Les granules homéopathiques, composition et efficacité

Granule homéopathie, composition et efficacité

Les traitements homéopathiques sont-ils vraiment efficaces ?

40 % des Français affirment se soigner par des granules homéopathiques. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Pourquoi existe-t-il une controverse ?

Petit rappel et définition de l’homéopathie

Qu’est-ce que l’homéopathie ? C’est une « théorie médicale » inventée par un médecin allemand, Hahnemann, à la fin du XVIIIe siècle. Sa vision du monde, héritée de théories très anciennes, lui fit postuler que les maladies pouvaient être soignées par des substances provoquant les même symptômes qu’elles, d’où le nom : « homéo » qui veut dire semblable et « pathie », maladie.

L’homéopathie fonctionne sur le « principe de similitude » : Elle consiste à donner à un malade une substance médicinale sous forme de granule qui, à dose forte, peut provoquer des symptômes analogues à ceux que l’on veut soigner. Ce principe est d’ailleurs la base de nombreux traitements, comme les vaccins.

Il ne faut pas confondre l’homéopathie avec la phytothérapie, cette dernière étant uniquement à base de plantes, alors que l’homéopathie utilise tous types de substances. Un exemple de médicament homéopathique :  Oscillococcinum (contre les états grippaux), à base de… foie et de coeur de canard de Barbarie.

Comment est fabriqué un médicament homéopathique CH ?

Une granule est fabriqué à partir de substances végétales, animales ou minérales, que l’on fait macérer 10 à 21 jours dans un mélange d’eau alcoolisée. On obtient alors la « teinture mère ». Vient ensuite la phase de « déconcentration » : on dilue 1% de la teinture mère dans 99% d’un nouveau mélange eau-alcool. Puis on répète l’opération autant de fois que nécessaire, il peut y avoir jusqu’à 30 dilutions successives, ces niveaux de dilutions sont calculées par le terme « CH »

Les signes « CH » indiquent le niveau de dilution (C signifie dilution au centième et H est l’initiale de Hahnemann). Le Nux Vomica 5 CH a par exemple subi 5 dilutions au centième, soit une dilution d’un facteur de 10 milliards !

A ces niveaux de dilution, on ne trouve plus de trace chimique de la substance de départ à l’intérieur des granules homéopathiques.

En clair : Dans le liquide final, on ne trouve que des molécules d’eau. Alors si aucune substance active n’est présente, qu’est ce qui rend le médicament homéopathique efficace ?

Efficacité

L’efficacité d’un médicament dépend de ses conditions d’administration. Et ce serait là le point fort de l’homéopathie : L’individualisation du traitement, l’écoute des médecins homéopathes, une approche à la fois physique et psychologique du symptôme donneraient au patient l’impression d’être bien ou « mieux » pris en charge, et renforcerait donc l’effet placebo (psychologique) du traitement.

L’effet placebo est un phénomène encore mystérieux. Mais les mécanismes neurobiologiques complexes qu’il met en œuvre dans le cerveau produises beaucoup de réactions chimiques et en font une source de soulagement bien plus efficace et naturelle que n’importe quel médicament synthétique.

Les adeptes de l’homéopathie sont aussi ceux qui en règle générale refusent d’admettre que l’effet placebo agisse sur eux au travers d’une thérapeutique qu’ils ont sciemment choisie : L’homéopathie !

Alors, affirmer que l’activité de l’homéopathie résulte de son effet placebo n’est certainement pas une insulte. Sauf peut-être pour les patients qui, par manque d’information, ignorent la part du psychisme et de l’effet placebo dans la maladie.

Et sauf bien sûr, pour les médecins homéopathes, allopathes, ou poilopathes  qui ne tiennent pas vraiment à ce que leurs patients deviennent tout à coup adultes et intelligents et relativisent la « puissance » de leurs prescriptions.

Quoi qu’il en soit dans nos sociétés modernes dominées par les esprits cartésiens et matérialistes, il est certainement plus facile d’avaler une granule pour croire à la guérison…

Quant aux laboratoires pharmaceutiques, eux, ils rigolent…

Le but de cet article n’est pas de blesser ou de vexer les utilisateurs de traitements homéopathiques qui sont souvent soucieux de nature et de vérité. Il est tout de même nécessaire de leurs rappeler certaines de ces vérités, à savoir que :

  • Pour commercialiser un médicament homéopathique en France, il n’est pas nécessaire de justifier de son contenu mais seulement de son mode de fabrication : la fameuse dilution hahnemanienne. Aucune instance officielle (et aucune association de consommateurs) ne contrôle ce que contiennent vraiment les granules que vous avalez…
  • L’industrie pharmaceutique ne fait pas de philanthropie, mais du commerce. Son intérêt, c’est que vous gobiez ce qu’elle vous vend. Sans vous poser de question. Et rien ne permet de penser que les sociétés qui fabriquent des médicaments homéopathiques soient différentes des autres.
  • De plus, la France hésite à remettre en cause les traitements homéopathiques, puisque Boiron, le premier fabricant au monde, emploie des milliers de personnes. Du coup, malgré les doutes, ils sont quand même remboursés par la Sécurité sociale à hauteur de 35%. Au même titre, d’ailleurs, que de nombreux autres médicaments classiques inefficaces donc inutiles.

Conclusion… Nuancée

En 1988, un chercheur à l’INSERM (Jacques Benveniste), affirme avoir montré l’effet d’une dilution homéopathique sur une culture cellulaire.

L’expérience ne sera jamais confirmée par d’autres équipes de chercheurs indépendants. Quant à l’hypothèse selon laquelle l’effet observé serait dû « au souvenir que l’eau de dilution aurait gardé de la substance »… sa confirmation aurait remis en cause rien de moins que toute les notions contemporaines sur la physique de l’univers, mais n’oublions pas que la physique quantique n’as pas livrée tous ses secrets, et que les travaux sur l’eau et « sa mémoire » sont toujours d’actualité

Il est vrai que l’homéopathie manquent de références quasi mathématiques mais se trouvent confortées par des références affectives ou historiques et par l’expérience humaine. Scientifiquement, cela ne peut donc s’analyser comme une molécule chimique.

Répétons les chiffres utilisés par le corps médical lui même:

80% des maladies sont d’origine psychosomatique. Alors si la solution de facilité est de dépenser 1,80 € pour soigner son âme et par la même occasion son organisme, c’est tout de même mieux que de donner 30 ou 50 €  pour droguer son corps…Ce n’est pas votre avis ?

A voir également :

Bouquins sur le sujet


Thomas’Lr

Bon article a part l’appel a la nature au milieu du texte et la conclusion qui est biaisé avec un avis personnelle trop marquer. Dommage.
Il faudrait peut etre rajouter en annexes quelques etudes ou méta-analyse pour pouvoir appuyer tes propos.

TEQUILA

Ouh là !!! le sceptique de l’homéopathie.
Effet placebo vous dites !!! Expliquez moi pourquoi les granules mis dans le lait du nourrisson (biberon) font de l’effet ? Ah oui, il est vrai que la maman persuade son bébé qu’il ira mieux après. Cela peut-être vrai pour une maman qui a du temps, mais pas dans une grande famille ou les parents travaillent et sont pressés. Attention, attention … ne me dites pas que l’enfant est malade parce que l’on ne prend pas suffisamment de temps pour lui, c’est la spécialité des naturopathes de dire cela, eh oui, j’en ai vu, de connus et des pas connus et à force de déceptions, me soigne et ma famille (conseils vu leurs âges) comme je veux.
Et un animal ? j’ai testé du « gelsemium 9ch » sur un de mes chiens, je l’ai mis dans son écuelle d’eau sans qu’il le voit. Je n’ai rien dit, ni rien montré à mon chien et cela marche. Bizarre quand même ….!!!
Effet placebo ???
Dites-moi pourquoi chez certaines personnes ce n’est que l’ « oscillococcinum » qui marche et chez d’autres le « paragrippe », c’est que l’on se persuade que cela fonctionne ? Allons plus loin …Pourquoi chez une personne le paragrippe fait effet dès le début de la fièvre et chez d’autres que quand la fièvre est très élevée ? Personnellement, j’ai testé ces 2 produits à différents moment de ma vie et pour moi c’est le paragrippe en dose quand j’ai plus de 39,5° et encore sous certaines conditions; 4 heures après je suis en pleine forme et vais bosser (même en intervention chirurgicale). Pour un de mes enfants c’était la même chose, pour les autres c’est l’oscillococcinum, à part les jumeaux (de vraies copies) qui l’un c’est paragrippe en dose et l’autre rien.
Pour moi il suffit de se connaitre pour savoir comment se soigner et aucun naturopathe ne me donnera de « conseil » , car son art est comme les conseils du bouche à oreille. De plus pas de validation de formation par un diplôme d’Etat, donc aucune garantie de bonnes formations et de bons résultats.

Patou

Tequila, oui, tout e que tu décris est explicable par l’effet placebo. Celui-ci est encore mal compris mais on sait qu’il peut fonctionner même si le patient ne sait pas qu’il en prend. Quand tu donnes une granule à ton chien par exemple, il ne sait pas qu’il en prend, mais toi oui. Et ça peut influencer le résultat. C’est pour ça que les tests de médicament sont réalisés en double aveugle. Ni le patient ni le praticien ne sait si le produit administré est un médicament ou de l’eau sucrée.
Ce genre de test a été réalisé à de nombreuse reprise et pour les expériences recevables (avec un protocole de test correct, un échantillon suffisant, le double aveugle, …) le résultat est toujours le même : l’homéopathie n’est pas plus efficace qu’un placebo.
Et ça ne veut pas dire que ça ne marche pas. L’effet placebo est un effet réel. Mais cliniquement parlant, les « médicaments » homéopathiques ne sont pas efficaces.

Greg

Bonne synthèse Patou, sauf que maintenant nous avons dépassé ce cap du simple effet placebo avec l’homéopathie, les différents travaux réalisés, notamment sur la mémoire de l’eau, et la physique quantique nous montre qu’il y à d’autres effets que le simple effet placebo…

Denis

Quelques références à ces études seraient nécessaires avant d’affirmer quoique ce soit…
Jusqu’à présent (fin 2016), aucune étude ayant démontré le moindre effet (mémoire de l’eau ou autre) n’a été publiée ni même corroborée.
Regardez les tubes de granules homéopathiques, la composion n’est pas toujours inscrite dessus. Il ne faut pas chercher de cause « physique » directe à leur effet mais bien à leur effet « placebo ».
Pour ceux qui en mettent dans les biberons ou ailleurs, vous pourriez les remplacer par qq grains de sucre, le résultat serait le même.

Greg

Vous avez certainement raison, mais quoi qu’il en soit les résultats sont la, placebo ou pas, contrairement à certaines molécules chimique hors de prix et qui rendent le patient encore plus malade qu’avant…

Thomas’Lr

Pourquoi ne pas rembourser le caviar et le champagne personnellement ca me guerit de toute maladie…
Un peu de serieux « sans preuve, on ne croit pas » L’homeopathie existe depuis bien longtemps pourtant aucune preuve de son efficacité a ete démontrer.
« Toute affirmation extraordinaire, necessite des preuves extraordinaire ».
Un peu d’esprit critique 😉

Corrine Lemel

Je suis tout à fait d’accord avec vous tequila .
Si ç est un effet placebo . Dans ce cas pourquoù le fait de prendre un médicament ne fait pas effet chez certaines personnes et des autres oui . Pourquoi certain médicaments ne marchent pas où envoient les enfants à l hospital . Car si bonnes réflexions le fait de donner ces médicaments la maman et convaincu qu il sera bon pour son enfant donc le psychisme devrait marcher et inconsciemment pour son enfant et les maîtres pour leur animal ..Et si on pouvait croire de bonne fois que Toutes personnes qui se tournent vers l’homéopathie ne sont pas des idiots sans le savoir, mais juste des personnes qui ont essayes les médicaments qui ne leur ont pas fait effets …. franchement quand même, une maman prendrait le risque de donner à son enfant de l’homéopathie au risque de savoir que ça ne marcherai pas ? Comme tous médicaments qui ne marchent pas sur certaines personnes il y a aussi l’homéopathie qui ne marchent pas sur certaines personnes ….
Sans oublier l état de manque sous certains médicaments alors que sous omeopathie non . .
Bien à vous

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.