La meilleure technique connue de greffe de cheveux : la méthode FUE

Chutes de cheveux Lorsque les membres de famille de la ligne ascendante souffrent des symptômes de la chute de cheveux, la génération la plus jeune est aussi susceptible à être touché par la calvitie. La raison héréditaire cause dans la majorité des cas la perte prématurée des cheveux.

Malheureusement, la calvitie ne fait pas la différence entre les deux sexes, les hommes sont touchés par l’alopécie ainsi que les femmes. Bien que quelques traitements médicaux sont disponibles aux patients, mais ils ne signifient pas de solution définitive pour le patient : la perte de cheveux peut être ralentie, mais pas arrêtée. Or, pour un patient qui souffre de son apparence, une solution qui n’est pas définitive équivaut à zéro.

Retrouvez votre apparence d’origine après une seule séance !

La technique de prélèvement des greffons est complètement différente de l’autre technique de microgreffe capillaire, la FUT. Dans le cas de la transplantation d’unités folliculaires, le spécialiste opérant utilise un bistouri pour prélever une bandelette du cuir chevelu de la zone donneuse, généralement une ligne entre les deux oreilles du patient. À la fin de l’opération, cette ligne est suturée, mais malheureusement une cicatrice très fine reste sur la zone donneuse.

Contrairement à la technique FUT, la méthode d’extraction d’unités folliculaires est une technique beaucoup moins grossière, si on peut le dire. Le docteur n’utilise pas de scalpel pour le prélèvement, seulement un punch cylindrique, qui fait des trous inférieurs à 1 mm sur le cuir chevelu, c’est donc indétectable par d’autres personnes. Grâce à la faute de cicatrisation, les greffons peuvent être prélevés d’autres parties du corps : les poils se trouvant sur les bras et sur les jambes peuvent aussi devenir les greffons à réimplanter. Cela donne une liberté au médecin opératoire de « repeupler » la zone clairsemée du patient d’une façon tout à fait esthétique.

Une technique minutieuse

La FUE est connue comme une technique très lente et minutieuse. Cette travail de vraie chinoiserie est attribuable au fait que les greffons sont prélevés et ensuite réimplantés un par un. La technique FUE permet d’une telle manière de réimplanter un nombre plus restreint de cheveux par rapport à la FUT. C’est pourquoi, pour arriver à un résultat plaisant, plus d’une séance est conseillée pour le patient.


Marc Bernier

Bonjour j aimerais savoir ou a quelle clinique je peut aller pour me faire greffer des poils de mon torse ou autre sur la tete merci j atttend votre reponse
Marc

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Basic information on data protection
Responsible Le BonCoinSante +info...
Purpose Gérez vos commentaires. +info...
Legitimation Consent of the concerned party. +info...
Recipients Automattic Inc., EEUU to spam filtering. +info...
Rights Access, rectify and delete data, as well as some other rights. +info...
Additional information You can read additional and detailed information on data protection on our page privacy policy.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.