Le 7 ème continent…Vortex de dechets plastique

Chaque vortex de courant posséde son continent de plastique

Un gigantesque « continent » de déchets grand comme six fois la France se forme dans le Pacifique Nord.

Entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau « continent » Le 7ème continent

 

Le 7ème continent également connu sous le nom de soupe plastique ou encore plus sérieusement de La plaque de déchet du Pacifique nord est une zone relativement calme de l’Océan pacifique, vers laquelle le mouvement de rotation du vortex (courant marin) amène les déchets flottants qui s’accumulent en banc.
Dechets gyresCes déchets ne sont pas visibles avec les satellites car ils sont translucides et se trouvent à quelques mètres sous la surface, ils ne sont donc visibles que depuis le pont des bateaux.

 

Planète plastique, trop c’est trop

Mais ce n’est pas tout, tenez-vous bien, ce n’est pas seulement un 7éme continent de déchets qui pollue nos océans, mais CINQ nouveaux continents !

Deux dans l’océan Pacifique, deux dans l’Atlantique, et un dans l’Océan indien. Tous n’ont pas la même importance ou la même densité de déchets, mais tous sont appelés à croître dans les années à venir. La vidéo ci-dessous montre d’ailleurs l’évolution à prévoir dans les décennies à venir. Plus l’océan est clair, moins il y a de déchets. Plus il est foncé et tire vers le rouge, plus la concentration de déchets est importante. On voit que les déchets s’éloignent de l’équateur pour se concentrer dans 5 zones précises.

 

 

Sous l’effet des courants marins

Depuis plus de 50 ans, les déchets provenant des littoraux et des navires tourbillonneraient sous l’effet des grands vortex et s’accumulent dans ces zones peu connues (peu de bateaux de pêches les empruntent) A l’image d’un puissant siphon marin, les vortex attirent vers eux tous les résidus de notre société de surconsommation. Toutefois, contrairement au siphon, les déchets ne sont pas « aspirés » mais accumulés et bien visibles.

La raison de leur accumulation tient à la force des courants océaniques, qui en ces 5 points du globe tournent sur eux-mêmes, comme de gigantesques tourbillons.

Les cinq gyresCe phénomène est connu sous le nom de « gyre océanique »

Les déchets jetés dans l’océan sont donc condamnés, à plus ou moins longue échéance, à se retrouver piégés dans une gyre. Et à contribuer à former des continents de déchets, à proximité desquels la faune marine se meurt : Poissons et oiseaux finissent étouffés après avoir ingéré des morceaux de plastiques.

 

Le plastique : Principal constituant de ces « continents » de déchets

Jusqu’alors les débris flottants étaient détruits par les micro-organismes mais cela n’est plus le cas avec l’arrivée du fameux plastique. En effet, les plastiques constituent 90 % des déchets flottant sur les océans.
Ces « continents » de déchets plastiques ressembles davantage à une « soupe de plastique » constitué de macro déchets éparses mais surtout de petits éléments invisibles sans une fine observation. C’est en filtrant l’eau que l’on découvre une mixture composée de petits morceaux de plastique qui se sont fractionnés mais aussi des granulés de plastique qui sont utilisés comme matière secondaire pour fabriquer les objets en pastique.
 

En certains endroits, la quantité de plastique dans l’eau de mer est jusqu’à 10 fois supérieure à celle du plancton, maillon élémentaire de la vie dans les océans !

 

Petit reportage pour mieux comprendre cette pollution marine

Conclusion

Une fois de plus, la surconsommation serait à l’origine de dégradations dont l’ampleur dépasserait la fiction. Et ce n’est pas pour nous rassurer, mais toute l’agitation « verte » actuelle ne semble rien n’y changer… Plus que jamais, nous avons tous un rôle à jouer, notamment en ces périodes ou l’opulence frise l’écœurement.  

 

A voir également:

 

         


Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • 7eme continent (55)
  • image (36)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               
Jérôme

Ca me fait juste halluciner et juste complètement déprimer…D’un côté il ne faut pas oublier que nous sommes responsables de cette « m…e » !

Je vais paraitre un peu extrémiste mais quand je vois tous ces gens qui regardent la télé en se disant mais c’est un scandale toute cette pollution et qui ne sont même pas capables de faire le tri sélectif…Nous ne sommes pas responsables de toutes les conneries des industriels mais de notre côté en tant que consommateur nous pouvons aussi faire des efforts. On peut : consommer moins, consommer intelligemment, essayer de recycler, et boycotter…quand je vois des gens qui militent pour l’écologie avec un verre de coca dans la main, je leur demande si ils savent ce qu’a couté un verre de coca à la planète.

Merci pour cet article, pas mal le compteur consoglobe. Je tweete pour la peine

Greg

Oui, sans oublier ces fameux défenseurs de l’environnement qui prennent leur gros 4X4 pour faire 500 mètres pour aller chercher le pain ou le gamin à l’école…ça aussi ça me gonfle…;-) Mais c’est certain que c’est à nous consommateurs de faire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.