Le sucre est-il vraiment mauvais pour la santé ?

Article invité proposé par Antoine. Une étude compilant des recherches menées au cours des cinq dernières années indique qu’un régime alimentaire contenant plus de 150 g de fructose par jour réduit la sensibilité à l’insuline et augmente le risque de survenue de pathologies comme l’hypertension artérielle ou le diabète de type 2. Mais les chercheurs ont également conclu que cela se produit le plus souvent lorsqu’une consommation élevée de sucre est associée à un excès de calories, et que les effets sur la santé sont  » probablement » dus au fait que la consommation de sucre augmente le risque d’excès de calories, et non à l’impact du sucre seul.

Dans le même temps, de plus en plus de voix s’élèvent pour dire que diaboliser un seul aliment est dangereux et crée une confusion qui risque de nous faire renoncer à des aliments essentiels.


Mais finalement, le sucre est-il bon ou mauvais pour nous ?

Eh bien, il faut dire que le sucre a une réputation à la fois douce et amère en matière de santé. Le sucre est naturellement présent dans tous les aliments qui contiennent des glucides, comme les fruits et légumes, les céréales et les produits laitiers. La consommation d’aliments entiers qui contiennent du sucre naturel est acceptable et même fortement recommandée. Et en plus, les aliments d’origine végétale contiennent également de grandes quantités de fibres, de minéraux essentiels et d’antioxydants, et les produits laitiers contiennent des protéines et du calcium. Autant de nutriments particulièrement bénéfiques pour la santé.

Vu que le votre corps digère lentement ces aliments, le sucre qu’ils contiennent fournit un apport stable d’énergie à vos cellules sans jamais se retrouver en forte concentration dans le sang. Il a également été démontré qu’une consommation élevée de fruits, de légumes et de céréales complètes réduit le risque de maladies chroniques, telles que le diabète, les maladies cardiaques et certains cancers.


Le sucre ajouté : un tueur dans l’ombre

Cependant, les problèmes surviennent lorsque vous consommez trop de sucre ajouté, c’est-à-dire le sucre que les fabricants de produits alimentaires ajoutent aux produits pour en améliorer le goût ou en prolonger la durée de conservation.

Il se trouve malheureusement que dans le régime alimentaire occidental, les principales sources de sucre sont les boissons gazeuses, les boissons aux fruits, les yaourts aromatisés, les céréales, les biscuits, les gâteaux, les bonbons et la plupart des aliments transformés. Mais le sucre ajouté est également présent dans des produits que vous ne considérez peut-être pas comme sucrés, comme les soupes, le pain, les viandes salées et le ketchup.

Résultat : nous consommons beaucoup trop de sucre ajouté.

Selon le Dr Frank Hu, professeur de nutrition à la Harvard T.H. Chan School of Public Health, l’impact de l’excès de sucre sur l’obésité et le diabète est bien documenté. Mais de nombreuses personnes ignorent probablement que leur goût pour le sucre peut avoir un sérieux impact sur leur santé cardiaque. 

Les sucres ajoutés ne sont pas des aliments indispensables à la diète d’un être humain. Pour des raisons évidentes de santé et de bien-être, il est particulièrement important d’en limiter au maximum la consommation. Hugo Blanc de Sagessesante.fr liste 8 astuces pour adopter une diète sans sucres ajoutés.


Quel danger pour le cœur ?

Dans une étude publiée en 2014 dans JAMA Internal Medicine, le Dr Hu et ses collègues ont établi un lien entre régime riche en sucre et augmentation du risque de décès des suites d’une maladie cardiaque. D’après cette étude qui s’est étalée sur 15 ans, les personnes pour lesquelles les sucres ajoutés représentent 17% à 21% de leurs calories présentent un risque supplémentaire de 38% de mourir d’une maladie cardiovasculaire par rapport à celles qui ne tirent que 8% de leurs calories des sucres ajoutés.

« En fait, plus la consommation de sucre ajouté est importante, plus le risque de maladie cardiaque est élevé », explique le Dr Hu.

On ne sait pas encore tout à fait comment le sucre affecte la santé cardiaque, mais il semble y avoir plusieurs liens indirects. Par exemple, des quantités élevées de sucre surchargent le foie. Le foie métabolise le sucre de la même manière que l’alcool et transforme les glucides alimentaires en graisses. Avec le temps, cela peut entraîner une plus grande accumulation de graisse, qui peut se transformer en maladie du foie gras, un facteur contribuant au diabète et qui augmente votre risque de maladie cardiaque.

La consommation d’une trop grande quantité de sucre ajouté peut augmenter la pression artérielle et accroître l’inflammation chronique, qui sont toutes deux des voies pathologiques vers les maladies cardiaques. La consommation excessive de sucre, notamment dans les boissons sucrées, contribue également à la prise de poids en incitant votre corps à désactiver son système de contrôle de l’appétit, car les calories liquides ne sont pas aussi satisfaisantes que les calories provenant d’aliments solides. C’est pourquoi, il est plus facile pour les personnes qui consomment des boissons sucrées d’ajouter des calories à leur régime alimentaire habituel.

Les effets de la consommation de sucres ajoutés (hypertension artérielle, inflammation, prise de poids, diabète et stéatose hépatique) sont tous liés à un risque accru de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

A voir également:


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.