L’arnaque du cholestérol et de son traitement aux statines

Les statines pour traiter le cholestérol ?

L’arnaque du cholestérol et de son traitement aux statines

Le cholestérol et son traitement à base de statines déclenche une telle cascade d’effets secondaires qu’il aggrave l’état de santé du patient… Mais améliore la santé financière des labos.

Les statines sont l’exemple flagrant de la pilule « miraculeuse », présentée aux gens comme pouvant guérir les maladies du cœur, cependant rien n’a jamais été prouvé comme quoi ce médicament diminuait le risque de mortalité.

Les recherches « honnêtes » et sans conflit d’intérêts, démontrent que le cholestérol traité aux statines abaisse le niveau d’énergie musculaire, dont celle du muscle du cœur (myocarde) c’est vraiment le comble pour un médicament prescrit aux personnes qui ont soit disant le cœur affaiblis par un infarctus !

Le cardiologue et chercheur au CNRS, Michel de Lorgeril spécialiste français du sujet nous dis clairement:

« Les statines peuvent ruiner la vie sexuelle des individus traités, considérablement diminuer leurs capacités cognitives, augmenter le risque de troubles de la vision, augmenter ou aggraver le risque de dépression et augmenter le risque de cancer. »

 

Cholestérol/Statine: une arnaque savamment organisée par les lobbies pharmaceutiques

D’après une étude effectuée sur un panel de 650 patients sous statines, 87 % des patients ont consulté leur médecin pour des effets secondaires, tels que des douleurs musculaires.

 

Le médicament idéal pour l’industrie pharmaceutique

Un des avantages énormes du traitement par les statines pour l’industrie pharma, c’est qu’il faut le prendre à vie, cela en fait donc un des médicaments les plus rentables . En France, huit millions de personnes innocentes et en bonne santé sont mises sous statines, ce qui rapporte la modique somme d’un milliard d’euros par an aux labos.

Quant à la baisse du taux de cholestérol, bien réelle après avoir pris des statines, on s’aperçoit aujourd’hui qu’elle n’entraîne absolument pas la baisse du risque d’infarctus ni d’attaque cérébrale.

C’est que le cholestérol ne bouche pas à lui seul les artères, comme certains chercheurs en ont fait l’hypothèse dans les années soixante; aujourd’hui, on sait que vous pouvez parfaitement avoir un taux élevé de cholestérol et vous porter comme un charme.

Par contre, les personnes qui ont un faible taux de cholestérol ont un risque de dépression et de mortalité plus élevé que les autres car le cholestérol est vital !

 

Une substance vitale pour nos cellules

Le cholestérol nous est présenté comme l’ennemi public N°1 mais ce n’est pas un poison. C’est une substance indispensable aux cellules de tous les mammifères pour une production d’hormones avec un effet anti-vieillissement, et pour le cerveau, d’où un risque important de dépression chez les personnes qui manquent de cholestérol, et même de malformation et de handicap mental en cas de déficit grave (SLO syndrome).

Mais voila, depuis les années soixante, la grosse majorité des médecins, mais surtout des labos pharmaceutiques, ont cru que, malgré tous ses bienfaits pour le corps et l’esprit, le cholestérol posait aussi un danger pour les artères.

Ils avaient en effet suggérés que, tel le calcaire se déposant dans votre machine à laver, le cholestérol pouvait se déposer à l’intérieur de vos artères jusqu’à les boucher et déclencher une embolie (blocage de la circulation sanguine). Dans leur imagination, c’était la cause de l’infarctus si l’embolie avait lieu dans la région du cœur, ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC) si elle avait lieu dans le cerveau.

Cependant  les études et statistiques d’aujourd’hui nous montre en réalité, que 75 % des gens ayant des crises cardiaques ont un taux de cholestérol normal !

Bernard Debré et Philippe Even, publient un guide des médicaments dans lequel ils affirment qu’un médicament sur 2 est inutile et 1 sur 20 potentiellement dangereux.

 

 Les artères qui se bouchent

Les artères sont attaquées par des « molécules carnivores » C’est du moins ce que pensent aujourd’hui les chercheurs, en d’autre termes c’est que l’apparition de la plaque artérielle est une réaction d’auto-défense de notre corps, face à des dommages causés dans nos artères par des substances oxydantes et inflammatoires.

La paroi intérieure des artères est protégée par une fine pellicule qui permet au sang de circuler facilement et rapidement, exactement comme de l’eau sur un tissus imperméable des gouttelettes se forme et finissent par ruisseler, sans laisser de trace.

Le souci c’est que lorsque le sang contient des « molécules carnivores », qui griffent cette paroi imperméable et y font des trous.

Ces molécules carnivores sont appelées les « radicaux libres ». Elles proviennent de l’environnement : Pollution, tabac,  mauvaise alimentation, et déchets naturels dus à la production d’énergie par vos cellules. Ces radicaux libres rongent les parois de vos artères comme l’oxygène rouille un morceau de fer.

Heureusement, face à ces attaques le corps réagit en réparant ces fissures dans la paroi de vos artères grâce à un ciment spécial : Le cholestérol, mélangé à du calcium et d’autres substances.

Vous comprenez donc que, au départ, la réaction de l’organisme est non seulement souhaitable, mais même indispensable à notre survie !

Un problème de santé n’apparaît que si vous laissez ces « radicaux libres » se multiplier et attaquer la paroi de vos artères encore et encore. En effet, le corps va rajouter des couches de ciment jusqu’à ce que se forme une couche problématique, la plaque artérielle (ou plaque athéromateuse en vocabulaire médical).

 

– Comment lutter contre ces radicaux libres ?

– Comment empêcher ces substances agressives d’apparaître, et les éliminer si elles tentent une offensive ?

 

Les molécules qui détruisent les radicaux libres

Il existe dans la nature des substances miracles qui protègent votre organisme contre les radicaux libres : Ce sont les anti-oxydants.

Les anti-oxydants sont des composés chimiques qui détruisent les radicaux libres, dès qu’ils se rencontrent, les anti-oxydants transforment les radicaux libres en corps inoffensifs qui glissent de nouveau dans le flux sanguin en laissant tranquille les parois des artères sur lesquelles ils s’agrippent habituellement.

Comment maximiser vos apports d’anti-oxydants ?

C’est très simple, il faut consommer des fruits et légumes frais et bio, ils sont bourrés d’anti-oxydants, surtout lorsqu’ils sont colorés en vert (épinards, blettes, petits pois), en rouge (poivrons, tomates, cerises, groseilles), en bleu (myrtilles, mûres, cassis, aubergine avec la peau), mais on en trouve aussi énormément dans le pamplemousse, le raisin et le vin. Ces anti-oxydants qui parfument et colorent les végétaux s’appellent des « polyphénols ».

La meilleure façon d’avoir votre dose quotidienne d’anti-oxydants est de manger beaucoup de fruits et légumes Bio, mûrs, frais, de saison, et si possible au plus proche de leur forme naturelle, c’est-à-dire peu ou pas cuits ni transformés.

Bien entendu, il n’est pas toujours possible, tous les jours, de manger autant de fruits et légumes frais que nécessaire et c’est pourquoi beaucoup d’entre nous prenons des anti-oxydants sous forme de jus spéciaux ou de complexes phytothérapeutiques.

 

Conclusion

Au vue de ces résultats nous ne saurions que vous encourager à prendre en charge votre santé cardiaque et préserver vos cellules et votre niveau d’énergie.

 

A voir également :

 

Bouquins sur le sujet



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • statine declanche cancer (10)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               
Lanlie

Bonjour,
Je suis étonnée du prix élevé des produits que vous proposer. Tous le monde n’a pas les moyens de dépenser des sommes aussi élevées. Donc comme les capitalistes, c’est pour une population aisée. Les autres continuer à prendre les médicaments remboursés.
C’est vraiment se moquer des gens.
Vous allez gagner plus d’argent que les laboratoire pharmaceutiques.
Cordialement

Greg

Bonjour,
Je pense que vous voulez parler des patchs santé proposés sur notre site ? 
Si c’est le cas, il faut déjà regarder ce que comprend le prix, je vous donne juste 1 exemple et vous jugerez ensuite si le prix vous semble élevé.
Exemple des patchs sommeil : 90 Euros le paquet de 30 patchs, soit 60 nuits (1 patch à une durée de vie de 12 à 14 h), ce qui vous met la bonne nuit de sommeil à : 1,50 Euros…Et cela sans médicament.
De plus certaines personnes ayant utilisées les patchs sommeil pendant quelques semaines continuent d’avoir les effets du patch sans continuer à les utiliser, d’autres encore ont réussi à se sevrer des somnifères au bout de 5 à 7 semaines d’utilisation des patchs, ce qui vous met la cure de sevrage à 90 euros…
Donc à vous de comparer les facteurs avantages/prix d’un produit naturel sans effet secondaire ni risque de dépendance…
Petite réflexion personnelle concernant le remboursement des médicaments, bien sûr qu’une assurance santé c’est bien, mais c’est tout le monde qui paye, et lorsque les labos nous proposent par exemple, des traitements de chimio à 3000 Euros la séance, je me pose la question, mais qui se moque vraiment des gens ?
Nous restons à votre disposition : admin@bon-coin-sante.com

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.