Réduction de l’estomac pour maigrir – Attention danger

Réduction de l'estomac pour maigrir

Diminuer la taille de l’estomac pour perdre du poids ?

Les chiffres de l’assurance maladie sont formels ; tous les ans, rien qu’en France, ce sont plus de 30 000 personnes en surpoids/obèses qui se font réduire l’estomac pour maigrir, ces chiffres ont doublé ces 5 dernières années. Notons en plus que 30% des femmes et 20% des hommes ayant subis une chirurgie bariatrique n’avaient pas besoin d’être opéré.

 

Pourquoi avoir recourt à la chirurgie ?

L’obésité représente aujourd’hui 15% de la population adulte, et la solution de facilité serait de réduire la taille de l’estomac afin de moins manger, « moins manger » n’étant bien sur, pas un synonyme de « mieux manger », voila encore une aberration de plus des temps modernes.

Les traitements chirurgicaux concernant une réduction de l’estomac peuvent en effet aider certains patients atteints d’obésité dite morbide et atteints de dépression sévère qui va les empêcher de se prendre en main, à ce stade cette chirurgie peut, et va sauver des vies. Mais en aucun cas cette chirurgie bariatrique ne devrait être prescrite (ou acceptée par le corps médical) pour des gens devenus trop gros par le simple fait de se goinfrer de saloperie d’avoir une mauvaise hygiène de vie, et le pire est que ces mutilations volontaires soient remboursées par les assurances maladies.

 

Les 3 techniques chirurgicales pour réduire la contenance de l’estomac

L’anneau gastrique

Certainement le moins invasif, cette technique consiste à placer un anneau ajustable autour de la partie supérieure de l’estomac. L’estomac est alors séparé en deux parties inégales et va fonctionner comme un sablier, les aliments remplissent dans un premier temps la partie haute qui va se vider plus ou moins rapidement dans le reste de l’estomac en fonction de l’ajustement de l’anneau. L’ « avantage » de cette technique sera que la personne aura rapidement un sentiment de satiété et mangera de plus petites quantité de nourriture, c’est la solution la plus utilisée car elle est simple, modulable et surtout réversible, l’estomac n’est pas « charcuté ». Cependant cette solution ne va pas empêcher la personne d’avaler une mauvaise nourriture…

 

Explications en vidéo

 

Le by-pass gastrique

Le volume de l’estomac sera également réduis mais cette fois le circuit alimentaire sera modifié. La partie supérieure de l’estomac sera shunté et les aliments vont rejoindre directement la partie moyenne de l’intestin grêle, ce qui permet de réduire l’ingestion des aliments par l’organisme. L’estomac est monté en dérivation avec environ un mètre de duodénum, cette technique va à l’encontre de l’anatomie de l’être humain et va ouvrir la porte à des carences nutritionnelles importantes.

 

Explications en Vidéo:

 

La sleeve-gastrectomie

La technique de la sleeve aura pour objectif de diminuer la taille de l’estomac de façon définitive de 2/3, plus possible ensuite de revenir en arrière. Une partie de l’estomac d’une contenance d’environ 100/150 ml sera laissée, l’estomac sera agrafé sur toute sa hauteur, de manière à établir une continuité entre l’œsophage d’un côté et le pylore de l’autre. Si c’est insuffisant, une deuxième opération faisant appel à un by-pass sera envisagée….Ben voyons, à ce stade je ferais une ablation complète du système digestif, et la nourriture serait ensuite passée sous perf à l’organisme…De cette façon, les gens perdraient du poids naturellement suite à l’enlèvement d’organes « inutiles »

 

Explications en vidéo:

 

Régime après Chirurgie Bariatrique

Ces techniques de réduction de l’estomac vont engendrer quelques contraintes post opératoires, en effet, il serait faux de penser pouvoir reprendre une alimentation normale après de tels sévices.

Le premier mois l’estomac est en train de cicatriser, il faudra préférer une alimentation végétalienne basée sur des fruits et légumes et manger très lentement et en très petites quantités, soit manger l’équivalent d’un pot de yaourt en 30 mn. Les boissons gazeuses et sucrées sont interdites, si vous buvez pendant les repas, le liquide prendra la place réservé aux aliments et vous mangerez encore moins… Voici encore une aberration de plus en sachant que l’organisme doit être hydraté à raison de 1,5/2 litres d’eau par jour, il va falloir m’expliquer comment une personne ayant subis ce type de réduction de l’estomac va encore pouvoir s’hydrater correctement ? Avec de l’eau en poudre peut-être ?

Alors si nous poussons un peu plus loin l’analyse de ce régime à suivre après l’intervention, on va vite conclure que si les personnes mettent en place de suite ce régime sans avoir recourt a l’opération elles vont de toute façon perdre leurs kilos superflus et retrouver une meilleure santé. De ce constat s’en suit la question suivante, mais si le fait de suivre ce régime va me faire perdre du poids pourquoi faire cette opération ?
Réponse : Uniquement pour remplir les poches des cliniques et des labos… (Comptez environ entre 6000 et 10 000 Euros suivant le type d’intervention)

 

Les risques engendrés par ces chirurgies bariatriques

Outre le fait de subir une hospitalisation non obligatoire agrémenté d’une opération avec anesthésie et choc opératoire…Des risques de complications sont à considérer comme dans toute chirurgie de l’estomac ; Douleurs, hémorragies postopératoires, ulcères, reflux gastro-œsophagien, inflammation de l’œsophage, dilatation de l’estomac…Sans parler bien sur des dommages collatéraux qui impliquent parfois la prise d’un traitement médical ou/et de compléments alimentaires à vie à cause des carences nutritionnelles engendrées par une mauvaise qualité et/ou digestion des aliments.

 

Conclusion et avis du naturopathe

Ces pratiques, certes utiles dans certains cas pour sauver des vies, ne sont pas sans risque et peuvent nécessiter un suivi du patient à vie. Mais le plus important, c’est l’illogisme total d’enlever un morceau d’organe sain de façon définitive (sauf dans le cas de l’anneau gastrique) en changeant l’anatomie de l’être humain. De plus ces solutions ne s’attaquent pas non plus à la cause du problème (stress, malbouffe, maladie…) bien au contraire, cela risque d’empirer l’état d’un patient qui, par la nourriture tentait de combler un manque ou autre, alors comment va-t-il combler ce manque ou ce mal être après l’opération, par la drogue ?

Il sera donc bon d’y réfléchir à deux fois avant d’avoir recourt à ces techniques invasives, le meilleur moyen est encore de modifier son hygiène de vie et de prendre sa santé (physique et mentale) en main…Et pour ce faire nous avons quelques conseils à votre disposition dans les liens ci-dessous…

 
Encore faut-il aller chercher les bonnes infos :



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • reduction estomac (27)
  • digitopuncture pour maigrir (23)
  • reduction de lestomac (21)
  • operation de lestomac pour maigrir (12)
  • ablation de lestomac pour maigrir (6)
  • couper lestomac pour maigrir (5)
  • reduction de lestomac danger (5)
  • réduction gastrique (4)
  •  

    En 2017 j'entretiens mes articulations avec Mega-Flex

    Confort articulaire, mobilité, souplesse, arthrite, arthrose... Des milliers de personnes retrouvent le bonheur de se déplacer...Voir le produit en boutique
     
Lecossier Eliane

Bonjour , je voudrais vous dire que des fois on ce met à grossir c dans les gènes rien n’y fait , dans la famille passer la quarantaine on monte à 140kg les régimes ne fonctionnent pas ou si peut Ét la graisse continue à s installer alors arrêter de faire peur aux gents , moi j ais choisie de me faire opérée car ma vie est un enfer , alors pource qu il me reste à vivre je veut etre enfin mince , je me fais opérée le 25 avril Ét je suis enfin heureuse , si il avait fallu me letre dans cage fermée à clef je l aurais fait

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.