La vitamine B17 contre le cancer

La vitamine B17 est en grande quantité dans les noyaux d'abricots

La vitamine B17 (Laétrile) est officiellement un traitement non prouvé pour le cancer

Plus nous avançons dans notre formation et moins nous avons la conviction qu’un seul remède (ou élément) puisse venir à bout d’une maladie ou d’un cancer. Notre conviction tend plutôt vers une combinaison de plusieurs substances et principes qui sont susceptibles d’empêcher ou de guérir la maladie.

 

Petits rappels sur ce qu’est un cancer

Les cellules cancéreuses ne naissent qu’à l’intérieur de tissus tumoraux, cette tumeur bénigne ou maligne se développe à la suite d’un dérèglement cellulaire. Les cellules cancéreuses se multiplient ensuite en grignotant le glucose et les nutriments des cellules saines. Le début d’un cancer n’affecte pas la santé du patient et certains cancers ne manifestent même aucun symptôme avant une phase avancée, voire très avancée. La survie d’un patient atteint d’un cancer se définit par le temps qui s’écoule entre le diagnostic et la mort de celui-ci. Malgré les progrès gigantesques de la médecine moderne durant les cinquante dernières années pour soigner les tumeurs, les statistiques de survie n’ont quasiment pas changés, le taux de guérison reste encore aujourd’hui de l’ordre des 3 %.
Concernant les idées reçues sur le protocole actuel reconnus dans le traitement du cancer, ni la chimio (qui tue toutes les cellules, cancéreuses ou pas) ni la chirurgie, ni la radiothérapie, n’ont permis de stopper la propagation du cancer, ils ralentissent tout au plus sa progression.
Avec ces traitements, le patient atteint d’un cancer à de plus forte chance de mourir de l’intoxication provoqué par des chimiothérapies successives, plutôt que de la maladie elle-même.

 

Principal cause de cet échec : l’argent !

Les labos pharmaceutiques aidés par les instances de santé livrent une guerre sans fin aux nutriments ; vitamines, suppléments nutritionnels et aux remèdes naturels…Tout le monde le sait. Les énormes profits des industries de la recherche et du médicament sont grandement aidés par le taux croissant des patients atteints de cancer ou de maladies soit disant incurables. La plus grosse partie du temps passé et de l’argent investis par ces instances de santé va pour expliquer au grand public les dangers d’une approche thérapeutique nutritionnelle de la santé. Par contre lorsqu’il s’agit de médicaments patentés et de traitements chimiques, il y a beaucoup d’indulgence par rapport aux effets néfastes et surtout un type de discours laconique du style : « Ne vous souciez donc pas trop des effets négatifs des médicaments. Prenez ce que nous approuvons et détendez-vous… Vous êtes entre de bonnes mains. »

 

G. Edward Griffin : Le cancer se guéri depuis plusieurs décennies grâce à la Vitamine B17

 

Le rôle du foie dans l’organisme et dans la maladie

Le foie est un organe qui présente la capacité de se régénérer en cas de lésion, mais c’est également un des outils les plus puissants que l’organisme possède pour s’auto-soigner.
Le foie transforme certaines substances qui circulent dans le sang et il participe à la détoxication de l’organisme. Il est dit dans le milieu de la naturopathie que si les fonctions du foie restent au moins à un tiers de leurs capacités de détox et de transformation, tout va bien et vous êtes en santé. Par contre lorsque ses capacités passe en dessous de cette barre, pour une raison ou une autre, tout commence à se dérégler et à aller de travers, vous allez vous affaiblir rapidement et certains symptômes vont apparaitre, et si rien n’est fait pour rééquilibrer les fonction du foie, cela va enclencher des pathologies lourdes…

 

Existe-t-il des traitements naturels contre le cancer ?

Il existe des dizaines de traitements efficaces et naturels contre le cancer, bien plus efficaces que les médicaments. Seulement voilà, big pharma ne peut pas faire breveter une ou plusieurs molécules naturelles, on ne dépose pas un brevet pour une vitamine qui existe naturellement dans les fruits ou les légumes par exemple, et comme ce n’est pas rentable financièrement pour les labos, les instances de santé « n’approuve » pas ces molécules naturelles qui tombent petit à petit dans l’oubli…

 

Conclusion

Même si la vitamine B17 peut avoir de gros avantages, elle ne suffit pas à elle seule pour traiter la maladie et le cancer. Il faut cependant reconnaitre que les vitamines du groupe B deviennent de plus en plus rares dans notre alimentation traditionnelle où tous les aliments sont raffinés et sans fibre, ils apportent moins de 2 mg de nitriloside par jour. Alors même si le laetrile avait un effet spectaculaire pour stopper la propagation du cancer, l’important c’est encore de ne pas avoir de cancer, et pour cela la nutrition à un rôle important à jouer, cependant une alimentation industrielle ne va pas nous fournir les nutriments essentiels pour rester en bonne santé sur le long terme…Pensez-y !

A voir également :



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • vitamine b17 vérité ou arnaque (124)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.