Comment augmenter ses chances d’avoir un petit garçon ou une petite fille ?

Choisir le sexe de son enfantArticle invité proposé par Nathalie de mybubelly.com. Certains couples s’en remettent au destin pour le sexe de leurs enfants tandis que d’autres entreprennent des méthodes particulières pour avoir un petit garçon ou une petite fille. Grâce au progrès de la science, choisir le sexe de son bébé est désormais possible. Pour cela, une formule fiable établie par le gynécologue-obstétricien appelé Papa est la plus prisée.

Le fondement biologique de cette méthode

Certaines croyances avancent que si la conception se fait lors de la pleine lune, elle aboutit à la naissance d’une fille. Et si elle se fait lors d’un croissant, il faut s’attendre à un garçon. Ces théories sans preuve sont dorénavant révolues et des approches plus scientifiques font plus d’adeptes.

On dit que le père décide du sexe de l’enfant, car il apporte les deux types de gamètes (X ou Y). Toutefois, la mère peut adopter une méthode naturelle pour augmenter ses chances d’avoir un garçon ou une fille selon le souhait du couple. En effet, elle peut réguler le pH de sa glaire cervicale durant sa période fertile. Il est à noter que ce liquide sert de milieu viable pour les spermatozoïdes avant la fécondation. Aussi, le pH influe sur la vitesse de ceux-ci.

Ainsi, pour tomber enceinte d’un garçon, le pH de la mère doit être alcalin. Et pour ce faire, la femme doit suivre un régime alimentaire bien défini. Les gamètes Y du père seront effectivement favorisés par l’acidité de l’utérus.

Un régime alimentaire à suivre absolument

Choisir le sexe d’un nourrisson commence tout d’abord dans l’assiette. En effet, selon la méthode Papa, il existe certains nutriments qui favorisent les gamètes X et d’autres qui avantagent les gamètes Y.

Pour avoir une fille, un régime riche en calcium et en magnésium est vivement conseillé. Autrement dit, il faut manger les produits à base de lait tels que le fromage, le beurre et les pâtisseries.

Pour avoir un petit garçon, il s’agira de consommer des aliments riches en calories, en sodium et en potassium. Dans ce cas, la mère ne se privera pas de nourritures salées et de toutes les sortes de viandes. Afin de suivre une diète adaptée, il est toujours recommandé de consulter un nutritionniste. Ce praticien conseillera la prise de certains compléments alimentaires.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante. +info....
Purpose Gérez vos commentaires.. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients No data will be transferred to third parties, except legal obligation. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights, as explained in additional information.
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.