Maladie de loge ou le syndrome des loges

Le syndrome des loges, une blessure handicapante

La maladie de loge ou plus précisément: Le syndrome des loges

Chez les sportifs cette pathologie représente 10 % des blessures. Le syndrome des loges est une ischémie (asphyxie) musculaire provoquée par un traumatisme musculaire ou lors d’un effort physique important.

Ce syndrome se traduit par l’élévation de la pression des tissus dans un compartiment musculaire. On le rencontre généralement aux membres inférieurs (mollet) et aux avant-bras, et plus rarement au niveau de la cuisse.

 

Quand le muscle s’étouffe

Le syndrome des loges touche plus particulièrement les sportifs de disciplines d’endurance. Pour résumer cette maladie, c’est un conflit entre le muscle et son loge-ment (l’aponévrose) lors d’un effort le muscle augmente son volume d’environ un tiers et l’aponévrose ne s’étend pas. Et inévitablement, lorsque cette loge ne s’adapte pas à l’augmentation de volume du muscle, c’est la douleur, la pression augmente, les vaisseaux et les nerfs sont comprimés, le muscle n’est plus vascularisé et risque de se nécroser en quelques heures. Il y a donc urgence chirurgicale, car sans opération, le muscle meurt…

Cet exemple démontre la forme la plus rare et la plus aiguë du syndrome, qui peut survenir chez un coureur de fond mal préparé. En comparaison la forme habituelle chronique qui s’installe progressivement chez les sportifs trouve généralement son origine dans un effort inhabituel qui n’a pas laissé le temps à la loge de s’assouplir. Le but sera de reprogrammer un entraînement progressif pour voir si la loge peut améliorer son élasticité, si ce n’est pas le cas, il faudra pratiquer une intervention chirurgicale et l’athlète pourra reprendre sa carrière sportive sans souci.

 

Traitement du syndrome des loges

Il n’existe pas vraiment de traitement médical, les antidouleurs, massages et la glace peuvent soulager, mais la seule alternative à la chirurgie est la réduction et l’adaptation des entrainements ou encore l’arrêt des activités sportives.

La confirmation du diagnostic par mesure des pressions intramusculaires au cours du test d’effort est indispensable pour décider d’une intervention chirurgicale. Il sera également prudent  de prescrire des examens complémentaires afin d’éliminer la possibilité d’autres pathologies.

La solution chirurgicale consiste à couper l’aponévrose à certains endroits très précis pour décomprimer les muscles.

 

Traitement chirurgicale de libération des loges antérieures de la jambe

 

Quels sont les sports les plus concernés par ce syndrome  ?

Tous les sports d’endurance, la course, la marche, le roller… Egalement toutes les activités qui provoquent des contractions prolongées des muscles fléchisseurs des doigts et du poignet vont également induire ce syndrome. C’est le cas pour l’aviron, planche à voile, moto..

 

Si vous souhaitez reprendre une activité physique ou sportive et prévenir les risques d’accident musculaire ou vasculaire, consultez nos articles avec de bons conseils :

Vosges

bonjour,
J’ai eu ce « Pb » du syndrome de loge.
Quand je courais à chaque fois j’avais comme une déchirure ds le mollet
j’étais obligé d’arrêter net la course, repos pendant 8jrs et rebelote la semaine d’après.ça arrivait que c’était les 2 mollets.
Je me suis dit que ça pouvait venir de ma morphologie. les muscles des jambes cours donc mes talons allaient trop loin au sol…
Tout simplement j’ai opté pour des semelles entières en sorbotane avec les talons 10mm à 12mm d’épaisseur. eh ça a marché ! depuis plus de 2 ans je cours avec des semelles et plus de Problèmes ! je conseille aux coureurs et coureuses d’essayer ! (surtout il ne faut pas laisser les semelles d’origines de la chaussures.
PS: diffusez ce message merci

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.