Les bienfaits d’un jeûne de 3 jours

jeûne court

Depuis tous les temps, toutes les civilisations pratiquent le jeûne

Le fait de priver son corps de nourriture pendant quelques jours apporte d’innombrables bienfaits sur la santé. Le BonCoinSanté vous donne quelques indices concernant un jeûne court de 3 jours facile à mettre en place lors d’un long week-end par exemple.

 

Pourquoi s’abstenir de manger ?

Tout simplement parce que le jeûne détoxine l’organisme, et on sait aujourd’hui que 4 maladies sur 5 sont directement ou indirectement dues aux toxines stockées dans l’organisme.
Thérapeutique ou préventif, le jeûne offre une vraie solution pour un bien-être et une santé durable, il va également apporter des solutions remarquables sur des pathologies comme les allergies, l’asthme, la fibromyalgie, l’arthrose, l’hypertension, les rhumatismes, les maladies auto-immunes, le diabète…Et même le cancer.

 

Fonctionnement de l’organisme pendant le jeûne

Au bout de 24/48 d’abstinence, le système digestif va se mettre au repos et l’intestin va se vider complètement, c’est la phase nettoyage, vous pouvez accélérer cette phase avec quelques lavements maison les deux premiers jours. Mais aussi parce que l’irrigation du côlon occupe une place importante dans le processus de détoxination. Au bout de 2 jours votre intestin est vide, l’organisme va alors aller puiser dans ses réserves pour trouver le carburant nécessaire pour continuer à faire fonctionner votre corps.
Le plus difficile sera de résister aux tentations et aux messages de votre cerveau qui va réclamer à manger, c’est juste votre cerveau qui réclame et pas votre corps, donc trouver de quoi vous occuper sans faire trop d’effort, reposez-vous et écoutez votre corps…

 

La crise d’acidose

Au bout du troisième jour de jeûne intervient cette fameuse crise d’acidose, c’est l’effet rebond qui annonce le début de la désintoxication. C’est cette détox de l’organisme qui est recherchée avec le jeûne, mais pour cela il faut bien évidemment passer le cap des 2 jours sans manger. Lors de cette crise d’acidose qui va durer de 25/35h, voir 48h, le taux d’acidité dans le sang augmente, ce qui va provoquer une sensation de faiblesse, des nausées ou encore des migraines. Si vous êtes atteint d’une pathologie quelconque, les symptômes risquent de s’aggraver, vous pouvez alors opter pour quelques jus de légumes et fruits frais pour vous aider à passer cette crise, si vous souffrez d’une maladie grave nous vous recommandons d’être suivi par un médecin pendant votre jeûne, surtout si vous suivez un traitement médicamenteux et ce n’est pas toujours facile d’arrêter les médicaments brusquement.

 
Pendant cette phase de transition ou le corps n’est plus alimenté de l’extérieur, tout un système se met en place et le corps apprend à vivre de ses réserves pour retrouver un équilibre. Il utilise d’abord les stocks de glucose, ensuite les protéines et les lipides, c’est majoritairement le foie qui va travailler en créant un substitut de glucose avec les protéines en stock, puis les lipides, car l’organisme ne stock que l’équivalent d’une journée de glucose, et ce glucose est important puisque c’est le carburant principal des muscles.

 

Après l’effet détox

Une fois la crise d’acidose passée et que votre organisme aura trouvé la parade en créant ce nouvel équilibre, vous ressentirez une sensation de bien-être qui vous envahira. En plus d’avoir détoxiné votre organisme, vous vous sentirez plus léger, l’acuité de tous vos sens sera augmenté et votre cerveau fonctionnera beaucoup mieux. Jeûner durant 72 heures va également permettre de reconstruire le système immunitaire.

 

Conclusion

Le jeûne est une méthode thérapeutique assidûment combattue par le système médical actuel qui promotionne « un médicament pour chaque maladie », cette médecine des temps moderne n’a pas encore saisie que l’organisme à des capacités naturelles pour se rétablir ou se guérir. Alors testez et vous verrez que le jeûne n’est pas seulement une pratique douteuse exercée par des illuminés ou des hurluberlus…

 
A voir également :

Bouquins sur le sujet


Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • jeuner 3 jours (75)
  • jeune de 3 jours bienfaits (75)
  • jeûne de 3 jours (53)
  • jeune 3 jours (50)
  • bienfaits jeûne 3 jours (49)
  • comment jeuner 3 jours (47)
  • faire un jeune de 3 jours (15)
  • bienfait jeune 3 jours (14)
  •  
    Patch X39
    Activez vos cellules souches avec le patch X39, une photothérapie brevetée aux multiples avantages… Voir le tarif et détails du produit
               
Mona

Bonjour,
Est ce qu on peut faire le jeune après avoir terminé la Chimiotherapie qui a durée 5 mois ?
est ce que la crise d acidose peut aggraver la situation car la tumeur est tjts la

Ciosi

Je viens de terminer mes trois jours de jeûne! J’étais un peu craintive ne sachant pas si j’aurai la force de sucomber aux tentations, mais ça c’est déroulé le plus facilement du monde. Après avoir pris 20grm de sulfate de magnesium la première matinée, je crois que c’est ce qui a été le plus dur pour moi durant ces trois jours, c’est absoluement infâme! Ça a pris environ 4 heures avant que j’en vois les premiers effets. Après ça je me suis vidée toute la journée. Les premières 32 heures, je n’ai même pas eu faim, après ça je me suis sentie un peu lasse et sans energie. Le deuxieme soir j’étais vraiment comme un zombie, je ressentais une extreme fatigue. Je me suis jetee sur le lit et me suis reveillee dans la même position le lendemain avec un léger mal de tête qui n’a pas duré plus de 30 minutes. Puis la journee se développant j’étais en fait de plus en plus en forme. Après les 72 heures je n’avais pas faim. Les boissons absorbées pendant ce jeûne ont eu l’air de suffir pour me couper la faim (citron, gingembre, tisanes, thé vert). J’ai grignoté quelques fruits et fruits secs sans grande faim. Je ne sais pas si je vais me sentir autre après ce jeûne mais c’est une expérience intéressante que je répéterais au printemps prochain.

Greg

Bonjour, et merci de votre témoignage, et bravo a vous…. en effet le premier jeûne semble toujours difficile, mais comme vous le dites, finalement c’est intéressant…;-) en espérant que votre témoignage puisse motiver certaines personnes qui hésitent encore…

Ems

Bon témoignage. Mais je sais que c’est pas conseillé de consommer du citron ou les thé, à raison de leur acidité qui est dangereux pour l’organisme en moment de jeûne.

sweetlilou

Lorsque l’on parle de détox, on pense régimes, jus, jeûne…Mais il y a aussi des soins du corps qui stimulent le travail d’élimination des déchêts. La peau est notre plus grand organe et il est également un émonctoire. Un moyen très efficace pour l’activer est le brossage à sec. Non, pas la technique de peinture, mais le soin corporel tout simple, fort détoxinant, qu’on appelle aussi friction à sec, avec une brosse en fibres naturelles. Si une solution plus facile si on n’est pas encore prêt pour le jeûne. IL y a d’autres manières de détoxifier aussi l’organisme ici: http://detoxination.confort-domicile.com/

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.