La baie de goji, un aliment aux multiples vertus

Article invité proposé par Florian du blog www.baie-de-goji.com. Connaissez-vous la baie de goji ? Ce petit fruit rouge est consommé depuis des millénaires en médecine chinoise traditionnelle. Habituellement, c’est en décoction des baies séchées ou de son écorce que ce fruit exceptionnel est prescrit. Les bienfaits de la baie de goji sont nombreux sur la santé. Petit tour d’horizon de ses vertus

 

Consommée depuis 2000 ans

La médecine chinoise utilise fréquemment, si ce n’est presque exclusivement, les plantes pour leurs bienfaits et la baie de goji est reconnue en Asie comme possédant de multiples vertus. C’est au Tibet que pousse le goji, petit fruit qui ressemble à une cerise allongée et dont le goût est quelque peu sucré. Peu connu en Occident, c’est un petit arbuste qui apprécie le soleil et les terres alcalines et sèches. C’est surtout le fruit qui est consommé et parfois les racines que l’on trouve sous forme de baies séchées ou de poudre voire de jus.

 

Un petit fruit si puissant

Le goji est l’un des aliments les plus riches en nutriments contenant plus de 18 acides aminés, de nombreuses vitamines, des acides gras ainsi que des oligo-éléments parmi bien d’autres. Ce petit fruit possède en effet du calcium, du phosphore, du germanium et du zinc mais également les vitamines B1, B2, B6, C et E. pour ne citer qu’elles.

Aucun autre aliment n’est aussi complet en termes de nutriments que ce tout petit fruit rouge, qui commence à figurer dans les magasins spécialisés.

 

Des bienfaits impressionnants

Cette richesse dans sa composition fait que le goji est un super aliment et apporte à notre corps d’innombrables bénéfices qui lui permettent d’être protégé de nombre de maux. C’est entre autres, une grande concentration d’antioxydants.

Ce fruit permet d’apporter aux reins ainsi qu’au foie un ensemble de nutriments indispensables à leur bon fonctionnement, mais il protège également les poumons, entre autres bienfaits. De plus, les chinois lui accordent la faculté de supplémenter le Yin.

Ajouté à d’autres fruits ou plantes, le goji est utilisé pour traiter les troubles respiratoires, lutter contre la fatigue ou encore prévenir la stérilité chez les hommes. C’est également un remède contre le vieillissement, pour tonifier le système immunitaire, protéger la vue ou encore les facultés neurologiques. Il régule le cholestérol et améliore la mémoire. Egalement utile pour le diabète, il régule le taux de sucre dans le sang. Au quotidien, la baie de goji prévient le stress et l’anxiété et nourrit le squelette ainsi que les muscles, ce qui fait qu’il est apprécié des sportifs.

Vous l’aurez compris, consommer de la baie de goji c’est apporter de nombreux éléments indispensables à notre système qui le protège et le renforce.

 

Sous quelle forme le consommer

C’est généralement la valeur d’une cuillère à soupe qu’il est recommandé de consommer quotidiennement sous forme de jus, de baie séchée, en poudre, en infusion, ou encore en gélules dans lesquelles on en trouve des extraits.

Bien qu’il serait préférable d’être en mesure de consommer le fruit frais, son lieu de culture étant très éloigné de l’occident, il n’est possible que de le trouver sous les formes précitées. Ce peut être regrettable, car sa transformation altère ses nombreuses vertus.

 

De rares effets secondaires

Comme toutes plantes, il peut arriver que surviennent des réactions. Etant actives sur notre corps, celui-ci peut parfois réagir. Ainsi certaines personnes ressentent, suite à la prise de baies de goji, des nausées, des maux de tête, une légère constipation ou des maux d’estomac. Cependant, il ne s’agit non pas d’intolérance, mais plutôt d’une réaction consécutive à l’élimination des toxines et déchets, qui survient en début de traitement et disparait progressivement. Il est à ce moment conseillé de réduire les prises pour que le corps s’habitue avant de reprendre la posologie initiale.

 

Contre indications

Du fait de son action stimulante sur l’utérus, les femmes enceintes ou qui allaitent ne doivent pas consommer de baies de goji. Il en de même pour les enfants âgés de moins de 7 ans ainsi que les personnes allergiques aux tomates, pommes de terre, aubergines ou poivrons. Enfin, ceux qui suivent un traitement anticoagulant éviteront la baie de goji.

Enfin, toute personne en court de traitement peut consommer des baies de goji, mais cette prise ne doit être faite qu’avec l’accord du médecin et sous son contrôle.


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.