Nettoyage du gros côlon à la maison: Mode d’emploi et recommandations

Lavement du colon mode d'emploi

Mode d’emploi pour une bonne irrigation du côlon

Une alimentation trop riche en sucre et en protéines modifie la flore normale de l’intestin et favorise le stockage de déchets en putréfaction agressifs pour l’organisme.

 

Nota : Si vous êtes arrivé sur cet article en cherchant de l’EAU DE COLON, merci de passer par notre partenaire en cliquant sur ce lien : Eau de Colon pour les autres vous pouvez continuer votre lecture.

Cette alimentation trop riche à pour conséquence d’augmenter le risque de pathologies ou d’aggraver les maladies. Chez certains patients, la simple correction de l’alimentation ne suffit plus et il faut avoir recours à des lavements rectaux.

Les premiers effets du nettoyage du côlon se font ressentir rapidement, grâce à l’élimination des causes du mal: régulation du poids, peau plus nette, vitalité accrue, disparition de certains maux de tête, amélioration des problèmes circulatoires, sensation de bien-être et de légèreté, stimulation des facultés intellectuelles, disparition des états inflammatoires, etc…

Le nombre de séances et la fréquence des irrigations sont très variables, et dépendent de l’état de santé de chaque individu. Généralement, pour un bien-être personnel et à titre de prévention de l’encrassement de l’organisme, il faut faire 3 irrigations rapprochées (à intervalle de 3/5 jours) puis ensuite un lavement tous les 3/6 mois. Les résultats se font sentir après deux à trois séances. L’irrigation du côlon est simple à pratiquer à la maison, le BonCoinSanté vous donne la marche à suivre.

 

Préparation de l’intestin

Deux jours avant l’irrigation: prendre des repas légers en évitant les protéines animales, les produits laitiers et le gluten, réduire également les crudités et les fruits crus pour les personnes ballonnées.
Le jour de votre traitement: il est recommandé de manger légèrement. Eviter thé et café, optez pour des tisanes. Il n’est pas obligatoire d’être à jeun, cependant, l’irrigation du côlon sera plus efficace si les deux ou trois repas qui la précèdent sont composés de fruits ainsi que d’aliments riches en fibres, puisqu’ils accélèrent le transit intestinal.
NOTA: Pour ceux qui souhaitent évacuer encore plus de déchets, le jour J levez-vous le matin (a jeun) et buvez un grand verre avec 1 cuillère a café de sulfate de magnésium dilué dans un grand verre d’eau (25 cl). Ne rien boire ou manger d’autre ensuite, puis commencez votre lavement 2h plus tard.

 

Matériel nécessaire

Pour pratiquer des lavements intestinaux nous vous conseillons l’achat d’un bock à lavement (quelques dizaine d’Euros en pharmacie) le récipient peut contenir environ 2 litres d’eau, il peut être fixé ou posé. L’eau est introduite au moyen d’une canule et un petit tuyau permet l’arrivée de l’eau.

 

Quelle eau utiliser pour un lavement ?

Cette eau va rentrer dans un milieu remplis de bactérie, on pourrait penser que l’eau du robinet pourrait faire l’affaire, cependant même si l’eau est plus importante pour ce qu’elle transporte plutôt que pour ce qu’elle apporte, il sera préférable d’opter pour une eau bouillie, enrichie d’infusion de camomille, ou d’une tasse de café bio ou bien d’une cuillère à café de gros sel bien dissous ou de Chlorure de magnésium ou de sel de Nigari. Tiédir et filtrez avant l’utilisation.

 

Mode d’emploi pour un lavement habituel de prévention

Remplir le bock de lavement avec 2 litre d’eau chaude douce (env. 37/40°) agrémenté ou pas d’un mélange d’infusion, de café ou de sel, installez vous tranquillement dans une pièce ou vous ne serez pas dérangé, mettre le bock en hauteur (60/80 cm), bien attaché. Se coucher sur un coté ou à genou les fesses en l’air.

Retirer l’air du tuyau, en faisant arriver l’eau jusqu’au robinet ou la canule, introduire doucement  la canule lubrifiée avec un peu de vaseline dans l’anus et ouvrir le robinet à moitié afin que l’eau entre doucement (pas plus de ½ litre à chaque fois) puis se tourner et se masser le ventre afin que le liquide remplisse le côlon, Il est préférable de garder quelques minutes avant d’évacuer. Le matériel sera ensuite lavé à l’eau savonneuse chaude et les canules seront stérilisées.

 

Recommandations importantes

En cas de perturbations pendant le lavement, celui-ci doit être interrompu. Les lavements peuvent produire certaines gènes, comme des crampes ou spasmes si l’eau est trop froide ou envoyée trop vite dans l’intestin, ou encore des ballonnements ou nausées, qui sont dus à la substance qui est utilisée dans le mélange. Concernant le mélange utilisé, nous vous conseillons lors des premières irrigations d’opter pour une eau bouillie vierge ou avec très peu d’additif, et d’augmenter la dose lors des prochains lavements.

 

Contre-indications pour l’irrigation du côlon

Dans quels cas vous devez vous abstenir de pratiquer des lavements :
Lors de dysfonctions du côlon, de troubles cardiaques et rénaux sévères, de fissure anale grave et fistule, de cancer et nécrose du côlon par irradiations, intervention chirurgicale récente du côlon. Si vous avez un doute demandez l’avis de votre médecin naturopathe.

 

Cure détoxAméliorez l’effet des lavements intestinaux

Savez-vous que notre corps accumule des toxines dans tous les organes qui vont plus tard créer des pathologies et maladies graves ? Pour évacuer un maximum de toxines stockées dans votre organisme, le BonCoinSanté vous recommande une cure détox de 2 mois a base de patchs autocollants, facile d’utilisation, cette cure va permettre aux toxines de s’évacuer par les voies naturelles et va vous procurer des résultats spectaculaires au niveau du bien-être général; amélioration du sommeil, de la vitalité, moins de stress et une motivation accrue… Notre cure détox est une solution 100% naturelle et efficace avec 98 % de satisfaction client. N’attendez pas d’avoir des soucis de santé, profitez de nos prix attractifs dès maintenant !

Je veux en savoir plus

 

Conclusion

Une bonne irrigation du côlon permet un nettoyage complet de la muqueuse intestinale, mais constitue également une méthode fiable pour diagnostiquer d’éventuelles pathologies. Des vers intestinaux insoupçonnés peuvent être ainsi détectés. Selon l’aspect, la couleur et l’état des matières fécales, on peut mieux apprécier le fonctionnement intestinal. Le patient ayant la possibilité de vérifier l’état de ses selles comprend vite les raisons de ses troubles.
L’irrigation du côlon permet de se sentir « propre » et « léger ». Les ballonnements, gaz, constipation et gênes diverses disparaissent. Non seulement le patient va se sentir mieux sur le plan digestif, mais les organes voisins (vessie, utérus, ovaires, reins) n’en seront que plus à l’aise. Il est également judicieux de compléter cette irrigation par une cure détox qui va détoxiner depuis l’intérieur. Les lavements intestinaux sont une véritable cure de décrassage et de purification.

 

Ajout du 7 février 2015

Après 6 mois d’utilisation de cette technique nous constatons une nette amélioration du bien-être général. Pour ma part je suis sportif et à chaque veille de compétition (en moyenne 1 fois par semaine) je vide complètement l’intestin, environ 4/5 litres d’eau infusée à la camomille soit 2 sachet  + 2 pincée de sel de Nigari sont nécessaire pour 4 litres. Ensuite j’avale la même journée un litre de jus de légumes et fruits frais (recette spéciale). Je le conseil à tous les sportifs, quelques soit le sport pratiqué, les résultats sont stupéfiants…Si vous souhaitez plus de détails contactez-moi : admin@bon-coin-sante.com

 

Ajout du 11 février 2017

Cela fait maintenant plus de 2 ans que nous pratiquons les lavements réguliers – en moyenne 1 fois/par semaine – Et toujours la même recette – Aucun  souci, bien au contraire, bien-être, digestion, transit intestinal  et énergie au top niveau, s’il m’arrive de louper un lavement la veille ou un jour de compétition je vois nettement la différence, aussi bien en terme d’énergie qu’en terme de concentration… A ce jour cet article à été vu des dizaines milliers de fois et j’ose espérer que beaucoup de lectrices ou lecteurs sauteront le pas en mettant ces conseils en place et ressentirons les bienfaits que cela peut apporter. N’hésitez pas à venir nous demander des conseils sur le sujet : admin@bon-coin-sante.com

 

A voir également:

Produits en relation



Pour les moteurs de recherche cet article parle de :

  • lavement intestinal maison (289)
  • eau de colon (195)
  • eau de colon en pharmacie (172)
  • nettoyage colon en pharmacie (135)
  • lavement intestinal (97)
  • nettoyage du colon en pharmacie (72)
  • lavement intestinal naturel (56)
  • nettoyage colon maison (54)
  •  

    En 2017 j'entretiens mes articulations avec Mega-Flex

    Confort articulaire, mobilité, souplesse, arthrite, arthrose... Des milliers de personnes retrouvent le bonheur de se déplacer...Voir le produit en boutique
     
debby

vous utilisez quatre ou cinq litres dans un seul lavement ou vous feriez deux lavement avec deux litres d’eau? 4 litres en une seule fois semble beaucoup, comment vous faites?

Greg

Bonjour, le lavement complet comporte 4 litres, mais vous ne pouvez pas rentrer 4 litres d’un seul coup dans les intestins, pour ma part j’ai un bock de 2 litres, en fonction des jours j’arrive en moyenne, a faire rentrer 1/4, 1/3 voir des fois 1/2 bock a la fois avant expulsion…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.