Les vaccins sont efficaces et sans danger

Les vaccins sont éfficaces et sans danger

L’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé) admet qu’elle met la santé du monde en péril avec les vaccins

Cet article s’adresse à tous les gens qui n’ont toujours rien compris aux vaccins et qui sont encore dans une croyance bien malheureuse que le médecin a forcément raison en matière de vaccination. Pour tous les autres qui ont déjà tout compris, cet article ne vous apprendra rien de neuf.

 

Préambule

Les autorités sanitaires ont toujours attribuées que l’éradication de la plupart des maladies infectieuses étaient dues a l’efficacité des campagnes de vaccination, alors que leur décroissance avait toujours été observée plusieurs années avant leur mise en marché notamment grâce aux progrès en terme d’hygiène et de traitement des eaux.

 

Les aveux de l’OMS

Voici des aveux de la « grande » OMS, qui devraient vous faire comprendre l’ampleur du désastre criminelle et mafieux des prétendus « experts » mondiaux auxquels tous les pays du monde obéissent au doigt et à l’oeil.

Voici un résumé de l’extrait du rapport du Comité Consultatif sur la sécurité des vaccins de l’OMS (GACVS) de décembre 2013, mais cela n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…

 

Vaccin chimère contre l’encéphalite…Japonaise

En bref, je vous la fait courte, si vous souhaitez voir le charabia scientifique en détail et choper un mal de crâne, vous pouvez consulter le document complet ICI

Il s’agit d’une manipulation de vaccin vivant, une recombinaison ciblée de virus de la fièvre jaune et de virus de l’encéphalite japonaise. Au cours des essais de pré-homologation, le vaccin s’est montré immunogène, c’est-à-dire reconnu comme étranger par l’organisme, même lorsqu’il a été administré en même temps que le vaccin ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole).

Ensuite ce nouveau vaccin a été homologué en Australie, en Malaisie, aux Philippines et en Thaïlande, où il est disponible sous le nom d’Imojev®. En tout ce sont 50 000 doses qui ont déjà été inoculées, un nombre encore insuffisant pour pouvoir identifier les événements indésirables dont le vaccin pourrait être responsable. Il est également trop tôt pour savoir si un vaccin de ce type ne présentera pas un risque dans l’environnement, et le GACVS a exprimé son souhait d’être informé sur ce sujet. En effet, le virus artificiel qui a été créé pourrait évoluer de façon inattendue s’il trouvait à infecter des hôtes nombreux et variés, par exemple en se recombinant. L’utilisation à grande échelle pourrait créer des risques, malgré que la probabilité d’un tel événement soit considérée comme faible… La surveillance des événements indésirables post-vaccinaux est donc nécessaire, indique le Comité… ?!?

BCS : Donc en clair, on balance le vaccin et on regarde ce qui se passe, car ce vaccin de Sanofi n’a évidemment pas été développé pour que quelques centaines de personnes. On remarquera donc l’obscénité de ce Comité disant vouloir être informé des conséquences irresponsables qu’il prend en faveur des industriels mais certainement pas des gens.

Pour une bonne compréhension rappelons que le virus de la fièvre jaune n’affecte pas les pays asiatiques, il ne concerne donc pas cette partie du monde. Epidémiologiquement parlant et selon les climats et les zones, il faut remarquer que le virus de l’encéphalite japonaise n’affecte pas non plus par exemple de pays africains ou de pays d’Amérique du Sud. Dans cette manipulation on mélange des virus qui ne se rencontrent jamais dans la nature, on crée donc de toutes pièces des combinaisons qui n’auraient jamais pu survenir naturellement.

Manipuler de la sorte le vivant n’est pas sans conséquence, car personne ne sait quelle nouvelle maladie future pourra voire le jour. Le faire de façon aussi légère n’est plus de la Science, c’est du Scientisme. On remarquera enfin que le Comité estime que 50 000 sujets est un nombre trop faible pour pouvoir évaluer les effets secondaires plus rares (mais qui sont aussi souvent plus graves) Seulement dans les essais cliniques de pré-commercialisation (donc AVANT la mise sur le marché), les vaccins ne sont administrés en général que dans des groupes de quelques centaines. Pourtant, cela n’empêche jamais les grands experts nationaux de recommander par principe ces vaccins fraîchement sortis des labos en les déclarants sûrs sur base de ces essais cliniques inconsistants et surtout insuffisants. Nous sommes donc ici confrontés à un Xème mensonge, une Xème incohérence de l’idéologie vaccinaliste.

La vaccination consiste donc à utiliser des produits interférant avec un système immunitaire dont on ne connaît pas suffisamment le fonctionnement et les réactions possibles, mais surtout, elle consiste à utiliser des produits qui sont eux-mêmes insuffisamment évalués.

 

Malgré cela beaucoup de gens croient encore aux soit disant experts-apprentis-sorciers qui viennent brailler sur les plateaux TV que les vaccins sont sûrs et efficaces, et qu’il n’existe aucune preuve de tel ou tel danger…?!?

Et pendant ce temps, de nombreux enfants et d’adultes…Meurent, pas de maladies, mais d’avoir été vaccinés.

Une petite dernière pour ceux qui douteraient encore de cette mafia vaccinale, visionnez ce petit documentaire : Vaccination forcée

 

Ma conclusion perso 

J’ai fait vacciner mes 5 enfants, à une époque ou absolument personne ne m’as prévenus que les vaccins pouvaient, et je dis bien POUVAIENT engendrer des effets secondaires dangereux, aujourd’hui beaucoup d’infos circules sur le sujet et si je devais à ce jour faire vacciner mes enfants, je ne le ferais pas, même en ne sachant pas tout, je m’abstiendrais simplement au bénéfice du doute…Ensuite, chacun fait ce qu’il veut !

Sources : initiativecitoyenne.be & Comité mondial de la Sécurité vaccinale & Le blog de Sylvie Simon

 

A voir également :

Bouquins sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.