neuro mais moi en tout cas je ne regrette pas pour le moment d’être avec le gilenya … et pourtant au départ c’était pas gagné.

alain

Je pensai avoir tout lu comme absurdité, mais alors là, cela bat tous les records, un patch pour soigner la sclérose en plaques.

En plus, vous précisez, que les avis scientifiques approuvent vos données.

Pourquoi ne mettez vous pas des liens de ces fameuses études, tout simplement, car elles n’existent pas !!!

hormis dire, les labos font de l’argent et les traitements sont dangeureux, c’est votre seul argument pour faire peur aux gens et hameconner le patient pour qu’il devienne client.

Greg

Mais oui monsieur, il faudrait peut-être ouvrir votre esprit, ce serait votre brave toubib de famille qui vous dirait cela vous lui feriez confiance sans souci…Pas étonnant qu’il y ai encore autant de gens malades, avec ce type de réaction…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.